De plus en plus de chiens seraient victimes de maltraitance

15/03/2017
Partager :  

A Nantes (44), l’association Urgence Maltraitance Animale lutte contre la violence exercée envers les chiens et chats et autres animaux de compagnie. Constituée de bénévoles, elle intervient dans tout le département de la Loire Atlantique, depuis près de cinq ans.

Stéphanie Guého, présidente de l’association, précise que loin de régresser, les cas de maltraitance animale explosent. En 2016, l’association a reçu 900 appels et sauvé 250 chiens et chats. Depuis le début de l’année, elle a déjà reçu 150 appels et déposé trois plaintes. Elle espère que les poursuites engagées auront valeur d’exemple et effraieront les propriétaires négligents ou violents.

Les bénévoles interviennent sans mandat particulier, parfois accompagnés par les forces de l’ordre, Police ou Gendarmerie. Les cas de maltraitance prennent des formes diverses, animaux battus, privés de soins, dénutris, etc. Les animaux retrouvés sont parfois dans un état de maigreur extrême et en danger de mort. Les chiens et chats ne sont pas les seules victimes. Cette violence touche d'autres espèces, comme les chevaux ou les moutons. Et aussi des animaux plus petits, comme les rongeurs et les lapins, victimes de surpopulation ou vivant dans des conditions d'hygiène désastreuses.

 

Êtes-vous déjà intervenu pour sauver un animal maltraité ou le signaler à une association ?

Réagir à cette actualité

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer

Discussions sur ce sujet