Voyager avec son chien en voiture : quels équipements ?

Voyager avec son chien en voiture : quels équipements ?

En France, aucun animal ne doit circuler en liberté dans un véhicule, sous peine d'une amende de 90€ et un retrait de 3 points de permis.


Pourtant, selon une étude menée par le site Assurance Location Voiture, 51% des conducteurs ont déjà connu une situation de risque au volant à cause de leur animal de compagnie.


Bien attacher son chien en voiture, c'est le protéger, mais aussi se protéger !

Partager :  

Les dangers de la voiture avec un chien

Les automobilistes ne s'y trompent pas, puisque 91% des conducteurs considèrent dangereux de voyager avec un chien sans protection dans leur véhicule : il peut représenter une source de distraction et mettre la sécurité de tous en danger. De plus, en cas de choc à 50 km/h, un animal pesant 15 kilos représente un impact de 500 kilos. L'animal se comporte alors comme un véritable projectile.

 

Il n'existe pas d'enquête, ni d'étude, sur le nombre d'animaux de compagnie tués dans des accidents de la route. Pour autant, tout un chacun sait que les conséquences d'un accident sont souvent dramatiques, tant pour les animaux que pour les autres passagers du véhicule.

 

Par ailleurs, même si le trajet en voiture entraîne un mal des transports chez le chien, et que les longs trajets en été, avec la chaleur et le confinement, sont stressants pour l'animal, il est déconseillé de le laisser passer sa tête par la fenêtre de la voiture. Cela peut en effet être dangereux, car un impact avec autre véhicule ou un objet statique (branches, panneau...) est toujours possible.

 

La sécurité de tous les passagers du véhicule, l'animal inclus, est primordiale. Après tout, si les humains pensent à bien boucler leur ceinture de sécurité, pourquoi pas le chien ? Dans cette optique, plusieurs équipements pour voyager avec son chien en voiture existent et sont trouvables facilement.

Le filet ou la grille de séparation

Avec un filet ou une grille de séparation, le chien est libre de bouger, sans toutefois avoir la possibilité d'aller à l'avant du véhicule. Le conducteur n'est donc pas gêné, et peut rouler de façon sécurisée. De nombreux constructeurs automobiles proposent aujourd'hui d'installer une grille entre l'habitacle et le coffre. Cela s'applique en particulier aux minibus, vans et 4x4.

 

Les grilles métalliques et stables sont à privilégier, car les filets ne sont pas en mesure, lors d'un freinage brusque voire un choc, de retenir un animal au delà d'un certain poids et d'une vitesse donnée.

 

Il n'en reste pas moins que, dans cette configuration, le chien reste une masse dans un air libre. Il peut donc se blesser gravement lors d'un choc brutal. Autant dire que ce n'est pas la solution la plus adaptée à la sécurité de l'animal.

Le harnais ou ceinture de sécurité pour chien

Moins encombrant que la cage pour chien, le harnais pour chien est également moins cher. Il permet à l'animal d'apprécier l'environnement et les paysages par la fenêtre sans pour autant qu'il lui soit possible de circuler dans l'habitacle et de gêner le conducteur.

 

De plus, en cas d'accrochage, il ne peut pas être projeté plus loin que ce que la longueur de la ceinture lui permet. C'est pourquoi il ne faut pas laisser trop de mou. Tout l'art consiste en fait à trouver un bon compromis entre sécurité et confort de l'animal.

 

Ces ceintures pour chien sont compatibles avec la plupart des voitures courantes, et se clipsent simplement au niveau des  ceintures de sécurité de la banquette arrière. 

 

Ce type d'équipement est en vente en grande surface ou dans les animaleries, pour un prix situé entre 5 et 10€.

 

Malheureusement, ce système d'attache peut casser en cas de fort impact, n'empêchant pas le chien d'être projeté vers l'avant, et risquant d'occasionner de graves blessures aux passagers. 

La cage de transport

Beaucoup de propriétaires ont l'impression d'emprisonner leur animal lorsqu'ils le mettent dans une cage de transport. C'est pourtant, et de loin, la méthode de transport la plus sûre pour son compagnon. D'une part, le chien est rassuré de se trouver dans un endroit confiné, et d'autre part, la cage le met à l'abri des chocs et évite toute dégradation ou souillure de l'habitacle.

 

La cage de transport pour chien doit être placée derrière le siège conducteur, sur le sol, pour être la plus efficace possible en cas de choc. Attacher la cage du chien sur le siège arrière n'est pas recommandé, car l'animal risque d'être éjecté par la porte de la cage, qui souvent ne résiste pas au choc.

 

En revanche, un sac de transport offre peu de protection au chien en voiture, car aucune paroi stable ne le retient lors d'un freinage brusque. A l'inverse, les cages en métal offrent suffisamment de place et assurent une certaine stabilité aux animaux agités. Si un accident se produit, le risque de blessure est alors moindre.

 

Certaines cages disposent également d'une sortie en cas d'urgence. Si le coffre de la voiture est déformé suite à l'accident, le chien peut en sortir en passant par la banquette arrière.

 

Les seuls inconvénients de ce type de cage sont, d'une part, le coût élevé (à partir de 60€ pour un chien de petite taille), et, d'autre part, la place requise dans le coffre. En effet, au moment de choisir une cage de transport adaptée à son chien, il faut s'assurer qu'il puisse s'y allonger et se tourner. Selon la taille du chien, la caisse peut donc être très grande.

La housse de protection

Si le harnais pour chien et le filet peuvent être pratiques, ils ne protègent cependant pas la voiture des salissures, branchages, feuilles et autre poils.

 

Il existe des housses de protection dédiées à cet usage. Rapides à installer puis retirer et faciles à nettoyer, ces couvertures présentent aussi l'avantage de s'adapter aux sièges arrières et aux coffres de toutes les voitures.

 

Trouvables en animalerie ou sur Internet, ces housses coûtent en général entre 20 et 60€ selon la qualité et le matériau.

Le mot de la fin

Protéger son chien durant un trajet en voiture est donc essentiel pour sa sécurité comme pour la vôtre. S'il existe divers équipements adaptés, l'installation de l'animal dans le coffre ou dans une cage de transport pour chien aux pieds d'un passager restent les meilleures solutions. En effet, tous les systèmes d'attaches, à l'exception des cages de transports pour chien lorsqu'elle sont correctement utilisées, présentent des lacunes en terme de sécurité. 

 

Au passage, on peut déplorer que la réglementation ne prévoie aucune obligation quant à la vérification de l'efficacité des systèmes de transport pour animaux disponibles sur le marché.

Reproduction interdite sans autorisation.

Réagir à cet article

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer

Commentaires sur cet article

j'ai gardé un petit de la portée de ma chienne (il est né le 4 avril) mais contrairement a sa mère qui adore la voiture lui dès qu'il est en voiture il fait caca même pour les petits parcours.

ils ont chacun un harnais ceinture et sont ensemble sur la banquette arrière.

j'ai essayé de pas lui donner sa gamelle avant un transport mais cela n'a rien changé.

que puis je faire sachant que le week end prochain j'ai 1h30 de voiture a faire avec eux .

   
Par astrid
Rédiger un commentaire

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet