En cas d'accident, les gestes qui peuvent aider votre chien

En cas d'accident, les gestes qui peuvent aider votre chien

En cas d'accident, savez-vous comment aider votre toutou ? Piqûres, fracture, insolation et autre bobos plus ou moins graves peuvent à tout moment frapper votre chien. Dès lors, selon la gravité de l'accident, c'est une véritable course contre la montre qui peut commencer.


Cet article a pour objectif de vous enseigner les gestes utiles à connaître et à prodiguer à votre animal si celui-ci venait à connaître un problème. De manière générale, il est toujours recommandé de suivre une formation de premiers secours. Si un accident se produit, vous gagnerez un temps précieux.

Partager :  

Mon chien fait un arrêt cardiaque, que faire ?

Les très fortes sollicitations (agitation, chaleur, etc.) ainsi qu’une perte importante de liquides (saignements, diarrhées, etc.) peuvent provoquer un choc, voire un arrêt cardiaque et ce particulièrement chez les chiens âgés.

 

Appliquez le processus de réanimation, et appelez immédiatement un vétérinaire.

Comment aider un chien souffrant d'insolation ?

Tout comme les hommes, les animaux souffrent d’une hausse de température corporelle, lorsqu’ils n’ont pas la possibilité de se rafraîchir.

Une telle situation de surchauffe entraîne des vertiges, des halètements et des muqueuses rouges. Rafraîchissez votre animal avec de l’eau froide, et régulez sa circulation en massant ses membres. S’il s’évanouit et/ou vomit, contactez un vétérinaire.

Lésions internes

Après un accident ou une chute, les lésions internes d’un animal ne sont pas immédiatement identifiables. Dans une telle situation, observez le attentivement.

Parmi les signes de lésions internes s’accompagnant d’une faiblesse cardiovasculaire, on distingue un halètement prononcé, des muqueuses pâles, ainsi que des troubles respiratoires perceptibles (râles). Si vous détectez le moindre de ces symptômes, amenez directement votre animal chez le vétérinaire.

Piqûres d’insectes

Appliquez une compresse froide sur la zone concernée. Ne placez en aucun cas un sachet de gel, provenant d’un freezer, directement sur la partie affectée, cela risquerait d’irriter la peau. Enveloppez d’abord le sachet de gel dans une serviette.

Fracture osseuse

Les fractures ne sont pas toujours immédiatement visibles à l’œil nu. Lorsque l’épiderme n’est pas endommagé, il n’est possible de détecter une fracture qu’en effectuant une radio spécifique. Dans le cas où la fracture est ouverte, recouvrez la plaie et n’appliquez surtout pas n’importe quelle pommade, teinture ou produit désinfectant. Stabilisez l’animal et emmenez le, au plus vite, chez un vétérinaire.

Que faire avec un chien en état de choc ?

Un état de choc désigne un trouble circulatoire aigu, pouvant rapidement présenter un risque mortel. Les symptômes de l’état de choc sont les suivants : respiration accélérée, pouls rapide, muqueuses pâles, température corporelle basse dans un premier temps. Puis dans un deuxième temps : respiration faible, battements de cœur irréguliers, absence de réaction. Ils doivent absolument être traités en urgence. Le cas échéant, procédez à une réanimation, et placez l’animal dans une position latérale stable. Surélevez son bassin et ses pattes arrière en les calant sur une veste, par exemple. Occupez-vous ensuite des lésions restantes, et contactez immédiatement un vétérinaire.

Décharge électrique

Si l’animal est entré en contact avec une source de courant électrique, ne le touchez surtout pas. Coupez d’abord le courant et éloignez la source de son corps. Vérifiez que l’animal donne toujours des signes de vie. Le cas échéant, suivez le processus de réanimation. Soignez les brûlures et cherchez rapidement un vétérinaire.

Hypothermie

Grâce à leur pelage épais, les animaux sont bien protégés contre le froid, contrairement aux hommes. Cependant, si votre chien se retrouve pris dans de la glace, ou si la température de la soute d’un avion est mal réglée, il peut alors souffrir d’hypothermie. Très sensibles, les rebords des oreilles sont particulièrement sujets au gel. Conduisez l’animal dans un endroit modérément chaud, enveloppez-le dans une couverture et faites-le examiner au plus vite par un vétérinaire.

Que faire en cas d’urgence ?

En France et dans le reste de l’Europe, on peut facilement trouver un cabinet ou une clinique vétérinaire, dans les grandes agglomérations. Lorsqu’on se trouve en situation d’urgence, il faut réagir le plus rapidement possible. C’est pourquoi, il est recommandé de se renseigner, avant de partir, sur les vétérinaires exerçant sur le lieu de séjour. Idéalement, privilégiez un praticien spécialisé dans les soins pour le type d’animal en question, qui propose un service ouvert 24/24 h, et parlant le français, ou au moins l’anglais, si vous ne maîtrisez pas la langue du pays de destination. Si un incident se produit, il est préférable d’appeler avant de vous déplacer, pour informer le vétérinaire de votre arrivée.

La plupart des capitales européennes disposent également de services d’ambulance mobiles, pour animaux. Si vous ne savez pas où vous rendre, vous pouvez vous informer auprès de la police, ou auprès d’une pharmacie. En cas de force majeure, les pharmacies étrangères peuvent aussi vous fournir des médicaments vétérinaires en vente libre, ainsi que des pansements.

Reproduction interdite sans autorisation.

Réagir à cet article

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer

Discussions sur ce sujet