Les distributeurs de nourriture pour chien

Les distributeurs de nourriture pour chien

Un chien doit se nourrir tous les jours, et il est recommandé de repartir sa ration quotidienne en au moins deux repas – et même davantage lorsqu’il est chiot. Or, il peut arriver que le maître ne soit pas présent à la maison, et donc en mesure de nourrir son compagnon au moment requis.

Il existe toutefois une solution afin d’éviter de retrouver son animal affamé en rentrant : investir dans un distributeur de nourriture.

En quoi consiste cet accessoire ? Quand et comment l’utiliser ? Quels sont les avantages et inconvénients d’un tel objet ? Comment choisir un distributeur de nourriture pour chien et y habituer son animal ?

Qu’est-ce qu’un distributeur de nourriture pour chien ?

Qu’est-ce qu’un distributeur de nourriture pour chien ?

Un distributeur de nourriture permet de délivrer une portion définie de nourriture, et peut servir pour tous les individus sans distinction de race ou de taille.

Il comporte un ou plusieurs compartiments, mais les premiers modèles apparus ne pouvaient stocker que de la nourriture sèche. Toutefois, il en existe de nos jours qui sont nettement plus sophistiqués ; en particulier, ceux qui sont branchés sur secteur permettent aussi de distribuer de la nourriture humide (pâtée, etc.). Nombre d’entre eux sont en outre programmables.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, un distributeur n’est pas uniquement utile pour nourrir son chien en cas d’absence. Il permet également de mieux gérer la prise alimentaire, et notamment de la diversifier ou l’étaler sur la journée – cela peut être utile en particulier pour un chien boulimique ou en surpoids. Certains modèles vont même jusqu’à intégrer une caméra, pour pouvoir surveiller à fois l’animal et sa consommation de nourriture. 

À quoi sert un distributeur de nourriture pour chien ? Les avantages et inconvénients

À quoi sert un distributeur de nourriture pour chien ? Les avantages et inconvénients

Il est tout à fait possible d’utiliser simplement une gamelle classique pour nourrir son chien. Avoir recours à un distributeur de nourriture peut cependant s’avérer pratique dans certaines situations.

 

C’est le cas en premier lieu lors d’absences prolongées. Un maître qui serait éloigné de son domicile toute une journée (notamment parce qu'il n'a pas la possibilité d'emmener son chien au travail) ou tout un week-end ne peut évidemment pas laisser son animal sans nourriture pendant ce laps de temps. Verser à l’avance une quantité importante de croquettes dans la gamelle de ce dernier n’est pas une solution viable, car contrairement à la plupart des chats, un chien n'est généralement pas capable de s’auto-réguler - a fortiori s'il s'agit de croquettes de qualité et/ou qu'il apprécie tout particulièrement. De ce fait, il aurait toutes les chances d’engloutir immédiatement tout le contenu du récipient.

 

Plus largement, utiliser un distributeur permet de fractionner la nourriture donnée. En effet, il est possible de non seulement répartir la ration quotidienne en plusieurs repas, distribués par l’appareil à des heures programmées à l’avance, mais également de diviser en plusieurs fois la quantité donnée à chacun de ces derniers.

 

C’est particulièrement utile dans le cas d’un chien glouton ou boulimique : s’il a accès dès le matin à sa gamelle pour l'ensemble de la journée, il risque fort d’en manger l’intégralité du contenu en une seule fois. Ne sachant pas se rationner, il peut donc se rendre malade et être victime d'une indigestion ou de vomissements.

 

Cet équipement est également un allié précieux pour faire perdre du poids à son chien, du fait qu’il offre un meilleur contrôle de la prise alimentaire. C’est d’autant plus vrai que certains types de distributeurs sont simplement des jouets qui font faire de l’exercice à l’animal.


Éviter les prises alimentaires trop conséquentes et rapides réduit également fortement le risque de retournement d’estomac. Il est très prononcé chez les plus grandes races de chiens, et représente chez eux une cause de mortalité importante.

 

Enfin, contrairement à une simple gamelle, ce système permet que la nourriture ne soit pas à l’air libre. Cela évite que les croquettes ramollissent ou que la pâtée s’oxyde. Pour un animal un peu difficile avec la nourriture, cela peut avoir son importance.

 

Toutefois, nourrir son chien avec un distributeur de nourriture présente également des limites. En premier lieu, certains animaux n’apprécient guère d’être nourris de cette façon, et cet appareil est pour eux source de stress. En outre, ce dernier peut connaître des défaillances. Si les modèles les plus sophistiqués sont les plus susceptibles d’être concernés (panne électronique, coupure d’électricité…) même les plus basiques ne sont pas à l’abri (défaillance du mécanisme de distribution…). En cas d’absence prolongée du maître, les conséquences peuvent être très graves.

Les différents modèles

Les différents modèles

Il existe de très nombreux modèles de distributeurs de nourriture pour chien dans le commerce, avec des prix allant de moins de dix euros à plusieurs centaines, selon leurs fonctionnalités. On en trouve aussi bien dans les magasins spécialisés (physiques ou en ligne) que chez les vétérinaires ou même en grande surface.

 

Afin de faire le bon choix, il est nécessaire de prendre en compte les besoins et habitudes de son compagnon, la présence ou non d’autres animaux dans la maison ainsi que le mode de vie du maître.

 

Quoi qu’il en soit, il est important de choisir un modèle capable de résister aux assauts éventuels de l’animal, qui pourrait non seulement chercher à le renverser afin de récupérer toute la nourriture qu’il contient, mais aussi le mordiller voire arracher des parties amovibles. C’est aussi pour cette dernière raison qu’il vaut mieux opter pour un matériau de qualité.

Le distributeur manuel et à volonté

Le distributeur manuel et à volonté

Un distributeur de nourriture manuel est fabriqué le plus souvent en plastique, et s’avère aussi économique que simple d’utilisation. Il délivre uniquement de la nourriture sèche, qui s’écoule progressivement vers la gamelle au fur et à mesure que l’animal vide cette dernière.

 

Il est équipé d’un réservoir plus ou moins grand, permettant de stocker une quantité donnée de croquettes. Il existe donc des modèles de toutes tailles, en fonction du gabarit de l’animal. Certains peuvent contenir jusqu’à 30 kg de nourriture, ce qui les rend adaptés non seulement à des sujets de très grande taille dotés d’un solide appétit, mais aussi à un foyer comptant plusieurs chiens.

 

Cette solution est toutefois à proscrire pour un animal glouton ou boulimique, qui a toutes les chances d’engloutir instantanément tout le contenu de l’appareil. 

 

Le prix d’un distributeur manuel de nourriture pour chien démarre aux alentours de 5 euros pour les modèles les plus simples.

Le distributeur automatique

Le distributeur automatique

Un distributeur automatique permet de contrôler la prise alimentaire du chien, en fractionnant sa ration quotidienne en plusieurs repas, programmés à différents moments de la journée.

 

En effet, grâce à un système de balance et de minuteur, il délivre une quantité de croquettes fixée par le maître à des heures programmés par ce dernier. La plupart des modèles permettent de planifier jusqu’à quatre repas par jour, mais certains montent jusqu’à douze. Certains peuvent contenir jusqu’à 7 kilos de croquettes, ce qui les rend particulièrement adaptés pour des absences de plus d’une journée ou pour un foyer comptant plusieurs chiens.

Quel que soit sa contenance, cet accessoire fonctionne soit sur secteur, soit sur piles, soit sur batterie.

 

Par ailleurs, il est courant que le propriétaire soit également en mesure d’enregistrer un message vocal, souvent d’une dizaine de secondes, qui est diffusé à chaque distribution.

Le prix d’un distributeur automatique de croquettes démarre aux alentours de 50 euros, et il existe un large panel de modèles de toutes tailles et pour tous les budgets. Certains atteignent les 100 euros.

Le distributeur à compartiments

Le distributeur à compartiments

Un distributeur à compartiments est utile pour proposer à son animal plusieurs types de nourriture différentes, par exemple à la fois des croquettes et de la pâtée.

 

Les modèles d’entrée de gamme n’incorporent que deux bacs, tandis que de nombreux autres vont jusqu’à six. Comme pour les distributeurs automatiques, le propriétaire choisit à quelles heures les rations doivent être libérées, en étalant sur une ou plusieurs journées. En revanche, c’est forcément à chaque fois l’intégralité des compartiments qui est délivrée : la seule manière de fixer la quantité des rations est de peser ce qui est mis dans chacun d’eux. 

 

En plus de le nourrir, certains produits permettent de donner à boire à son chien, puisqu’ils incorporent une fontaine d’eau. Cette dernière est quant à elle accessible à tout moment. 

 

Sur les modèles plus sophistiqués, il est même possible de diffuser une musique ou un message vocal lors de la distribution.

 

Concernant la nourriture humide, elle doit être conservée au froid et ne pas être laissée à l’air libre plus de 24 heures, au risque de perdre ses qualités gustatives du fait de l’oxydation, et / ou d’entrainer des problèmes de santé à cause des bactéries. Certains modèles intègrent donc sous leurs compartiments une poche réfrigérée qui garantit une certaine fraîcheur pendant plusieurs heures. Lorsque cela est nécessaire, il convient de la remplacer par une autre, qui était jusqu’alors stockée au congélateur. D’autres, plus onéreux, se branchent sur secteur et permettent donc à la nourriture d’être refroidie en permanence.

 

Les premiers prix pour un distributeur à compartiments sans système de conservation au froid se situent autour de 30 euros. Pour les modèles comprenant un bloc-glace, il faut compter à partir de 40 euros. Quant aux distributeurs à brancher sur secteur, l’offre est plus limitée, et les prix atteignent les 100 euros.

Le distributeur à puce électronique

Le distributeur à puce électronique

Un distributeur à puce électronique est composé d’un compartiment unique, et sa particularité est de s’ouvrir uniquement lorsqu’il reconnait le chien. Ce système est utile pour un propriétaire ayant plusieurs animaux, pour éviter que l’un d’entre eux se fasse voler sa part de nourriture par un de ses petits compagnons.

 

Il est constitué d’un couvercle rétractable, ainsi que d’un arceau équipé d’un lecteur de puce. Cette dernière est fournie avec l’appareil, et doit être accrochée en permanence sur le collier de l’animal. Lorsque celui-ci désire se nourrir, il lui suffit de placer sa tête sous l’arceau afin d’être détecté. Cette action permet l’ouverture du compartiment, et lui donne accès à sa nourriture. Le couvercle se referme ensuite lorsque le chien s’éloigne du distributeur.

 

Un distributeur à puce électronique pour chien fonctionne à piles, et son prix démarre aux alentours de 85 euros.

Le distributeur connecté

© Wopet
© Wopet

Un distributeur connecté de nourriture est pourvu des mêmes fonctionnalités qu’un modèle automatique, tout en étant plus sophistiqué. En effet, le propriétaire le contrôle à tout moment grâce à une application mobile, qui lui permet notamment de nourrir à distance son animal, de connaître la durée du repas de ce dernier ainsi que la quantité ingérée, et même de surveiller la quantité de nourriture restante dans l'appareil.

 

L’application indique également la quantité d’aliments recommandés en fonction des caractéristiques du chien (race, âge, sexe, poids…) et propose un plan d’alimentation personnalisé. Cela peut permettre de savoir si l’animal se nourrit ou non comme il le faudrait, et déceler rapidement un éventuel problème, plus particulièrement en cas d’absence (chien qui refuse de se nourrir…).

 

Certains modèles disposent même d’une caméra située sur le devant du distributeur, qui dans certains cas intègre un système de vision nocturne. Cet équipement peut être utile pour une personne soucieuse du bien-être de son animal et souhaitant vérifier que tout se passe bien lors d’une absence prolongée ; il peut même éviter l'investissement dans une caméra de surveillance.

 

Le prix d’un distributeur de nourriture connecté pour chien démarre aux alentours de 100 euros. Pour un modèle équipé d’une caméra, il faut prévoir au moins 150 euros.

Le jouet distributeur

Le jouet distributeur

Contrairement aux autres dispositifs, un jouet distributeur de nourriture ne délivre que des petites quantités de croquettes ou de friandises. Il a donc vocation à être utilisé à la marge, plutôt qu’à se substituer à une gamelle classique.

 

La plupart se présentent sous la forme d’une petite balle en matière plastique, mais il existe un large panel de modèles et de tailles. Le contenu est expulsé lorsque le chien pousse l’objet ou le fait rouler, ce qui permet de stimuler celui-ci en lui faisant faire de l’exercice.

 

Cet accessoire est recommandé pour un compagnon peu actif. Il permet aussi de faire manger un animal glouton plus lentement et en plus petite quantité.

 

Certains modèles sont davantage des jouets d’éveil pour chien que des distributeurs à proprement parler, et sont équipés par exemple d’une corde à tirer afin d’en faire sortir de la nourriture, ou encore de petites trappes à ouvrir pour récupérer des friandises cachées.

 

Les premiers prix pour un jouet distributeur de nourriture se situent autour de 10 euros.

Comment habituer son chien au distributeur de nourriture ?

Comment habituer son chien au distributeur de nourriture ?

La plupart des chiens peuvent facilement être dressés et habitués à se nourrir grâce à un distributeur de nourriture, mais certains s’y montrent plus réfractaires. Avant toute première absence, il est donc indispensable de tester le dispositif pendant plusieurs jours, afin d’être sûr que l’animal y soit familiarisé.

 

Cela est particulièrement le cas pour les modèles à puce ou programmables, qui peuvent l’effrayer les premières fois. Si effectivement il se montre réticent, il est recommandé de le caresser et de rester près de lui lors de ses premiers repas distribués par l’appareil. Afin que ce dernier soit associé à quelque chose de positif, le maître peut également récompenser son compagnon par une friandise lorsqu’il l’utilise.

 

Pour que les choses se passent au mieux, il est recommandé d’installer l’appareil là où se trouve habituellement la gamelle, du moins pour les premiers jours. Il est ensuite possible de le déplacer ailleurs une fois l'animal rassuré. Dans tous les cas, comme pour la gamelle, il est préférable de privilégier un endroit tranquille, sans trop de passage ou de distractions.


Bien évidemment, si l'intéressé se n’habitue pas au distributeur choisi et refuse de se nourrir avec, il est préférable de tester un autre système, voire de retourner à une gamelle pour chien traditionnelle.

 

Quant aux jouets distributeurs de nourriture, ils peuvent parfois s’avérer compliqués pour l’animal, voire ne susciter aucun intérêt de sa part - en particulier s’il est un peu paresseux. Quoi qu’il en soit, il ne faut pas hésiter à lui montrer et expliquer le principe de l’objet, et jouer avec lui lors des premières utilisations.

Entretenir le distributeur de nourriture de son chien

© Wopet
© Wopet

Comme pour une gamelle classique, il est indispensable de nettoyer régulièrement le distributeur de nourriture de son chien.

 

La plupart des modèles sont équipés de compartiments ou d’un réservoir amovibles, afin d’en faciliter l’entretien. La gamelle intégrée à l’appareil doit être nettoyée tous les deux à trois jours si elle comporte uniquement des croquettes, ou bien tous les jours dans le cas d’une alimentation humide. Dans le cas des distributeurs à puce ou à compartiments, il en va de même pour le(s) récipient(s) où l’animal mange directement.

 

Par ailleurs, si l’appareil comporte un réservoir de stockage de la nourriture, celui-ci doit être lavé avant chaque nouveau remplissage.

 

S’il intègre des parties électroniques (caméra, boutons…), ces dernières doivent être essuyées de temps à autre à l’aide d’un chiffon.

 

Quel que soit le type de distributeur, il est parfois possible de mettre au lave-vaisselle certaines parties. Toutefois, chaque modèle étant différent, il est indispensable de se référencer au préalable à la notice. Des kits de nettoyage existent même pour les plus sophistiqués, comprenant des brosses permettant d’entretenir plus facilement les recoins et petits trous.

 

Par ailleurs, une vérification du distributeur (et plus particulièrement du mécanisme qui relâche la nourriture) doit être effectuée avant toute absence prolongée, afin d’éviter une défaillance aux conséquences potentiellement graves.

 

Dans le cas d’un modèle à piles ou batterie, il convient de vérifier le niveau d’autonomie restante. La plupart intègrent un système de témoin lumineux, qui permet de savoir à tout moment ce qu’il en est. Pour un appareil branché sur secteur, il convient de vérifier qu’une panne de courant ou un débranchement n’ont pas déréglé l’heure.

 

L’environnement immédiat peut nécessiter également de l’entretien, car l’animal a tôt fait d’y répandre de la nourriture. Il est d’ailleurs judicieux d’investir dans un tapis en silicone antidérapant et imperméable : cela permet non seulement de maintenir l'objet en place, mais aussi de protéger le sol et de faciliter le nettoyage de son pourtour.

Le mot de la fin

Utiliser un distributeur pour nourrir son chien peut s’avérer très pratique, tant pour l’animal que pour son maître. Ce dernier ne doit toutefois n’y avoir recours que pour une absence d’une durée limitée, par exemple le temps d’un week-end ou d’une journée au travail. En effet, même si ces appareils sont généralement très fiables, le risque de soucis technique ou de blocage n’est pas inexistant : l'animal pourrait alors se retrouver privé de nourriture. Un tel dispositif ne remplace donc pas le passage d’un voisin, d’un proche ou d'un service de visite de chien à domicile pour vérifier que tout se passe bien.

 

En tout état de cause, pour toute durée supérieure à deux jours, une vraie solution doit être mise en place : faire appel à un dog-sitter, mettre son chien en pension canine, demander à quelqu’un de le garder à domicile…

Dernière modification : 02/10/2021.