Forum chiensJeu de chienTout sur les chats Jeux d'animaux gratuits Dreamzer - Sites éditoriaux et jeux gratuits sur les animaux

La gestation de la chienne

La gestation de la chienne

Il est très difficile de diagnostiquer une gestation avant trois semaines. Quelques changements peuvent mettre la puce à l'oreille, comme l'augmentation de son appétit ou une diminution de son activité physique, mais même ces signes là ne signifient pas que la chienne est pleine.


Comment savoir si sa chienne attend des petits ? Comment se passe la gestation de la chienne ?

Page 1 :
La grossesse de la chienne
Page suivante :
Comment rassurer une chienne gestante

Confirmer la gestation de la chienne

Après la saillie de la chienne, il faudra patienter plusieurs semaines avant de savoir si elle est gestante ou non. Un vétérinaire peut généralement diagnostiquer une grossesse dès la troisième ou la quatrième semaine chez une chienne mince et détendue, en lui palpant l'abdomen à la recherche de renflements de la taille d'une balle de golf.

 

Une échographie peut révéler la grossesse dès le 25ème jour de gestation. Une prise de sang est inutile car le taux d'hormones de la chienne gestante est presque semblable à celui d'un état normal.

 

À partir de 45 jours, une radiographie peut être faite pour obtenir une estimation du nombre de chiots dans la portée et vérifier que leur taille est compatible avec le bassin de la mère. La taille des chiots pose cependant rarement des problèmes de passage, sauf chez certaines races de chien. Il faut également garder à l'esprit que rien n'est sûr et que la chienne peut donner naissance à plus de petits que ce que l'on peut voir.

 

La grossesse comment à se voir physiquement à partir du deuxième mois : le ventre est nettement plus gros et les mamelles sont roses et saillantes ; elles se chargent de lait environ une semaine avant la mise bas de la chienne, parfois un peu plus tard pour une première portée. Toutefois, les grossesses nerveuses et les douleurs sont parfois très trompeuses. Même les éleveurs canins expérimentés sont parfois trompés.

 

La gestation de la chienne dure entre 54 et 72 jours, soit environ 2 mois. Cependant, si au bout de 63 jours le travail n'a pas commencé, il faut s'assurer auprès de son vétérinaire qu'il n'y a pas de complication.

 

Si l'on ne souhaite pas avoir la portée, il est possible de demander à son vétérinaire de procéder à un avortement précoce. Celui-ci sera effectué par injection médicamenteuse ou chirurgicalement. Il est également possible de faire stériliser sa chienne en même temps, afin d'éviter des grossesses futures. Cette opération a par ailleurs des effets bénéfiques sur la santé de l'animal, en supprimant certains risques ultérieurs, notamment des maladies utérines.

L'alimentation de la chienne pendant la gestation

Durant la grossesse de la chienne, aucun complément nutritionnel n'est nécessaire, sauf si le vétérinaire juge qu'il y a des complications au niveau de sa santé. La nourriture doit cependant être de bonne qualité et riche en énergie et sels minéraux, notamment en calcium, utiles aussi bien à la mère pour la montée du lait, qu'aux futurs chiots.

 

La dépense énergétique étant plus élevée, il convient tout de même d'augmenter légèrement la ration. Les chiennes présentant déjà un excès de poids avant la grossesse peuvent vraisemblablement se passer de tout supplément, hormis les compléments en vitamines et minéraux.

 

Pendant les trois dernières semaines, l'idéal est de donner environ 50% de nourriture en plus, que la femelle préfère en général prendre en plusieurs fois plutôt qu'au cours d'un seul repas, car sa capacité stomacale est réduite. Par contre, elle refusera toute nourriture avant la mise bas.

 

Des croquettes adaptées aux chiennes gestantes, et contenant donc tout ce qui est nécessaire sont proposées par les grandes marques. Il est également possible de lui donner des croquettes pour chiots. Pour plus de conseils, le mieux est de se rapprocher de son vétérinaire.

 

Ce changement d'alimentation doit se faire par étapes, en respectant une transition alimentaire de quelques jours durant lesquels on incorpore progressivement le nouvel aliment.

 

Enfin, il est à noter que, si certaines femelles voient leur appétit décupler au cours de leur grossesse, d'autres deviennent au contraire difficiles. Il arrive également que certaines chiennes aient des envies particulières vis-à-vis d'un aliment, comme chez les humains. C'est pourquoi il est difficile de fixer des règles strictes quant à l'alimentation de la chienne gestante.

La santé de la chienne au cours de sa grossesse

Il faut surveiller régulièrement le comportement de la chienne et son appétit au cours de la grossesse. Tout écoulement vaginal suspect doit nécessiter une consultation chez le vétérinaire.

 

Surveiller la santé de sa chienne au cours de sa gestation est important, car des microbes ou un état de santé déficient peuvent provoquer une fausse couche. En outre, la montée du lait peut provoquer des déficits en calcium, ou hypocalcémies.

 

D'autre part, vermifuger la chienne une semaine avant et après la mise bas peut s'avérer excellent, car les chiots pourront en bénéficier si elle transmet des ascaris via son utérus ou son lait. De même pour les rappels de vaccins : elle communiquera, par le biais du colostrum (le premier lait), des anticorps à ses chiots afin de lutter contre les maladies. La chienne devra également être traitée contre les puces 7 jours avant la naissance.

 

Par ailleurs, les huit premières semaines de grossesse, il est indispensable que la chienne continue de se dépenser et de se maintenir en forme, par le biais d'exercices physiques, comme la marche en laisse par exemple. Il faut tout de même veiller à ce qu'elle ne fatigue pas trop et qu'elle ne fasse pas de trop gros efforts, en particulier en fin de gestation, période durant laquelle elle aura du mal à se déplacer.

 

Pour l'ensemble des traitements à appliquer à la chienne durant sa gestation, il est recommandé de demander l'avis du vétérinaire. Cela permettra d'éviter tout produit qui pourrait se montrer incompatible avec une grossesse canine.

Page 1 :
La grossesse de la chienne
Page suivante :
Comment rassurer une chienne gestante
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager :  

Réagir à cet article

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :

Commentaires sur cet article

En fait c'est pareil pour les humains : la grossesse n'est pas une maladie ! Il faut donc être présent et attentionné, tout en étant joyeux.
J'étais absente lorsque la chienne de ma mère a accouché. On m'a raconté, elle était présente, attentive et certainement très encourageante (j'ai une maman très rassurante et positive).
Il est évident que c'est un peu de l'équilibrisme psychologique : encourager tout en n'inquiétant pas.
Ma chienne n'ayant jamais fait de bébés, je ne sais pas comment j'aurais réagis, mais lorsqu'elle a été très malade j'étais à ses cotés, tout en évitant au maximum de lui montrer mon inquiétude car cela n'aide personne (humains non plus).
On peut s'aider en se disant qu'il s'agit d'un heureux événement.

   
Par CocciNim

Excellent !!! ma chienne attend présentement des bébés, d'ici une semaine elle devrait accoucher. Je suis très heureuse de savoir quelle attitude adopter pour réellement la rassurer et non pas la stressé d'avantage. Cet article est très enrichissant et instructif !!!!

0    0
Par Suzy

Bien vu,je viens de réaliser que je suis complètement dans le faux, mes tendresses envers ma chienne plus nombreuses qu'à l'habitude se faisaient certes avec bon fond de ma part, je pensais que je pouvais minimiser la mise bas et ainsi la rassurée mais en fait je pense que c'est peut etre moi que j'essayais de rassurer. mais les chiens sont tellement proches de nous autre que parfois on peut se laisser croire qu'ils ont les memes réactions que nous. Merci pour cet article. Cordialement.

0    0
Par Ludivine

Merci pour cet article, sur lequel je suis tombée en faisant une recherche sur la mise bas de la chienne (celle de ma chihuahua étant prévu dans les prochains jours), et qui inventorie exactement les erreurs que j'aurai commises, et qui me rappelle les différences entre l'esprit canin et celui des humains... Diablesse vous dit aussi merci ! Cordialement.

0    0
Par Emilie
Rédiger un commentaire

Sommaire de l'article

Auteur

Hervé Pupier 

Discussions sur ce sujet

Gestation chienne

Bonjour, Désolé, je suis une petite nouvelle, j'essaye tant bien que mal de me repérer dans ce forum. Voila,... Lire la suite

grossesse nerveuse

une chienne peux tu faire une grossesse nerveuse sans monter de lait le veto a pas l'aire sure Lire la suite

ma chienne en gestation mais ne grossit pas

bonjours je sais faudrais que j'alle chez le veto pour etre sur mais je veux savoir si c arriver a d'autre ma... Lire la suite

Grossesse nerveuse

Ma chienne Labrador est stérilisée depuis 2 ans. En se moment, elle fait une grossesse nerveuse. ses mamelles sont... Lire la suite

ventre d'une chienne en gestation

J'aimerai savoir à partir de quand une femelle pinscher nain a t-elle un "gros ventre". Elle a eu ses chaleurs vers... Lire la suite

Articles sur le même thème