Les clôtures pour chien : classiques, anti-fugues, électriques...

Les clôtures pour chien : classiques, anti-fugues, électriques...

Spécifiquement conçue pour les chiens, une clôture électrique dissuadera votre chien fugueur de sortir de votre maison. La clôture électrique empêchera aussi les chiens de l'extérieur de pénétrer chez vous.

Qu'est-ce qu'une clôture pour chien ?

Un chien curieux passe la tête au-dessus d'une clôture afin de regarder de l'autre côté

Une clôture est, comme son nom l'indique, une installation visant à fermer un passage et à garder un endroit clos, le plus souvent pour marquer les limites d'un terrain et d'empêcher des intrus d'y entrer sans autorisation. Elle prend souvent la forme d'une barrière, une haie ou d'un grillage placée tout autour d'un espace ouvert plus ou moins large (un jardin ou un champ par exemple).

 

Lorsqu'on parle d'une clôture pour chien en revanche, on parle plutôt d'un dispositif destiné à empêcher un chien de sortir de son domicile sans son maître, c'est-à-dire de fuguer. Elle est rarement dispensable dès lors qu'on possède un terrain ouvert auquel l'animal a librement accès : de fait, même si elle ne suffit pas forcément, elle constitue toutefois un premier rempart pour prévenir les fugues.

Pourquoi installer une clôture pour chien ?

Installer une clôture pour chien présente plusieurs avantages intéressants pour le maître, le principal étant bien sûr d'empêcher le chien de fuguer.

Pour empêcher le chien de sortir

Une clôture en bois empêche un Schnauzer Nain noir ne peut pas sortir de chez lui

La principale motivation des personnes qui souhaitent installer une clôture pour chien tout autour de leur jardin est d'empêcher leur animal d'en sortir quand bon lui semble, en particulier en cas d'absence.

 

Empêcher son chien de fuguer est loin d'être une sinécure, mais c'est pourtant indispensable pour :

  • éviter les blessures et les accidents, qu'il s'agisse de l'animal lui-même ou de ceux qu'il pourrait rencontrer et blesser sur sa route ;
  • éviter qu'il ne s'aventure trop loin du domicile et ne parvienne plus à rentrer ;
  • éviter qu'il ne soit considéré comme un chien errant ou abandonné et conduit dans une fourrière, voire adopté par une autre famille ;
  • éviter qu'il ne soit capturé ou volé par une personne malintentionnée.

 

Une clôture pour chien permet par définition de limiter ces risques en réduisant les chances qu'il parvienne à sortir de son domicile.

Pour matérialiser les limites du territoire du chien

Un Dobermann s'enfuit de chez lui en sautant par-dessus un cours d'eau
Un cours d'eau n'est pas une frontière évidente pour un chien

Si même les humains ont parfois du mal à connaître la limite exacte de leur propriété lorsque celle-ci n'est pas clôturée, la tâche est encore plus ardue pour un chien, pour qui seules les obstacles physiques comme les grillages ou les barrières sont susceptibles d'avoir un sens. Les sillons, les petits cours d'eau et les haies aisément franchissables n'ont à leurs yeux pas grande valeur.

 

Il faut dire que peu au fait des règles de bon voisinage, ils ont instinctivement tendance à voir leur territoire comme l'espace dans lequel ils peuvent évoluer librement et qu'ils sont capables de défendre contre les intrus. Or, la superficie de cet espace va souvent bien au-delà des limites réelles de la propriété des humains : à titre de comparaison, le territoire d'une meute de loups (les ancêtres directs de nos toutous domestiques) a une superficie de plusieurs centaines de kilomètres carrés ! S'ils ont la possibilité de sortir de chez eux, les chiens hésitent donc généralement peu avant de se lancer - quitte à marcher sur les platebandes d'un congénère des environs et donc à déclencher des conflits.

 

L'installation d'une clôture tout autour du domicile permet de limiter ce problème en matérialisant la frontière à ne pas dépasser : ce qui est à l'intérieur "appartient" au chien, ce qui est en dehors n'est pas à lui - et s'il décide malgré tout de s'y aventurer, il est conscient qu'il entre alors potentiellement sur le territoire d'un congénère.

Pour délimiter une zone interdite au chien

Une clôture en bois installée tout autour d'un potager

Même si le chien n'a pas spécialement des velléités de sortir de chez lui et que le risque de fugue est donc faible, une clôture peut être intéressante afin de définir une zone dans laquelle il n'a pas le droit d'entrer.

 

Cela peut être notamment :

  • un espace dangereux pour lui, comme par exemple un plan d'eau, une piscine ou une zone contenant des plantes toxiques pour les chiens ;
  • un endroit qu'il serait susceptible de dégrader, tel un parterre de fleurs, un verger ou un potager.

 

Lorsqu'elle est réalisable, cette option permet au maître de s'absenter sans crainte sans avoir besoin d'attacher son animal ou de l'enfermer dans un chenil de peur de ce qu'il pourrait survenir en son absence.

Pour empêcher d'autres animaux d'entrer

Un chat franchit une clôture pour entrer sur le territoire d'un chien

Si l'intérêt principal d'une clôture solide est d'empêcher son propre chien de sortir de chez lui, force est de constater qu'elle permet aussi d'empêcher les autres animaux d'entrer. Elle limite donc le risque de conflits, de bagarres et de blessures, pour le chien lui-même comme pour ceux qui seraient sinon tentés de pénétrer chez lui.

 

Certes, à moins qu'elle ne soit très haute, barbelée ou électrifiée, une clôture a peu de chances d'empêcher un chat ou un rongeur (souris, écureuil...) d'entrer, car ils sont généralement peu impressionnés par ce type d'obstacles et les escaladent sans beaucoup de difficultés. C'est en revanche une protection intéressante contre les animaux moins agiles, comme les autres chiens, les renards, etc.

 

Une bonne clôture est donc particulièrement intéressante dans les endroits où les chiens errants et autres prédateurs sont fréquents, car à défaut ils pourraient profiter d'une absence du maître pour entrer sur son terrain et s'en prendre à son animal de compagnie. Le risque est particulièrement élevé lorsqu'on possède un chien de très petite taille, car il constitue alors une proie de rêve pour des carnivores plus grands tels que des loups ou des coyotes. Cela étant, il faut bien être conscient que dans la pratique, un animal réellement décidé à entrer dans un jardin trouvera toujours un moyen de franchir la clôture et d'atteindre son but...

Les différents types de clôtures pour chien

Les clôtures électriques pour chien

Le dressage de votre chien se fera sans heurt ni danger grâce à elle. La clôture peut de plus parfaitement s'adapter à n'importe quel jardin. Plutôt que de clôturer votre jardin à l'aide de barbelés, solution à la fois chère et peu pratique, il se trouve qu'une clôture électrique peut très bien faire office d'enclos.

Dernière modification : 03/09/2021.

Discussions sur ce sujet