Ne plus perdre son chien : les colliers connectés GPS pour chiens

Un chien portant un collier GPS de traçage

En France, toutes les 21 minutes en moyenne, un chien se perd. Or, dans de nombreux cas, son propriétaire ne le retrouve jamais. Ces statistiques font froid dans le dos, mais pourraient bientôt appartenir au passé. En effet, de nos jours, la technologie apporte une réponse innovante pour permettre de garder le contrôle sur son animal : le collier connecté pour chien.

L’histoire des colliers pour chiens

Antique collier pour chien égyptien
Collier pour chien antique

On pense que l’usage des colliers pour chiens remonte au moins à l’époque de l’Egypte ancienne. Véritables œuvres d’art, gravés du nom ou des caractéristiques des animaux, colliers et laisses étaient alors employés pour le dressage.

 

Plus tard, dans la Grèce antique, les colliers étaient plutôt utilisés pour les chiens de chasse. Munis de dents aiguisées, ils servaient également à les protéger des morsures de leurs cousins, les loups.

 

Au fil des siècles, à la faveur de la domestication, l’utilisation de colliers en métal, en cuir ou en nylon s’est démocratisée parmi les propriétaires. Vers la fin des années 1960, on a même assisté à l’émergence de colliers de dressage électriques, plus controversés, a fortiori de nos jours.

 

Enfin, à partir de 2014, les colliers connectés ont commencé à être commercialisés par plusieurs entreprises, d'abord aux Etats-Unis, puis en Europe.

Qu’est-ce qu’un collier connecté pour chien ?

Un chien assis portant un collier GPS orange

Le collier connecté pour chien est un objet emblématique de la capacité de la technologie à apporter des solutions concrètes à des problèmes vieux comme le monde ; en l’occurrence, perdre son chien.

 

Concrètement, il s’agit soit d’un collier à proprement parler, soit d’un boîtier disposant d’un système connecté par radio ou par GPS, qui permet de tracer de façon précise les mouvements de l’animal.

 

Le fonctionnement est plutôt intuitif : une fois le collier placé autour du cou de son compagnon, le propriétaire peut le localiser à partir d’un récepteur ou d’un radar GPS, ou tout simplement utiliser une application mobile sur son smartphone. 

 

Application mobile de localisation du chien

Si la localisation est l’objectif premier des colliers connectés, certains constructeurs tentent de se démarquer en intégrant des fonctionnalités toujours plus sophistiquées :

  • des barrières virtuelles qui délimitent un territoire dans lequel il peut évoluer librement, mais dont il ne doit pas sortir ;
  • un système d’appel, qui permet de parler à son chien à distance, et ainsi l’inciter à revenir ;
  • des alarmes sonores auxquelles familiariser son animal, pour qu’il les associe à des instructions particulières ;
  • des capteurs qui enregistrent des données sur l’activité et la santé de l'animal (certains vont même jusqu’à envoyer des rappels pour les vaccins).

 

Il revient à chacun d’évaluer son besoin de façon précise et de sélectionner le modèle le mieux adapté en conséquence. Une chose reste sûre : les publicitaires peuvent promettre tout ce qu’ils veulent, aucun collier ou outil quelconque n’offrira une traduction Verbatim de l’alphabet canin. Pour vivre en bonne harmonie avec lui, il reste indispensable de soigner son éducation et de connaître les codes qu'il utilise pour communiquer.

Les avantages et inconvénients des colliers connectés pour chien

Chien sur une colline regardant en arrière

La géolocalisation est le principal avantage des colliers connectés pour chien. Être en mesure de connaître à tout moment sa position, de le suivre en temps réel ou de l’empêcher de s’éloigner trop est une source de soulagement pour les propriétaires canins, et peut éviter bien des drames.

 

Mais les avantages d’un collier connecté pour chien ne se limitent pas à cela. En effet, il peut permettre aussi de :

  • garder le contact avec son chien même étant éloigné ;
  • renforcer la sécurité de son compagnon en limitant ses déplacements dans un rayon défini ;
  • surveiller la santé de l'animal.

 

Toutefois, si les colliers connectés pour chiens présentent de nombreux atouts, ils ont aussi certains défauts :

  • la gêne éventuelle qu’ils pourraient causer au chien (une période d’adaptation est d’ailleurs parfois nécessaire) ;
  • leur dépendance de la couverture réseau pour les colliers GPS, et la zone de portée limitée pour les appareils radio ;
  • leur prix parfois élevé, qui reste cependant raisonnable, si on le compare au préjudice causé par la perte d’un chien, qu’il soit financier (en particulier dans le cas des chiens de race) ou tout simplement affectif ;
  • les abonnements qu’il faut prendre pour certains modèles, en plus du prix de vente.

Le collier connecté est-il adapté pour tous les chiens ?

Chien portant un collier GPS en promenade dans les bois

Tous les chiens peuvent porter un collier connecté, et dans certains cas il s’agit d’un investissement potentiellement très judicieux.

 

En effet, certaines races sont plus susceptibles que d’autres de prendre la poudre d’escampette. Ainsi, pour les heureux propriétaires d’un Jack Russell, d’un Yorkshire Terrier ou d’un Chihuahua, l’acquisition d’un collier connecté est à envisager très sérieusement, car ils sont généralement bien placés dans les classements des races de chiens les plus fugueurs.

 

Par ailleurs, il est préférable d'équiper d'un collier connecté tout chien ayant déjà fugué au moins une fois, car le risque qu’il recommence n’est pas négligeable.

 

Deux chiens de chasses portant des colliers GPS

Enfin, les colliers connectés sont aussi particulièrement recommandés pour les chiens de chasse.

 

Quel que soit le cas de figure, pour habituer le chien à son collier et le gêner le moins possible, il est important d’opter pour un modèle correspondant à sa taille. En outre, certaines marques proposent des modèles particulièrement épurés et légers, moins invasifs pour l’animal. Le mieux pour qu'il s'y habitue vite est de le lui mettre (et de l’éduquer à son usage, pour les modèles interactifs) le plus tôt possible, dès son jeune âge.

Comment choisir un collier connecté pour chien ?

De nombreux modèles sont en concurrence sur le marché en pleine croissance des colliers connectés pour chiens. Différents par leur design, ils le sont également par leurs interfaces d’utilisation et leurs fonctionnalités. Pour faire un choix éclairé, il est important de tenir compte de plusieurs paramètres...

Le coût d’un collier connecté pour chien

Pitbull portant un collier de traçage

Le prix d’un collier connecté se situe entre 60 euros pour les boîtiers basiques et 1.000 euros pour les modèles les plus sophistiqués. De plus, certains modèles nécessitent un abonnement mensuel allant jusqu’à 8 euros.

 

Il est donc recommandé de comparer les différentes options sur la base de leur coût à terme, et non simplement de leur prix de vente.

La portée et la précision du collier

Symbole de localisation du chien sur une application

Selon que l’appareil utilise le réseau GPS ou la radio, la portée n’est pas la même.

 

Le choix du produit doit donc être effectué en fonction de vos besoins, mais aussi des éventuelles contraintes : par exemple, si l’on vit en campagne ou dans une zone difficilement couverte, il peut être intéressant de privilégier un traceur radio plutôt que le GPS. De fait, certains appareils radio affichent des caractéristiques impressionnantes, avec une portée pouvant aller jusqu’à 120 km.

 

La solution ultime peut consister à opter pour un collier combinant radio et GPS, car il permet de localiser le chien de façon exacte en toutes circonstances, tandis qu’un collier ne disposant que de la technologie GPS n’indiquera parfois qu’une zone de recherche. 

La taille et le poids du collier

Fox Terrier portant un collier GPS

Il est important que le collier corresponde à la taille et au poids du chien, et qu’il soit le moins invasif possible. Ainsi, s’il est trop serré, le chien risque l’asphyxie, et s’il est trop lourd, son cou peut en souffrir.

 

De fait, en plus des dimensions du produit, les fiches techniques de ces colliers indiquent souvent le gabarit des chiens pour lesquels ils sont appropriés, à travers un poids minimum et un poids maximum recommandés.

 

L’offre disponible recouvre un large éventail de dimensions et de poids, puisqu’on trouve des appareils pesant seulement 25 grammes, et d’autres environ 250 grammes. Les modèles plus légers sont destinés à être utilisés sur des individus de petite taille, mais les colliers connectés s’avèrent en proportion moins lourds et moins encombrants pour les individus de plus de 4,5kg.

Les fonctionnalités du collier

Un Beagle portant un martingale

Le propriétaire désire-t-il suivre la position de son chien en temps réel ? L’application Google Maps correspond-elle à ses besoins, ou bien préfère-t-il une carte spécialement conçue par le fabricant ?

Voilà autant de critères qui pèsent dans le choix d’un collier connecté pour chien.

 

En outre, au-delà du traçage, de plus en plus de fabricants proposent des usages supplémentaires des colliers connectés : dressage, suivi médical, traceur d’activités (manger, dormir, se promener...)... Certains se proposent même de "traduire" le langage de l'animal...

 

Bien évidemment, le prix du collier augmente évidemment avec ses fonctionnalités. Reste donc à savoir si l’on a réellement besoin d’une application pour se rappeler la date des vaccins du chien ou détecter ses états d’âme.

La source d’énergie

Un Poméranien portant un collier GPS

Certains colliers connectés fonctionnent sur piles, d’autres sur batterie. Le choix est à faire en fonction de l’usage.

 

Quel que soit la source d'énergie, l’autonomie est également un critère important, en particulier pour un maître qui parcourt régulièrement de longues distances avec son compagnon. En fonction du modèle, elle peut aller de quelques heures à plus de 3 semaines.

Quelques modèles de collier connecté pour chien disponibles sur le marché

Un Airedale Terrier portant un collier GPS

De nombreux acteurs ont investi depuis quelques années le secteur des colliers connectés.

 

Il existe schématiquement aujourd’hui deux principaux segments de marché : les produits destinés aux chiens domestiques, et les systèmes de localisation spécialement conçus pour les chiens de chasse. Plus puissants, plus précis mais aussi beaucoup plus onéreux, ces derniers permettent de suivre en même temps toute une troupe de chiens.

 

En parallèle, certains modèles de colliers connectés entendent créer une disruption sur le marché en proposant des fonctionnalités autres que la localisation.

Weenect Dogs 2, le traceur GPS pour chien

Un type de collier GPS répandu

Connecté au smartphone du propriétaire grâce à une application mobile Android et iOS, ce traceur GPS pour chien est équipé d’une carte SIM qui lui permet de fonctionner à n’importe quelle distance, à condition d’être dans une zone couverte. D’un poids de 25g, ce modèle a l’avantage d’être peu encombrant, avec sa petite coque en silicone à fixer au collier. Il peut donc s'adapter autant à un petit animal qu’à un grand.

 

En plus de la localisation GPS qui se fait en temps réel, le Weenect Dogs 2 offre plusieurs autres options, telles que l’alerte anti-fugue ou le dressage. Il fonctionne sur batterie, avec une autonomie de 2 à 4 jours.

 

Ce collier GPS pour chien coûte 69,90 euros, et nécessite un abonnement mensuel à partir de 3,5 euros.

Le SportDog Tek Série 1.0, collier destiné aux chiens de chasse

UN chien de chasse portant un collier GPS "SportDog Tek Série 1.0,"

Le SportDog Tek Série 1.0 est un système puissant de géolocalisation composé d’un collier GPS et d’un système portatif, tous deux complètement étanches et immersibles.

 

Ayant une portée de 11km, le système portatif permet de suivre à la trace pas moins de 12 chiens à la fois (sous réserve d’avoir acheté pour chacun un collier supplémentaire) sur une cartographie de 120km. Pour les propriétaires ayant plusieurs animaux, il existe l’option d’acheter uniquement le collier. La batterie a une autonomie de 20 à 30 heures ; un autre argument qui saura faire mouche chez les adeptes de la chasse.

 

Ce modèle mesure environ 17cm de largeur et de longueur, pour une hauteur de 32cm et un poids de 1,4 kg, collier et système portatif compris. Il faut débourser 670 euros pour l'acquérir, mais aucun abonnement n’est nécessaire par la suite.

Le collier Connecté Jagger & Lewis : au-delà de la localisation

Un Labrador portant un collier connecté "Jagger & Lewis"

Ce boîtier au design élégant commercialisé par la start-up Jagger & Lewis occupe une place un peu particulière, puisqu’il n’offre aucune fonction de localisation du chien. Ce n’est pas sur lui qu’il faudra compter pour retrouver un chien fugueur ou aventurier !

 

En revanche, sur le reste, il va bien au-delà des colliers connectés traditionnels, puisqu’il propose d’analyser à distance le comportement de l'animal, de surveiller sa santé et d’alerter son propriétaire au besoin. Léger, le boîtier de 35g peut s’attacher à n’importe quel collier.

 

Le produit fonctionne avec une application compatible Android et iOs, qui invite en début d’utilisation à entrer toutes les informations spécifiques à l'animal. Un algorithme de personnalisation offre ensuite la possibilité de détecter s’il a faim ou soif, de connaître la qualité de son sommeil, ses activités et douleurs éventuelles, ou encore son niveau de stress.

 

Ce petit bijou de technologie est vendu à 99 euros. Un abonnement annuel compris entre 39 et 99 euros est nécessaire pour bénéficier du mode absence. Cette fonctionnalité permet au propriétaire d’être alerté d’éventuels comportements anormaux de son animal (aboiements excessifs, léthargie...) en cas d’absence, et donc de prendre les mesures nécessaires afin de remédier au problème.

Le mot de la fin

Comment offrir à son chien plus de liberté, sans pour autant avoir à s’angoisser s’il est hors de vue ou ne revient pas ? Les colliers connectés sont une réponse intéressante pour concilier ces deux objectifs.

 

Il n’en reste pas moins qu’un collier connecté ne dispense en aucun cas d’éduquer son animal et de lui offrir du temps et de l’attention, car une fugue est bien souvent un signe de quelque chose qui ne va pas.

Dernière modification : 02/22/2020.

Discussions sur ce sujet

Chatsdumonde.com Vous aimez aussi les chats ?

Vous aimez aussi les chats ?