Comment être un bon maître pour son chien en 20 conseils

Comment être un bon maître pour son chien en 20 conseils

Adopter un chien, c'est prendre une lourde responsabilité, et il y a beaucoup de questions à se poser pour savoir si on est prêt à adopter un chien. Car s'il faut être en mesure de satisfaire les besoins physiologiques de l'animal, il faut aussi être capable d'assurer son bien-être mental et son épanouissement émotionnel. Lui procurer des bonnes conditions matérielles d’existence n'est donc pas suffisant.


Eduquer son chien, assurer sa sociabilisation, prendre soin de sa santé tout au long de sa vie et lui prodiguer les soins qu'il requiert tout en lui donnant toute l'affection dont il a besoin sont quelques-uns des piliers essentiels qui font la différence entre un maître et un bon maître. 


Voici donc quelques conseils pour être - ou devenir - un bon maître pour son chien...

Page 1 :
Préparer l'arrivée du chien à la maison
Page suivante :
Avoir un chien en règle
Préparer l'arrivée du chien à la maison

Être un bon maître pour son chien, cela se passe aussi avant l'arrivée de l'animal au domicile. En effet, que vous ayez choisi d'adopter un chiot ou d’un chien déjà adulte, les premières heures dans son nouveau foyer sont délicates pour lui. Il doit en effet gérer la séparation (d'avec ses anciens maîtres, ses parents, sa fratrie ou encore ses anciens compagnons) tout en découvrant un nouveau territoire et des nouvelles personnes qui lui sont totalement étrangers. Ce cocktail est fortement susceptible d'engendrer une sacrée dose de stress du chien.

 

Il convient donc de préparer comme il se doit son arrivée.

 

Les enfants, tout d'abord, doivent être éduqués sur le comportement à adopter face à un chien, en particulier s’il est perdu et stressé. Ils doivent apprendre à retenir leurs ardeurs et à laisser l'animal venir à eux, tout spécialement dans les premiers temps.

 

Les maîtres quant à eux doivent apprendre à jouer leur rôle dès les premières heures venues, notamment la première nuit, en refusant par exemple à l'animal l'accès à leur lit, et de façon générale en tâchant de montrer d’emblée au chien ce qui est permis et ce qui est autorisé.

 

Côté matériel, tout doit être prêt. Gamelle d'eau et de nourriture, panier du chien, laisse du chien, collier, jouets pour chien : rien ne doit manquer à l'appel, de sorte que le nouveau puisse facilement s’installer et prendre ses marques dans « son » nouvel espace.

Page 1 :
Préparer l'arrivée du chien à la maison
Page suivante :
Avoir un chien en règle
Dernière modification : 08/24/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 
Comment choisir quel chien adopter ?
Quel chien est fait pour vous ?

Le chien idéal pour vous n'est pas forcément celui que vous croyez...
Découvrez comment faire le bon choix.

Par Frank Berthelot, éducateur & comportementaliste

Cliquez ici

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet