Adoption : 12 raisons et avantages d'adopter un chien âgé

Adoption : 12 raisons et avantages d'adopter un chien âgé

De nombreux animaux de compagnie, lorsqu'ils vieillissent, se retrouvent sans famille et sans foyer. C'est le cas par exemple d'un chien dont le maître est décédé ou a été placé en maison de retraite. Cette séparation brutale est souvent très mal vécue.


Les vieux chiens qui font alors l'objet de petites annonces de don de chien ou qui atterrissent dans des refuges animaliers sont trop souvent oubliés par les adoptants, alors qu'eux aussi mériteraient une retraite paisible et pleine d'amour.


Dans ce cas, pourquoi ne pas adopter un vieux chien ? Voici 12 raisons pour vous inciter à vous lancer dans cette belle aventure.

Un chien senior est déjà éduqué

Un couple âgé avec un Samoyède pose devant des couleurs d'automne

Un chien senior est âgé de plus de 7 ans et a donc, dans la majorité des cas, déjà vécu un bon moment en famille avant de se retrouver dans un refuge pour animaux ou d'être proposé à l'adoption. Par conséquent, l'apprentissage de la propreté est quelque chose qu'il a appris depuis longtemps, et sa socialisation a également normalement déjà été effectuée. Il est probable également qu'il maîtrise les ordres de base, comme « assis » ou « couché » ou encore la marche en laisse.

 

Dans le cas de l'adoption d'un chien de refuge, les bénévoles du refuge sont à même de vous renseigner sur le niveau d'éducation de votre futur compagnon, car ce sont les eux qui connaissent le mieux les chiens à adopter. Ils pourront même si besoin vous donner des conseils sur comment éduquer un chien adopté dans un refuge.

 

Dans le cas d'une adoption de particulier à particulier, vous pouvez demander conseil au maître actuel du chien, pour vous assurer que votre futur compagnon potentiel et vous-même êtes compatibles.

Adopter un chien âgé permet d'éviter les mauvaises surprises

Le visage parsemé de blanc d'un chien noir âgé

L'intérêt lorsqu'on adopte un vieil animal, c'est que l'on connaît tout de suite la morphologie du chien, mais aussi le caractère du chien, ce qui peut éviter bien des surprises.

 

En effet, même s'il existe des tests de caractère pour chien permettant de prédire leur comportement futur alors qu'ils ne sont encore que des chiots, il est courant que des adoptants achètent un chiot sans pouvoir prédire quel sera son tempérament, et soient au final déçus s'il n'évolue pas tout à fait comme ils l'espéraient.

 

Certains maîtres se laissent également surprendre par la taille adulte de leur compagnon, en particulier dans le cas des races de chiens de grande taille.

 

Avec un chien senior, pas de mauvaise surprise au rendez-vous !

Un chien âgé est moins actif

Un chien paisiblement installé sur les genoux de son maître pendant que celui-ci lit un livre

Promener son chien, jouer avec son chien et de manière générale passer du temps avec lui sont indispensables quels que soient l'âge ou la race de l'animal.

 

Toutefois, un chien âgé a moins d'énergie à dépenser qu'un chiot ou un individu adulte. Son besoin d'activité est réduit d'autant. Il est donc le compagnon idéal des personnes préférant un chien calme, plus pantouflard, et aimant se faire dorloter. Ce peut être par exemple un choix de chien idéal pour une personne âgée.

 

Enfin, avec un chien moins actif ou qui passe moins de temps dehors, le risque de fugue du chien est grandement diminué, au même titre d'ailleurs que le risque d'accident domestique du chien ou celui qu'il soit victime d'un accident à l'extérieur (chute, collision avec une voiture...).

Un chien âgé n'est pas destructeur

Un fauteuil déchiqueté par un chien

Un chien qui a déjà vécu dans une famille a certainement déjà dû apprendre à gérer la solitude et à s'occuper en l'absence de son maître. Il sait donc normalement se montrer plus patient qu'un chien plus jeune, et ne devrait pas retourner votre appartement en votre absence - ce qui ne l'empêche pas pour autant d'être ravi de votre retour !

 

D'autre part, adopter un chien âgé permet d'éviter le phénomène du "chiot destructeur", cette période plus ou moins longue au cours de laquelle les plus jeunes, curieux et un peu foufous par nature, explorent leur nouvel environnement à coup de dents, au grand dam de leurs propriétaires.

Un chien âgé est reconnaissant

Une jeune femme pose son front contre le crâne de son Golden Retriever

Nombreux sont les propriétaires qui en viennent à abandonner leur animal sans réaliser une seule seconde que celui-ci vivra cet abandon comme une petite mort. D'autres maîtres moins égoïstes peuvent parfois aussi être contraints de se séparer de leur chien à la suite d'un déménagement, d'une rupture, etc.

 

Les chiens âgés proposés à l'adption connaissent donc la valeur d'un foyer aimant et ne demandent qu'une chose : avoir à nouveau l'opportunité d'intégrer une famille. Lorsqu'une seconde chance leur est offerte, ils savent l'apprécier à sa juste valeur et gratifier leur nouveau maître d'un amour inconditionnel.

 

Par ailleurs, la durée de vie et l'état de santé d'un toutou qui approche voire dépasse les 10 ans, et donc qui n'est plus tout jeune, dépendent fortement de l'accompagnement réalisé par le maître ; il lui revient donc d'aider son chien à bien vieillir. Le cas échéant, ce dernier sera infiniment reconnaissant des soins et de l'attention qui lui sont portés - beaucoup plus qu'un chiot ou qu'un adulte plus jeune.

Un vieux chien n'est pas forcément en mauvaise santé

La tête parsemée de blanc d'un Golden Retriever âgé mais souriant

Avec un chien senior, il est clair que la vie quotidienne ne se déroule pas de la même façon qu'avec un chiot : les frais de santé du chien sont un peu plus lourds, il a besoin davantage de repos et n'est pas aussi fringant qu'un jeune. Vous devrez donc aussi jouer le rôle d'accompagnant.

 

Malgré tout, même si un toutou âgé d'une dizaine d'années n'est plus tout jeune, il lui reste quand même potentiellement quelques années à vivre en bonne santé, surtout si son nouveau maître sait comment aider son chien à vieillir dans les meilleures conditions. Il faut dire qu'à l'instar des Hommes, la médecine permet aux animaux de compagnie de vivre plus longtemps et en meilleure forme : l'espérance de vie des chiens n'a cessé de s'allonger au cours des dernières décennies.

 

Au demeurant, comme chez les humains, un chien âgé par exemple de 10 ans peut s'avérer être en meilleure santé qu'un autre âgé de 6 ans. Là encore, tout dépend en bonne partie de si le précédent propriétaire a respecté certaines règles pour prendre soin de la santé de son chien et accroître son espérance de vie. Sa santé ne dépend pas que de son âge, loin de là.

Adopter un vieux chien est moins engageant

Une femme âgée et son Labrador se regardant dans les yeux

Le choix est souvent difficile lorsqu'il s'agit d'adopter un chiot ou un chien adulte, chacun ayant ses avantages et ses inconvénients.

 

L'espérance de vie d'un chien se situe entre 10 et 15 ans, toutes races confondues, même s'il est vrai que les très grands chiens ont tendance à vivre moins longtemps que les races de petite taille. Par conséquent, lorsqu'on décide d'adopter un jeune chien, on s'engage à dépenser sans compter (pour son alimentation, son entretien et sa santé, notamment), à prendre soin de lui et à lui consacrer une bonne partie de son temps, le tout pendant une dizaine, voire une quinzaine d'années.

 

Dans le cas d'un vieux chien, on adopte a priori pour 5 ans maximum, même si à l'instar des humains, les progrès de la médecine permettent d'avoir de plus en plus d'animaux en bonne santé à un âge de plus en plus avancé.

 

Si l'on n'est pas certain de pouvoir tenir un tel engagement sur une longue durée, par exemple si on est soi-même une personne âgée, ou si on n'est pas stable professionnellement ou personnellement, alors adopter un chien senior peut être une bonne alternative, positive tant pour l'animal que pour le maître.

Adopter un chien âgé coûte moins cher

Une femme en train d'éplucher des factures avec son bouledogue à ses côtés

Du fait de la difficulté des propriétaires de chiens à trouver un adoptant pour leur vieux compagnon, ces derniers sont généralement cédés à très bas prix, voire donnés lorsqu'ils dépassent un certain âge, dans les petites annonces de chiens.

 

Par ailleurs, même si ce n'est a priori jamais gratuit, adopter un chien dans un refuge coûte moins cher que l'achat d'un chiot de race dans un élevage canin par exemple. Et puisque, contrairement à une idée reçue, il y a un large choix de chiens dans les refuges, vous pourrez y trouver votre bonheur même si vous cherchez une race en particulier !

 

Enfin, dans le cas d'un vieil animal, les frais de santé du chien peuvent certes être plus élevés. Mais sur la durée, du fait du nombre réduit d'années qu'il passera à vos côtés, il coûtera moins cher en entretien et en alimentation qu'un chiot ou qu'un jeune adulte - qui par ailleurs deviendra à son tour un jour un chien âgé.

Un chien âgé a moins de risques de se faire voler

Un Golden Retrivever attaché à un poteau sur le trottoir

Beaucoup de maîtres ont tendance à l'oublier, mais leurs petits compagnons peuvent être volés par des gens peu scrupuleux, au même titre qu'une voiture ou qu'un téléphone. Le trafic de chiens, chats et autres animaux est d'ailleurs le quatrième plus gros type de trafic au monde en terme de montant ; même s'il recouvre plus que les simples vols de chiens et chats, les sommes en jeu sont colossales.

 

Si tous les chiens sont potentiellement concernés par le vol d'animaux, les malfaiteurs priviliégient tout de même plutôt les chiots ou jeunes adultes pour alimenter leur "stock". Par conséquent, lorsqu'on possède un chien âgé, même de race, on est statistiquement moins susceptible d'être victime d'un vol de chien.

Adopter un vieux chien peut le sauver de l'euthanasie

Un chien âgé allongé à terre et avec un regard mélancolique

Les refuges et les propriétaires qui postent des petites annonces de chiens à donner ont bien souvent du mal à trouver preneur pour les vieux chiens, car ces « papys » sont généralement les derniers choix des adoptants, quand bien même adopter un chien senior coûte moins cher. Ils risquent donc beaucoup plus d'être euthanasiés que des chiots ou de plus jeunes chiens adultes.

 

Opter pour un senior, c'est donc potentiellement éviter une euthanasie du chien par manque de moyens humains et/ou financiers suffisants du refuge ou du propriétaire actuel.

Adopter un vieux chien est un geste altruiste

Une femme et son Golden Retriver en train de regarder au loin depuis le bord d'une rivière

Lorsqu'on adopte un vieux chien, on n'adopte pas pour soi, mais avant tout pour lui.

 

Adopter un chien senior, c'est donc faire preuve d'un véritable altruisme et mettre de côté - au moins en partie - ses envies ou préférences personnelles pour donner à son compagnon une retraite paisible et aimante.

Adopter un chien âgé rend service

Un chien plaquant sa patte contre la main de son propriétaire

Adopter un chien âgé rend service non seulement à l'animal, qui a de grandes chances de vous en être reconnaissant, mais aussi à d'autres personnes.

 

Par exemple, lors d'une adoption d'un chien dans un refuge animalier, les bénévoles du refuge peuvent ensuite consacrer leur temps et leur énergie à aider un autre animal dans le besoin.

 

Dans le cas du décès du maître du chien, la famille du défunt doit prendre temporairement soin de l'animal, le temps qu'une solution pérenne soit trouvée. Cela représente un problème supplémentaire dans une période déjà difficile et douloureuse, et l'adoption du chien représente donc un soulagement pour eux - en plus de montrer que "la vie continue".

 

Enfin, dans le cas d'une personne faisant son entrée en maison de retraite, la recherche d'un nouveau foyer pour son chien (et d'une solution temporaire en attendant) représente une charge supplémentaire pour elle comme pour ses proches, alors même que ce déménagement est déjà éprouvant pour tous. Là aussi, adopter le chien permet de leur enlever une belle épine du pied.

 

Mais il n'y a pas qu'à d'autres personnes que l'adoption d'un chien senior peut être bénéfique. Il peut aussi apporter beaucoup à son nouveau maître - peut-être même plus qu'un jeune animal, du fait de son expérience passée. Ainsi, adopter un chien âgé fait le bonheur des autres, mais aussi le sien !

Par Aurélia A. - Dernière modification : 10/10/2022.

Discussions sur ce sujet

Accessoires , aide pour vieux chien

Bonsoir a tous, Voilà ma question est qu'est ce que je peux acheter pour améliorer le confort de ma vielle...

Vieux chien, besoin d'avis et conseils

Bonjour, voilà je viens vers vous car je suis perdue. J'ai un chien qui fête ses 21 ans cette année. Cela fait plus...

Adoption chienne adulte craintive et sans éducation, des conseils ?

Bonjour ! Je viens d'adopter le week-end dernier une chienne de 2/3 ans, qui vient de Roupanie où elle vivait dans...

Chiot qui a du caractère et fait la loi aux vieux chiens

bonjour chiot de 2 mois qui fait sa loi il attrape mes chats sur le dos et les courses j ai des vieux chiens qui...

Vieux chien problème neuro?

Bonsoir tout le monde, Je vous écrit pour savoir si quelqu'un vit ou a vécu la situation dans laquelle je m...