Basenji

Autres noms : Terrier Nyam-Nyam ou Terrier du Congo
Nom d'origine : Ango Angari
Groupe : Chien de type Spitz et de type primitif
Standard : Standard FCI N°43

L'origine du Basenji se perd dans la nuit des temps et se mesure en millénaires. Le Basenji que nous...   Lire la suite

L'origine du Basenji se perd dans la nuit des temps et se mesure en millénaires. Le Basenji que nous connaissons aujourd'hui est issu des chiens sauvages qui peuplaient l'Afrique centrale (Zaïre et Soudan). Le Basenji doit son nom, qui signifie campagnard, à la peuplade qui la première l'a utilisée comme chasseur.

Descendant du lévrier d'Égypte, "le Tesem", le Basenji est le plus petit des chiens pharaoniques. Les Égyptiens le considéraient comme un animal sacré, et on en a trouvé la représentation dans de nombreux tombeaux de pharaons. Il est le modèle le plus pur d'Anubis, le dieu-chien, gardien du silence des tombeaux. Également surnommé "Chien de Kheops", on le pensait disparu avec les pharaons, jusqu'à ce que des explorateurs anglais le redécouvrent dans la forêt d'Ituri, au Congo, à la fin du XIXème siècle.

Quelques tentatives d'acclimatation ont eu lieu en Europe, mais sans donner de résultats. Toutefois, depuis le début du XXème siècle, il semblerait que l'on soit parvenu à une certaine adaptation et que son caractère très convivial lui assure un succès grandissant.

Ainsi, il est très populaire dans les pays anglo-saxons et dans les pays nordiques. En revanche, il reste encore très confidentiel en France, même si la race tend à se développer.

   Réduire

Voir plus de photos

Caractère du Basenji

Il faut faire attention quand on se projette dans un chien en supposant son caractère d'après son physique. Le Basset hound par exemple a la peau qui dégringole, mais sûrement pas le moral : c'est un clown actif !

Chez le Basenji, les yeux peuvent troubler et fasciner avec leur expression lointaine et assez impénétrable. Son aspect est aristocratique et fragile, alors que c'est un chien rustique et physiquement équilibré.
Il est à la fois vif et intelligent, faisant montre d'un tempérament relativement indépendant et autonome, mais affectueux et actif.

De plus, au delà d'être enjoué et affectueux, le Basenji fait montre d'une patience à tous crins, ce qui en fait le compagnon idéal des enfants.

Cela ne l'empêche pas d'être un excellent gardien, chasseur de nuisibles et de petit gibier à l'occasion.

Attention toutefois, le Basenji est un chien qu'il faut éduquer dès son plus jeune âge à rester seul. En effet, il aime tellement ses maîtres qu'il supporte très mal la solitude, et un chien non habitué pourrait tout détruire en quelques heures.
De plus, c'est un chien remuant et dynamique qui aime se dépenser : choisissez ses "sports" avant qu'il ne choisisse à votre place !

Entretien du Basenji

Le Basenji est un chien très propre, autant soucieux de sa toilette qu'un chat.

De plus, il n'a pas d'odeur corporelle perceptible par l'homme.

Divers

L'une des particularités de ce chien est de ne pas aboyer. Il se contente en effet de pousser de petits cris, semblant jodler comme les Tyroliens, et fait de grands bonds dans l'herbe pour s'orienter. Du fait de cette particularité, en Afrique, on lui accroche une cloche de bois autour du cou pour le repérer à la chasse.

Caractéristiques du Basenji

  • Taille du mâle : De 43 à 43 cm
  • Taille de la femelle : De 40 à 40 cm
  • Poids du mâle : De 11 à 11 kilos
  • Poids de la femelle : De 9 à 9 kilos
  • Durée de vie moyenne : 12 ans

Apparence

Voilà un petit chien très particulier, d'une dizaine de kilos, nous venant d'Afrique, gracieux comme une gazelle, et de type lévrier.

Une belle ligne harmonieuse, une tête légèrement ridée et une queue enroulée de façon serrée lui donnent un physique qui ne passe pas inaperçu.

Santé du Basenji

Les chiennes Basenji ont généralement des chaleurs seulement annuelles, le plus souvent vers la fin de l'année.

Le Basenji a une prédisposition pour une maladie de peau : l'entéropathie immunoproliférative.

Usage du Basenji

En Afrique, il sert pour chasser tous types de gibiers. C'est un chien primitif, apparenté aux lévriers, qui chasse à vue et au flair.

Partout ailleurs, il peut être utilisé comme chien de compagnie.

ce chien viens de la province du kasaï-Oriental.
son nom vient du peuple Luba qui habite cette province.
Basenji qui veux dire en Tshiluba sans manière et non campagnard.
Basenji est le pluriel de Musenji.

   
Par Fumu

chien sympa mais têtu, difficile à faire obéir mais avec la nourriture il obtempère car la gourmandise est son péché mignon il est fier et sait qu'il est beau car tout le monde le lui dit mais il s'entend bien avec mon berger belge et il faut savoir que les deux ont été trouvé.........et qu'ils ont le même âge

0    0
Par bayle

Vous connaissez bien les Basenji, ou possédez vous-même un Basenji ?
Que pensez-vous de cette race ? Avez-vous des conseils à partager ?

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer