Les 20 races de chiens qui vivent le plus longtemps

Les 20 races de chiens qui vivent le plus longtemps

Tout propriétaire aimerait garder son fidèle compagnon auprès de soi le plus longtemps possible. Or, si les chiens ont une espérance de vie moyenne de 11 ans, toutes les races ne sont pas égales face au vieillissement. Ainsi, là où certaines peinent à atteindre les 10 ans d’espérance de vie, d’autres ont une longévité bien plus grande, avec une moyenne tournant autour de 15 ans, et certains individus qui atteignent les 20 ans.


Ce sont en général les races de chiens de petite taille qui ont la plus grande longévité. Néanmoins, plus que la taille, c’est en fait le poids qui est un facteur déterminant, puisqu’il semblerait que le vieillissement des gros chiens soit accéléré dès leur plus jeune âge, du fait de leur croissance rapide. Les chiens pesant moins de 10 kg à l’âge adulte vivent en moyenne 12 ans, alors que ceux qui pèsent entre 25 et 45 kg ne dépassent pas en général l’âge de 8 ans.


Cela dit, il en va des chiens comme des humains : l’espérance de vie n’est rien de plus qu’une moyenne statistique. Le fait qu’un chien appartienne à une race ayant un espérance de vie élevée ne garantit en rien qu’il atteindra un âge avancé. Même les races de chien les plus robustes sont exposées à des problèmes de santé, et le comportement du maître joue par ailleurs un rôle essentiel – d’où l’importance de savoir comment garder son chien en bonne santé.

Page 1 :
Le Chihuahua
Le Chihuahua - Les 20 races de chiens qui vivent le plus longtemps

Connu pour être la plus petite race de chiens au monde, le Chihuahua est un compagnon très affectueux, qui aime être porté dans les bras. Toutefois, il se méfie des étrangers et peut se montrer très agressif à leur encontre. Par ailleurs, c’est un chien très dynamique et réactif.

 

Le Chihuahua vit en moyenne entre 16 et 18 ans, et certains individus dépassent les 20 ans. S’il jouit dans l’ensemble d’une santé robuste, il fait toutefois partie des races de chiens qui supportent mal les températures basses. Par ailleurs, comme la plupart des petites races de chiens, il peut souffrir de problèmes articulaires au niveau de la rotule.

Page 1 :
Le Chihuahua
Dernière modification : 11/08/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager