Apprendre le langage du chien

Apprendre le langage du chien pour être un bon maître

On dit souvent des chiens qu'il ne leur manque que la parole. Penser ainsi relève un peu de l’anthropomorphisme, car un chien communique bel et bien avec son maître ; simplement, il le fait avec son langage à lui, que son maître n’est pas forcément en mesure de décrypter. Être un bon maître, c'est donc comprendre les besoins, les demandes et les émotions de son animal. Pour cela, il faut apprendre à parler chien, sachant que le langage d’un chien relève avant tout de la communication non verbale.

 

Par exemple, s‘il est agité et cherche l'attention du maître, cela peut signifier qu'il est temps pour lui de faire ses besoins. S'il bâille nerveusement, se cache, sans doute est-il en proie au stress. S'il remue la queue en voyant un des membres de sa tribu ou un de ses congénères, il y a fort à parier qu’il exprime ainsi sa joie.

 

Le maître peut ainsi apprendre à repérer jour après jour les différentes attitudes du chien en fonction du contexte et à les décrypter.

Dernière modification : 11/25/2019.

Discussions sur ce sujet