Les distributeurs et fontaines à eau pour chien

Les distributeurs et fontaines à eau pour chien

Un chien doit boire de l’eau tous les jours afin de rester en bonne santé. C’est même la seule boisson qu’il lui est possible de consommer.


Il doit donc disposer en permanence d’une eau propre, fraîche et disponible à volonté. Pour ce faire, la plupart des propriétaires optent pour une gamelle dédiée. Pourtant, à l’instar de ce qui se fait avec la nourriture, il existe également des distributeurs et fontaines à eau pour chien, qui ne sont pas sans avantages.


En quoi consistent ces objets ? Quels en sont les avantages et inconvénients par rapport à une gamelle traditionnelle ? Comment les choisir et les entretenir ?

Qu’est-ce qu'une fontaine ou un distributeur d'eau pour chien ?

Son principe

Son principe

Le principe d’une fontaine ou d’un distributeur d’eau pour chien est de fournir à son animal de l’eau qui reste fraîche, et qui est accessible en permanence et à volonté. Cet appareil a vocation à être utilisé en remplacement de la gamelle traditionnelle, et peut être manuel ou automatique, relié potentiellement à un robinet, équipé ou non d’une pompe électrique, d’un filtre ou encore d’un système de jets.


Il est nécessaire de faire la distinction entre un distributeur, simplement doté d’un réservoir versant de l’eau dans un récipient, et une fontaine. Plus sophistiquée, cette dernière comporte un mécanisme permettant à l’eau d’être en mouvement, et également la plupart du temps un système de filtrage, pour qu'elle soit de meilleure qualité.

Les avantages d’un distributeur ou d’une fontaine à eau pour chien

Les avantages d’un distributeur ou d’une fontaine à eau pour chien

De prime abord, un distributeur d’eau pour chien ou une fontaine peut s'apparenter à un objet futile. Un tel dispositif présente pourtant de vrais avantages, tant pour l’animal que pour son maître.


En effet, il arrive que ce dernier soit absent de chez lui durant une ou deux journées, et donc qu’il ne puisse pas remplir le bol d’eau de son compagnon. Sachant que ces accessoires comportent des réservoirs pouvant parfois contenir plusieurs litres, ils sont parfaitement adaptés à ce genre de situation. Cela est d’autant plus le cas lorsqu’il y a plusieurs animaux au sein du foyer.


En outre, les fontaines permettent à l’eau de rester en mouvement, et donc d’être mieux oxygénée : elle est donc de meilleure qualité pour la santé du chien que l’eau stagnante d’une gamelle.


Elle est également plus propre, du moins dans le cas des modèles équipés d’un filtre ou offrant la possibilité de boire directement à la source. On évite ainsi les saletés (poils, débris alimentaires, poussières, insectes, microbes…) que l’on retrouve dans une gamelle classique.


Enfin, ces systèmes incitent le chien à s’hydrater plus régulièrement, puisqu’une eau ruisselante ou des jets sont plus attractifs pour lui qu’une eau stagnante.

Comment choisir un distributeur d’eau pour son chien ?

Il existe un large panel de modèles de distributeurs ou de fontaines à eau pour chien dans le commerce, avec des prix allant d’une dizaine d’euros pour les plus simples à une centaine pour les plus sophistiqués. Ils sont principalement vendus dans les magasins spécialisés en ligne ou physiques.


Afin de choisir un modèle, il est nécessaire de prendre en compte le nombre d’animaux du foyer ainsi que les besoins et caractéristiques de chacun, à commencer par son poids et sa taille. D’autres critères entrent en jeu, tels que la configuration de la maison, le budget, ainsi que le temps de nettoyage que le maître est en mesure de consacrer.

La taille du réservoir

La taille du réservoir

Pour choisir la taille et la contenance du réservoir, il faut connaitre les besoins journaliers de son compagnon, qui dépendent de son gabarit.

 

On considère que la quantité d’eau nécessaire pour un chien est de 50 à 70 ml par kilo et par jour. Ainsi, un individu de 10 kg doit boire entre 500 et 700 ml d’eau, tandis qu’un qui pèse 80 kg a besoin de plus de 5 litres.

 

Pour une race de petite taille, un réservoir compris entre 1,5 et 3 litres est donc suffisant. En revanche, pour les plus grandes, il faut prévoir davantage : il existe ainsi des modèles pouvant contenir jusqu’à 20 litres d’eau. En cas de doute, les informations du fabriquant précisent généralement à quel gabarit le modèle en question est destiné.

 

Il faut néanmoins garder en tête que le volume exact consommé peut varier en fonction de différents critères. En premier lieu, des températures très chaudes conduisent l’animal à s’hydrater davantage. Il en va de même lors de la pratique d’activités physiques intenses : chasse, sports canins, longues randonnées… L’alimentation joue également un rôle : une nourriture sèche (croquettes…) est beaucoup moins hydratante qu’une nourriture humide (pâtée…), et conduit donc le chien à boire plus. Sa consommation augmente également en fonction de son état de santé ou de la période de la vie dans laquelle il se trouve : par exemple, un chiot en pleine croissance, une chienne gestante ou allaitante, ou encore un individu victime de diarrhées, ont un besoin d’eau plus conséquent.


La taille du réservoir dépend aussi du nombre de boules de poils présentes dans le foyer, car il est tout à fait possible d’utiliser une même fontaine ou un même distributeur pour plusieurs chiens et chats. Il faut simplement sélectionner un modèle doté disposant d’une plus grande capacité. Certains incorporent d’ailleurs plusieurs jets d’eau accessibles simultanément.

L’environnement de l’animal

L’environnement de l’animal

Certains modèles de fontaines et distributeurs d’eau pour chien sont destinés à être installés en extérieur, car ils laissent l’eau s’écouler sur le sol, ou nécessitent d’être reliés en permanence à un robinet ou un tuyau d’arrosage.


Au contraire, d’autres sont faits pour l’intérieur, puisqu’ils se branchent sur secteur.


Par conséquent, avant de choisir un distributeur ou une fontaine à eau pour son chien, il convient d’être au clair sur l’emplacement auquel on prévoit de l’installer.

La matière

La matière

Les fontaines à eau et distributeurs pour chien sont généralement en plastique, en céramique ou en acier inoxydable. Chaque matière dispose de ses avantages et inconvénients.

 

Le plastique est l’option la plus séduisante pour un propriétaire ayant un budget serré. Néanmoins, si le chien est turbulent ou a tendance à mordiller les objets en plastique, ce n’est pas forcément un bon choix, car l’objet aurait tôt fait d’être dégradé. En outre, ce matériau donne à l’eau une odeur et un goût caractéristiques, qui pourraient rebuter un animal exigeant.

 

Ce problème ne se pose pas avec la céramique, qui présente également l’avantage d’être plus résistante. En outre, les modèles construits avec ce matériau résistent mieux aux éventuels assauts du fait de son poids plus élevé. Il s’agit uniquement de fontaines, qui se branchent sur secteur et sont donc destinées à l’intérieur.

 

L’inox quant à lui est plus est résistant et les modèles conçus dans ce matériau sont d’ailleurs parfaitement adaptés pour l’extérieur. Consistant souvent en un simple abreuvoir relié à une arrivée d’eau, ils sont en outre plus faciles à entretenir.

La praticité

La praticité

Une fontaine reliée à un robinet ne permet pas de connaitre la quantité d’eau consommée par le chien, et donc de déceler un éventuel problème à ce niveau. Il en va de même pour tous les dispositifs avec un réservoir opaque. Choisir un modèle permettant de suivre facilement la consommation de l’animal peut donc être un critère pour le maître, en particulier si son compagnon a tendance à boire trop ou pas assez – ce dernier cas se présente souvent avec les individus âgés. En effet, cela peut entraîner des conséquences très graves pour sa santé.


De plus, certains modèles dotés d’une pompe ou de jets d’eau peuvent s’avérer bruyants, et déranger le propriétaire ainsi que son chien.


Un autre point important est la facilité d’entretien. Il est judicieux par exemple d’opter pour un système facilement démontable. Par ailleurs, alors que certains doivent être impérativement nettoyés à la main, d’autres peuvent être mis au lave-vaisselle.


Quant au filtre, s’il a indéniablement des avantages en termes de goût et de propreté de l'eau, il n’est pas sans inconvénients sur le plan pratique. En effet, il doit lui-même être nettoyé une à deux fois par semaine. Un modèle équipé d’un tel système nécessite donc plus d’entretien qu’un autre qui en est dépourvu. En outre, cet accessoire doit lui-même être remplacé au moins une fois par mois, ce qui représente un budget supplémentaire. Cela dit, l’appareil reste utilisable même sans le filtre.

Les différents modèles de distributeurs et fontaines

Qu’il s’agisse de distributeurs, de fontaines ou d’abreuvoirs, il existe un large panel d’alternatives à la gamelle classique. Tant en termes de modalités d’utilisation que d’apparence, une grande diversité est au rendez-vous, à tel point qu’il est parfois difficile de s'y retrouver parmi l’offre disponible.

Les différents types de distributeurs d’eau

Le distributeur d’eau à poser

Le distributeur d’eau à poser

Un distributeur d’eau à poser se compose d’une gamelle reliée à un réservoir, le plus souvent en plastique transparent. Celle-ci, qui est généralement dans le même matériau, se remplit automatiquement au fur et à mesure que l’animal se désaltère. Ce système utilise donc la gravité afin d’assurer au chien un approvisionnement constant en eau.

 

Cet accessoire peut se placer en extérieur comme en intérieur.

 

Il représente un choix idéal pour un très grand chien ou pour un maître possédant plusieurs animaux, car certains modèles offrent la possibilité de stocker jusqu’à 20 litres d’eau dans leur réservoir.

 

C’est également une option intéressante en termes de budget. En effet, le prix d’un distributeur d’eau à poser pour chien débute autour de 10 euros. Pour un modèle grand format, il faut en prévoir environ une quarantaine.

Le distributeur d’eau à accrocher ou suspendre

Le distributeur d’eau à accrocher ou suspendre

À l’instar des modèles destinés aux rongeurs, un distributeur d’eau à accrocher ou suspendre est constitué d’un biberon d’eau relié à une buse. Les modèles à accrocher se fixent généralement sur les barreaux d’une cage, tandis que ceux à suspendre peuvent être clipsés sur une niche ou un meuble.

 

En pressant sa langue sur la buse, le chien pousse une bille coincée à l’extrémité de cette dernière, ce qui libère de l’eau directement dans sa bouche. Ce système permet d’éviter qu’il renverse son réservoir ou salisse son eau. Néanmoins, il ne possède pas de filtre.

 

Le prix d’un distributeur d’eau à accrocher démarre autour de 10 euros pour une capacité d’environ 300 ml. Les modèles permettant de stocker 1 litre d’eau atteignent quant à eux les 50 euros.

Le distributeur d'eau portable

Le distributeur d'eau portable

Le distributeur d’eau portable est conçu pour abreuver facilement son chien lors d’un déplacement : une promenade au parc, une randonnée, un tour à la plage, un trajet en voiture…

 

Cet accessoire se compose à la fois d’une petite gourde ou bouteille, et d’un bol dans lequel cette dernière se déverse. Il faut pour cela la pencher, puis presser dessus ou appuyer sur un bouton permettant au liquide de s’écouler.

 

Ce système représente un énorme gain de place, puisqu’il dispense le propriétaire d’emmener avec lui une gamelle en plus d’une bouteille. Il évite également de se salir ou de renverser et gaspiller de l’eau.

 

Certains modèles possèdent également un petit compartiment supplémentaire permettant de stocker une poignée de croquettes. Les plus sophistiqués comprennent même un rangement pouvant contenir un petit sac à déjections canines, ainsi qu’une lanière pour accrocher facilement l’objet sur un sac.


Le prix d’un distributeur d’eau portable pour chien se situe aux alentours de 10 euros pour les modèles les plus simples. Il atteint 15 à 20 euros pour ceux avec compartiment(s).

Les différents types de fontaines à eau

La fontaine à eau d’intérieur en plastique ou en inox

La fontaine à eau d’intérieur en plastique ou en inox

Une fontaine à eau d’intérieur en plastique ou en inox possède un système circulatoire qui permet de maintenir l’eau toujours en mouvement : celle-ci est donc plus riche en oxygène et plus bénéfique pour la santé du chien. En outre, l’immense majorité incorporent un filtre, ce qui garantit une plus grande pureté au liquide.


La pompe qui assure la rotation de l’eau nécessitant une alimentation électrique, cet accessoire se destine avant tout à un usage en intérieur. Dans certains modèles, le branchement sur secteur permet aussi de disposer d’une lumière LED, qui indique lorsque le récipient est vide ou lorsque le filtre doit être changé.


Cet objet est adapté à toutes les tailles et races de chiens, puisqu’il existe des modèles pouvant contenir jusqu’à 10 litres d’eau. En outre, certains possèdent plusieurs jets simultanés, ce qui les destine aux foyers comptant plusieurs animaux.

 

Le prix d’une fontaine à eau d’intérieur en plastique pour chien démarre autour de 20 euros. Les modèles en inox sont un peu plus dispendieux, puisqu’il compter à partir de 60 euros. Les plus sophistiqués peuvent approcher la centaine d’euros.

 

Au prix d’achat de l’appareil s'ajoute le coût du renouvellement des filtres, à raison d’au moins une fois par mois. Il faut généralement compter autour de 10 euros pour 4 filtres.

La fontaine à eau d’intérieur en céramique

La fontaine à eau d’intérieur en céramique

A l'image des modèles en plastique ou inox, une fontaine à eau pour chien en céramique permet à l'eau d'être toujours en mouvement, et dans l'immense majorité des cas, elle incorpore un filtre garantissant la pureté de cette dernière. Le mécanisme de rotation de l'eau nécessite toutefois que l'appareil soit branché sur secteur. 

 

Elle présente l’avantage d’être fabriquée dans un matériau non toxique, sans odeur et durable. En revanche, elle ne possède généralement pas d'indicateur pour savoir quand il est nécessaire de la remplir ou de changer le filtre.

 

Elle est également davantage résistante, d'autant que son poids plus élevé la rend plus difficilement renversable, même pour un chien turbulent.

 

Enfin et surtout, les fontaines d'intérieur en céramique se différencient par leur aspect esthétique. Un propriétaire un tant soit peu soucieux de sa décoration intérieure a tout lieu de préférer ce matériau au plastique ou à l'inox.


Néanmoins, leur faible capacité restreint leur usage aux chiens de petits gabarits et implique des recharges fréquentes. En effet, la plupart des modèles ne dépassent guère 1,5 litre.

 

Le prix d'une fontaine à eau en céramique démarre autour de 20 euros. Pour un modèle haut de gamme, il faut prévoir au moins 80 euros.

 

Comme pour une fontaine en plastique ou en inox, vient s'ajouter au prix d'achat le coût du renouvellement du filtre, qui doit avoir lieu au moins une fois par mois. Il faut généralement compter autour de 10 euros pour 4 filtres.

La fontaine à eau d’extérieur à pédale

La fontaine à eau d’extérieur à pédale

Une fontaine à eau à pédale pour chien se branche sur un robinet ou sur un tuyau d’arrosage, et s’utilise uniquement en extérieur. Une fois qu'il a compris le fonctionnement du système, l'animal a juste à presser de sa patte la pédale posée sur le sol pour déclencher un jet d’eau lui permettant de boire.

 

Ce type de modèle a l’avantage d’offrir de l’eau fraîche en permanence, et d'éviter au propriétaire d'avoir à recharger manuellement le dispositif - avec le risque d'oubli que cela comporte. En outre, le besoin d'entretien est des plus limités.

 

Néanmoins, cet accessoire n’est pas utilisable en cas de grand froid, puisqu'il y a un risque que l’eau gèle dans le tuyau, ce qui empêcherait l’animal de s'abreuver. De plus, s'il a vocation à remplacer totalement une gamelle classique, il nécessite que le chien dispose d'un accès permanent à l'extérieur.

 

Le prix d'une fontaine à eau à pédale se situe le plus souvent aux alentours de 15 euros. Néanmoins, certains modèles haut de gamme montent jusqu'à 70 euros.

L’abreuvoir automatique d’extérieur

L’abreuvoir automatique d’extérieur

Un abreuvoir automatique d’extérieur pour chien est relié en permanence à un robinet ou à un tuyau, situé en dehors de la maison.

 

Qu'il soit en inox ou en plastique, cet accessoire prend la forme d’un évier ou d’une gamelle, contenant toujours une quantité d'eau minimum. Lorsque l’animal boit, il se recharge automatiquement grâce à un système de vis de contrôle du niveau.

Ce type de modèle fonctionne sans électricité. Il permet au chien d’être complètement autonome, tout en évitant au maître d'avoir à surveiller la quantité de liquide restante et de recharger chaque fois que nécessaire.

 

Néanmoins, si le but est de remplacer une gamelle pour chien classique, cet accessoire suppose que l'intéressé bénéficie d'un accès constant à l’extérieur. En outre, comme les modèles à pédale, son utilisation est impossible en cas de grand froid, puisqu'il y a un risque que l’eau gèle.

 

Le prix d'un abreuvoir automatique extérieur pour chien démarre autour de 20 euros. Pour un modèle haut de gamme, il faut prévoir environ 50 euros.

Comment habituer son chien au distributeur ou à la fontaine d’eau ?

Comment habituer son chien au distributeur ou à la fontaine d’eau ?

Un chien est généralement joueur, et plus particulièrement avec l’eau. De ce fait, il est fort probable que sa curiosité l'attire vers le jet d’une fontaine, et donc qu'il s'habitue très rapidement à utiliser un distributeur ou une fontaine.


Si ce n'est pas le cas, il faut prendre le temps de comprendre quelle est la raison. Il peut en particulier être effrayé par un mécanisme bruyant ou à jet, surtout s'il s'agit d'un chien très craintif. Le cas échéant, il est conseillé de faire fonctionner l'appareil seulement quelques heures par jour, puis d’augmenter progressivement la durée, afin de l'habituer au bruit et au mécanisme. Une fois que l’animal paraît serein à ses côtés et l’utilise, la gamelle traditionnelle peut être retirée.


Il n'y a toutefois pas vraiment d'autre choix que de revenir à cette dernière si le chien ne s’adapte pas et refuse d’utiliser le nouveau dispositif.

Entretenir le distributeur ou la fontaine à eau de son chien

Entretenir le distributeur ou la fontaine à eau de son chien

Comme une gamelle, un distributeur ou une fontaine à eau pour chien doit être régulièrement lavé. En outre, même si l'appareil possède un filtre purifiant l'eau et un mécanisme la faisant circuler en permanence, celle-ci doit être intégralement renouvelée au minimum deux fois par semaine.

 

Quel que soit le type d'appareil, les éléments non électriques (bol, réservoir…) doivent être lavés. Il est indispensable de se référer au préalable à la notice du produit pour savoir s'ils peuvent être mis au lave-vaisselle, ou s'il faut le faire impérativement à la main.

 

Certains types de modèles sont plus contraignants que d’autres, en fonction de leurs matières ou de leurs équipements. C'est le cas en particulier de ceux équipés d'un filtre et/ou d'une pompe.

L'entretien du filtre et de la pompe d'une fontaine à eau

L'entretien du filtre et de la pompe d'une fontaine à eau

Une fontaine à eau pour chien dotée d'un filtre et/ou d’une pompe nécessite plus d’attention et de nettoyage qu’un modèle qui en est dépourvu. En effet, ces pièces doivent être régulièrement entretenues pour que le chien bénéficie d’une eau toujours saine.

 

Le filtre est à retirer, à passer sous l’eau puis à laver de façon bihebdomadaire. Il doit en outre être remplacé toutes les 2 à 4 semaines, voire plus tôt s'il y a le moindre souci : augmentation du nombre de débris dans la pompe, flux d’eau qui diminue, eau gluante ou sale…. En tout état de cause, la fréquence nécessaire est d'autant plus élevée que le nombre d'animaux utilisant l'appareil l'est. 

 

Concernant la pompe et les tuyaux, ils doivent être nettoyés à l’eau claire au minimum une fois par semaine dans le but de retirer tous les débris accumulés à l’intérieur. Certains fabriquant proposent d'ailleurs pour moins de 10 euros des kits prévus à cet effet. Rien n'empêche toutefois d'utiliser ses propres éponges et brosses, à la condition qu'elles ne servent pas à d'autres usages.


Quoi qu'il en soit, il ne faut surtout pas utiliser de savon ou de produits ménagers pour nettoyer le filtre ou la pompe d'une fontaine pour chien : on risquerait de laisser dans l’eau des résidus toxiques et dangereux pour l’animal.

Le mot de la fin

Les fontaines et distributeurs d'eau pour chien sont plus onéreux et nécessitent davantage d’entretien qu’une gamelle classique, mais présentent de réels avantages tant pour l’animal que pour son maître.


En particulier, ils peuvent permettre au premier de s'abreuver en toute autonomie et avec une eau de meilleure qualité, tout en évitant au second d'avoir à vérifier et remplir régulièrement le récipient dans lequel son compagnon boit. 

 

Certains modèles peuvent certes jurer un peu dans un intérieur raffiné, mais d'autres ont une apparence soignée qui en fait des objets de décoration à part entière.

 

Un tel dispositif s'avère particulièrement utile en cas d'absence pendant toute une journée, voire plus. Néanmoins, une vérification préalable s'impose afin de déceler toute défaillance du système, qui pourrait empêcher l’animal de s’hydrater. 

 

En tout état de cause, laisser également une gamelle classique à disposition est une mesure de précaution pertinente en cas d’escapade de plus d’une journée. Par ailleurs, il convient bien sûr de remplacer la fontaine ou le distributeur en cas de dysfonctionnement, pour éviter tout risque.

Dernière modification : 10/22/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.