Faire du pistage avec son chien : le chien de piste

Faire du pistage avec son chien : le chien de piste

Le pistage consiste à trouver une piste grâce à l'odorat. Normalement, tous les chiens savent naturellement pister : en effet, tous les chiots ont déjà dû utiliser leur nez pour trouver leur mère et se nourrir.


Un chien peut donc devenir un chien de piste à des fins utilitaires (par exemple, pour chasser ou pour retrouver des personnes disparues) ou à des fins sportives et ludiques.


Alors, si vous êtes amateur de sport canin, pourquoi ne pas essayer le pistage ? Pratiquée en extérieur sur différents types de terrain, cette discipline met en évidence les qualités olfactives du chien à travers des épreuves ou des concours.

Partager :  

L'éducation au pistage : apprendre au chien à suivre une piste

Un chien de piste est un chien qui a été éduqué pour utiliser son instinct au service de l'homme.

 

La piste consiste à prendre une odeur de référence et à la suivre, celle-ci pouvant être décelable tout le long du trajet de la personne ou de l'animal sous la forme d'infinitésimales bulles chimiques enchevêtrées, écrasées ou en suspension dans l'air.

 

En général, tous les chiens sont aptes à pister de manière instinctive. Il existe cependant plusieurs méthodes pour mettre en place un apprentissage correct. 

 

Voici les étapes fondamentales d'une éducation réussie en pistage : 

 

  • La tenue de piste : une étape essentielle durant laquelle le chien doit prouver sa capacité à prélever une odeur de référence de manière correcte au départ pour ensuite la suivre au plus près sans lever la tête ou s’écarter de plus de 30 centimètres, que ce soit sur les lignes ou dans les angles.

     

  • Les objets : l'animal doit savoir repérer, désigner ou rapporter un objet perdu ou déposé par le traceur. La tenue de piste et les objets peuvent être associés une fois que le chien est apte à reproduire le pistage d'une manière irréprochable, sur une piste d’environ mille mètres avec au moins une dizaine d’angles.

 

 

  • L'endurcissement : il s'agit d'une modification des angles, de changements de terrain, de fausses pistes, de distractions, de pistes froides, etc. Tous ces obstacles ne doivent pas perturber le chien.

 

  • La spécialisation : après avoir suivi ce cursus d'environ deux ans, le chien pourra être orienté vers une formation plus pointue, adaptée à son domaine d’intervention, selon le type de compétition ou la piste utilitaire.

Comment le chien réussit-il à pister avec succès ?

La capacité du chien à parvenir rapidement jusqu'à l'objet, la personne ou l'animal recherché (piste de sang) sera fonction de nombreux facteurs :

 

  • La qualité de l'odeur de référence : celle-ci permet au chien de mémoriser ses caractéristiques chimiques qui sont uniques ;

 

  • Le délai d'intervention : plus on part longtemps après, moins l'odeur persiste sur le trajet ;

 

  • L'odeur de la personne à rechercher, qui peut être plus ou moins forte en fonction de sa transpiration, des vêtements qu'elle porte, ou encore des produits chimiques dont elle s'est imprégnée (parfum, tabac, alcool, drogue, etc.) ;

 

  • Les conditions météorologiques : la pression atmosphérique, la température de l'air, l'humidité, la pluie, le soleil, le gel, la brume ;

 

  • Les conditions du terrain : sol sablonneux, labours, terrain cultivé, bitume, béton... ;

 

  • La manière d'évoluer de la personne ou l'animal recherché : pour un chien expérimenté, une personne qui trace les pistes comme en concours canin n'est pas trop difficile à retrouver. Il en va cependant autrement quand un animal pourchassé fait tout pour semer ses poursuivants : tourner en rond, sauter les fossés, revenir sur ses pas, marcher dans un ruisseau, passer d'un arbre à l'autre ;

 

  • Les qualités du chien : ses facultés innées (en particulier, sa capacité olfactive), ses caractères héréditaires, son tempérament, son intelligence ;

 

Qu'est-ce qu'un concours de pistage canin ?

Les épreuves et concours de pistage canin ont pour but de mettre en valeur les qualités olfactives du chien.

 

Le rôle du chien consiste alors à suivre le plus fidèlement possible une piste laissée par un traceur et à retrouver le ou les objets déposés par celui-ci.

 

On parle de "piste chaude" lorsque le tracé est réalisé juste avant que le chien commence à pister, et de "piste froide" quand le tracé a été réalisé 1 heure minimum avant le pistage du chien.

 

Les concours et les épreuves de pistage existent sous différentes formes de compétition : 

  • Le pistage allemand F.H., qui est destiné aux chiens de travail du fait de son niveau très avancé ;

 

Le mot de la fin

Le chien dispose d'un odorat incroyablement développé. Ce flair exceptionnel joue un rôle capital dans sa vie et son comportement.

 

Cette finesse de l’odorat peut varier en fonction de la race du chien, et même d’un sujet à l’autre au sein d'une même race ou une même portée.

 

Par ailleurs, divers facteurs tels que le milieu ou les conditions atmosphériques peuvent influencer considérablement son utilisation.

 

Il incombe au maître d’utiliser les bonnes techniques et de lui donner les références nécessaires pour l’employer au mieux lors de l'apprentissage, mais aussi à des fins sportives, utilitaires ou ludiques. 

Reproduction interdite sans autorisation.

Réagir à cet article

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer

Discussions sur ce sujet