Forum chiensJeu de chienTout sur les chats Jeux d'animaux gratuits Dreamzer - Sites éditoriaux et jeux gratuits sur les animaux
Réponse Lancer une nouvelle discussion
Lou d'Arabie
20/10/2010, 11h54
Au début whippet-béquille, whippet-anti-depresseur, whippet-douceur pour renouer avec les montagnes et les forêts hantées à jamais par la présence de mon saluki .
Maintenant à presque 1 an et demi c'est une vraie personnalité qui ne s'en laisse conter ni par les humains de passage ni par les chiens avec lesquels elle n'a jamais eu de problèmes . Normal, elle en a connu des centaines ! Toutes races, tous caractères et tous maitres au bout des laisses .
C'est une sacrée sportive, infatigable, les sens bien affûtés, qui s'éclate (jamais sans raison) lors de nos interminables balades .
Très attachée à moi sa maitresse elle me voue une admiration et une confiance sans bornes, et c'est bien pratique quand je dois la freiner sur des actions de chasse brutales qui menacent d'aboutir.
Je ne compte plus les faisans et perdrix qu'elle a "levés", les lapins et canards qu'elle a coincés et que j'ai pu délivrer parce qu'elle me les dédie sans les abimer, à moi sa cheftaine .
Juste avant de foncer vers une ombre furtive, un frémissement dans un fourré toujours elle me prévient : quelques gémissements de bébés = chevreuil , un aboiement sec =écureuil, ou faisan, ou chat haret, bref tout ce qui monte et grimpe .
Il est évident qu'à l'origine le whippet fut crée pour être lévrier de braconnier: sa passion pour le gibier, sa discrétion, son rappel impeccable, sa patience, sa façon discrète de communiquer avec son maitre en sont des preuves suffisantes non ?
S'il y en a qui pensent encore que les whippets ne servaient qu'à courir pour la frime et les paris d'argent n'ont jamais eu l'occasion d'observer leurs innombrables qualités de fins stratèges, leurs différentes façons de se déplacer : bondissant vite et haut au dessus des buissons à la manière d'un chevreuil, façon lièvre quand elle louvoie brutalement en pleine vitesse , du lapin quand elle est fantasque, du renard qui rase le sol, du canard en plein envol quand elle trace bien droit à 65 km/h le regard fixé sur les plumes de son croupion qui ne peut pas prendre de la hauteur sans perdre de la vitesse ...Cruel dilemne !
Elle nage aussi, elle explore l'eau avec ses pattes quand elle sait qu'une poule d'eau en apnée s'active quelque part dans la mare .
Une petite whippet de "travail" est passinnante à oberver, et avec elle tous les animaux de la forêt .
J''espère qu'on saura préserver ces formidables facultés chez les whippets maintenant dits "de course" ou "de beauté" , sinon ils ne seront plus que chiens de compagnie, version cage ou canapé, et ils ne serviront plus qu'à être exhibés lors de manifestations qui les entraineront inexorablement vers des abus et des excès .

Hier en forêt : Houahou, quelle belle attitude de chasse, tout à fait digne d'une parfaite présentation d'exposition
Réponse rapide à ce message
Lou d'Arabie
21/10/2010, 16h45
Adaptée à la chasse en forêt, où sévit son gibier (lapins, canards, renards, faisans, chevreuils même), ma whippet supporte très bien d'avoir la vue qui porte moins loin que celle de mon saluki , qui lui chassait davantage à découvert et sur longues distances de préférence .
Son physique est en priorité adapté aux accidents de terrains, ses 4 pattes ne s'appuyant pratiquement jamais sur un même niveau, les souches, branches, trous, ronces et autres pièges sont le terrain habituel des bois .
Et c'est passionnant de constater que la parfaite harmonie que son corps dégage au repos n'est composée en réalité que d'os, muscles, tendons complètement indépendants les uns des autres, parfaitement autonomes !
Ainsi elle peut foncer la tête toujours sur le même plan, comme si elle glissait sans subir la moindre secousse alors que dans le même temps son arrière-train galope furieusement, croupe en l'air... croupe en bas.....
Son devant a l'ai d'être totalement dissocié de son arrière!
Pour ce faire il faut une grande souplesse du dos qui absorbe tous les chocs et les accidents du terrain sans les transmettre à l'avant .
Il vaut mieux éviter les dos trop arqués, ils ne seraient pas adaptés .
Cou musclé et long mais sans excès, il pourrait trop peser sur la balance des 11 kilos si bien répartis de ma whippet .
Oreilles très souples relevées et mobiles pour les repérages mais couchées en pleine vitesse, donc jamais déchirées .
Poil fin et surtout ras, très ras, encore plus ras que celui des braques de weimar qu'on croise, ils sèchent ainsi très vite et cette seconde peau lisse bien brillante lui confère un aspect très aérodynamique .
Mâchoires et dents puissantes pour arracher des branches souterraines, couper net des racines ...
Queue longue et fine, très expressive mais surtout très habile et peu encombrante en pleine action de poursuite .
Voilà ma whippet dans son aspect physique, elle est pratiquement parfaite pour son rôle de chasseresse .
La prochaine fois je me pencherai sur son mental d'acier, autre caractéristique de ma whippet .

Les 4 pattes n'étant jamais sur le même plan, souplesse, souplesse avant tout !

Cou souple et musclé dressé à la bonne hauteur par rapport au squelette de la bête !

Oreilles plaquées, mâchoires puissantes pour tailler et couper ...

...ceci par exemple . Entrainement de jeunesse !
Réponse rapide à ce message
25/10/2010, 09h21
Très jolie, ta puce !
Réponse rapide à ce message
Lou d'Arabie
29/10/2010, 17h54
On est actuellement "dans le sud ", et la petite whippet a des occupations variées, mer montagne et campagne .
Au bord de l'océan plus bleu que jamais :
-Soit elle s'ennuie au bout d'un moment , ne sachant quoi faire de cette immensité puisqu'elle n'est pas du style à courir derrière un bâton ou se contenter de la lenteur des quelques autres rares chiens qu'elle ne tente même plus de provoquer pour presque rien .

-Soit on franchit les sentiers qui mènent aux dunes et alors là :


Oui, vous voyez bien : Des milliers de crottes de lapins !

Alors le terrain sableux si bien fréquenté devient un formidable terrain de jeux...

Mais certains humains aussi s'amusent à chasser l'alouette au filet, bien que les pauvrettes se fassent de plus en plus rares dans le coin, alors que les lapins ...Le tout est de savoir éviter les filets quasi invisibles qui trainent à terre, mais la petite whippet sait y faire !

Pauvres petits oiseaux qui servent d'appaux ! Pour la petite tout ce qui est en cage ne représente aucun intérêt .

En montagne aussi il y a des choses tout auusi interessantes, mais tellement différentes :

Des odeurs fraiches de sangliers...

Des face à face avec des brebis et des bêliers entiers...

...Ou bien en puzzles à reconstituer ...

...à cause ou grâce à de drôles de gros oiseaux qui rôdent au dessus de nos têtes ...Des vautours fauves par dizaines .


La montagne et ses forêts profondes de Navarre ou on fait parfois de drôles de trouvailles ...Loup y es-tu ? C'est probable .
Elle a de la chance la petite whippet, comme Omar le saluki en a eu lui aussi, mais je serais curieuse de savoir si toutes les races de lévriers pourraient profiter aussi pleinement queux de cette vie d'improvisations .
C'est surtout une question de mentalité, d'endurance, de subtilité et d'adaptation aux évènements .
Le sloughi oui c'est sûr, et d'ailleurs j'ai hésité à tenter l'expérience, mais aucune occasion ne s'est présentée au bon moment ...Mais pour le barzoî, ou l'azawakh, ou l'irish, ou le pli ou l'afghan ou... ou ...ou...Qu'en serait-il ?
Je ne connais pas assez leur personnalité et leurs centres d'intérêt pour m'engager dans une aventure commune avec eux . A mon grand regret .
Réponse rapide à ce message
Lou d'Arabie
03/11/2010, 18h51
8 mois après les premières voilà les deuxièmes . Elle n'abuse pas !
Qu’est-ce que des chaleurs chez ma whippet ?
Elles sont précédées d’une période où la petite a un appétit d’ogre, où elle fait beaucoup de sport, comme si son corps s’entrainait en vue d’une grande épreuve. C’est très intéressant à observer .
Puis pendant 10 jours elle saigne . Elle en est bien consciente et fait le nécessaire pour toujours rester propre et nette . Brave petite whippet .
Durant cette période toute récente nous étions en vacances et à part un drap que nous lui glissions sous les fesses pour absorber ses pertes de mémoire durant son sommeil elle n’a rien sali, youpi !
Depuis aujourd’hui elle ne saigne plus et la voilà maintenant équipée d’un gros morceau de steak sur son derrière .

Hum…Là les chiens sont très intéressés, après tout ce sont des carnivores hein !
Ce matin avec les 2 mâles qu’elle a rencontrées dans la forêt ce fut une belle partie de rigolade pour tous : et que je te lèche devant, derrière, les langues se délient pour tout et pour rien, on s’éclate dans les fougères et les grandes herbes où on joue à se perdre, on se renverse, on frétille, c’est la fête!



Mais Mademoiselle n’est pas encore prête à convoler. Pour l’instant elle ne fait que tester ses galants, j’observe aussi, car dans les jours qui viennent il me faudra anticiper . Passionnant !
A ses premières chaleurs de printemps elle ne m’a jamais quittée de plus de quelques mètres, car il paraitrait que j’exerce naturellement sur elle une pression psychologique comme le font les louves alpha, vous savez, pour que les autres ne se reproduisent pas ! Grognements, regards menaçants… Mais non mais non, évidemment, rien de tout ça, l’inhibition c'est dans sa tête !
La petiote me laissant la préséance des mâles durant son ovulation logiquement c’est moi qui assure la descendance, pas elle !
Et elle me voue une telle confiance qu’elle ne fera même pas de grossesse nerveuse avec en prime une montée de lait pour pallier à ma défaillance éventuelle en tant que mère nourricière . Elle est tellement convaincue de ma toute puissance !
Les chaleurs d’une whippet c’est ludique, facile à gérer, pas la peine de les priver de leur intégrité physique pour si peu de gêne : où serait le plaisir partagé ?
PS : La forêt est pleines d’endroits sauvages où jamais les chiens ne trainent, alors nous comptons bien continuer à en profiter comme si de rien n’était, il n’y a pas de répits pour les belles poursuites, chaleurs ou pas !

Rhaaaaa! La belle vie !
Réponse rapide à ce message
Lou d'Arabie
05/11/2010, 11h35
Tout va très bien, la petite "en chasses" préfère nettement la chasse au faisant qu'au galant, et hier nous avons pu nous éclater des heures dans des endroits où pas un seul chien n'aurait pu la détecter au nez ou à l'oeil .
Les chaleurs, les chaleurs..C'est vrai qu'il fait très doux en ce moment, comme c'est bizarre...



Allez les cabots, essayez de la trouver dans nos sentiers à sangliers !
Réponse rapide à ce message
Lou d'Arabie
05/11/2010, 20h55
13ème jour...
Rencontre des 2 sacrés loulous, les mêmes que ceux du printemps .
Entre les 2 son coeur balance et son corps souple ondule .
Mais à part qu'il y a de la joie dans l'air rien ne va se passer, les 2 maitres sont à 2 mètres, ces braves petits ne cherchent même pas à nous semer et chacun repartira de son côté de son plein gré , sans la moindre laisse !
Après nous sommes allées nous cacher dans la forêt durant 3 heures, nous ne changeons pratiquement rien à nos moeurs habituelles .


Les mêmes qu'au printemps, version automne . Elle en dégage des phéromones la petite blonde, et pas qu'à l'arrière !

Heu, une telle liesse parait suspecte à ces 2 là, le temps qu'ils réalisent on était déjà loin !


Puis chasse au gros dans les fougères, ça on ne s'en lasse jamais !
Réponse rapide à ce message
Lou d'Arabie
10/11/2010, 10h30
Vu le temps : lundi 2° avec pluie et vent qui faisait s'envoler toutes les feuilles détrempées des arbres c'était pas mal!), mardi battue en forêt on n'a pas vraiment rencontré de chiens, les maitres sont frileux on dirait, alors la petite a bien flairé couru et chassé comme d'habitude, et ses chaleurs sont actuellement sur le déclin .
Elle n'aura été frustrée de rien durant cette période tant redoutée des maitres, bien au contraire, elle s'est bien amusée et en gardera un bon souvenir j'espère, sans les suites "nerveuses" habituelles pour celles qu'on isole 3 semaines sur canapé ou en cage avec ou sans petite culotte de protection . Quelle "punition" !

Réponse rapide à ce message
Lou d'Arabie
17/11/2010, 14h54
Très fière de la pitite whippet ce matin : elle est capable de m'attendre dans le froid (glagla) sans trembler ni angoisser devant mon petit centre commencial de proximité .
Même méthode que pour Omar le saluki en arrivant devant les portes automatiques : "Tu m'attends là hein Nana ? Tu ne bouges pas, je reviens vite !" .
Comme il y avait la queue aux caisses je demandais aux personnes qui rentraient ce que faisait la petite whippet blonde dehors : "Elle attendait sagement devant les portes, et comme elle était douce et mignoooone ! "
En sortant j'eus droit à un accueil chaleureux mais discret, parfait !
Alors là en grand secret je la laisse flairer la viande fraiche qui lui sera destinée et que je viens (entre autres) d'acheter .
Elle frétille, moi aussi, on a gagné, j'ai bien "chassé" !
Je suis la chef, elle me respecte, elle m'adore ma petite whippet ! Un si beau morceau de viande que je lui réserve, spécialement pour elle !
Avec ça comme résultat n'importe quel chasseur est capable de comprendre et d'accepter une attente un peu longue sans broncher !
La pauvre hier en forêt elle a bien trouvé un petit trésor, mais rien de comparable à ce que je trouve, moi, y'a pas photo !
Réponse rapide à ce message
Lou d'Arabie
23/11/2010, 21h12



Je peux au moins poster ces quelques images des battues de ce jour, elles sont "regardables" et surtout ont une histoire.
Quand nous sommes arrivées sur les lieux la whip et moi les chasseurs en étaient à leur 2ème battue de la journée .
Les tireurs étaient à leurs postes et durant une heure rien à signaler à part un coup de feu, un seul .
Les rabatteurs et leurs chiens sont sortis à grand renfort de bruits pour réveiller les chasseurs à moitié endormis...
Un chevreuil était touché, c'était le seul animal aperçu dans ce vaste secteur, mais il avait réussi à se cacher .
Sur ce ils se sont tous donné rendez-vous dans un carrefour de chemins bien dégagé pour collationner, hommes de tous âges et chiens de chasse toutes races .
Mon sang n'a fait qu'un tour et avec la whippet je suis retournée dans les fougères et les buissons que les rabatteurs venaient de râtisser : il nous fallait retrouver le chevreuil au cas où il mettrait des jours à agoniser à l'abri d'un buisson .
Au bout de ...2 minutes la whip a pris une piste qu'elle a suivie sans hésiter et a retrouvé le brocard sans difficulté ! Je n'en revenais pas ! Dans ces espaces infinis de fougères et de buissons portant encore l'odeur des hommes et des chiens rabatteurs c'était un bel exploit !
Le brocard avait la patte avant gauche brisée au niveau de l'articulation, l'os à nu : il était fichu et incapable de fuir sur 3 pattes, mais pouvait survivre encore de longs jours le malheureux !
Alors j'en enfourché mon vtt abandonné sur un sentier pour foncer vers les chasseurs afin qu'ils l"achèvent sans plus tarder .
Ils avaient 2 chiens "au sang"qui ne servaient à rien, avachis dans un coin . Je les ai tellement harcelés que le maitre de battue, vaincu par mon entêtement , a offert 2 tranches de saucisson à la whip pour la récompenser tout en suggérant aux chasseurs de réhabiliter les lévriers pour leur nez ! Mais je le sentais vexé, hé hé : moi aussi j'ai du nez !
J'avais laissé mon écharpe rouge en hauteur pour leur faciliter la tâche et tout s'est passé comme je le souhaitais .
Je considère que ma journée n'a pas été perdue, j'aurai toujours en moi l'âme de ce pauvre chevreuil qui me tiendra chaud au coeur .
Réponse rapide à ce message
25/11/2010, 00h25
la pauvre...

je deteste les chasseurs.......
Réponse rapide à ce message
Lou d'Arabie
03/12/2010, 11h40
J'avais un grand père qui partait chasser à pied avec sa carabine et ses 2 chiens de chasse . Ils n'étaient jamais enfermés ni attachés, ils l'adoraient et c'était réciproque . La chasse à son époque était une manière d'améliorer l'ordinaire et de nourrir ses chiens puisqu'il n'y avait pas encore de croquettes !
Perso j'adorais mon grand père puisqu'il s'intéressait à tous les animaux, chasse ou pas .
Pour en revenir aux whippets, la mienne s'est tapé toute la forêt en nocturne hier soir dans les bois, et qu'est-ce qu''elle a adoré ça ! Il faisait moins plusieurs degrés puisque les mares étaient gelées .
Il y avait de la poudreuse partout, sur les allées, fossés, sous-bois, c'était bien mieux qu'en plein jour pour repérer les grosses ombres furtives !
Elle y va, elle y court! Mais revient toujours bredouille .
Moi j'ai roulé sans lumière dans un silence feutré où même les hululements des hiboux paraissaient lointains et étouffés .
Ah que j'aime ces moments, j'espère que la neige va tenir encore quelques nuits ! :56:


Mon Canon est complètement coincé, rayé, fichu quoi ! Ils ne durent jamais plus d'un an, comme mes vtt...
Par contre ma petite bombe blonde est solide, endurante, increvable elle ! Ni rayures ni blessures, ni coussinets gelés...rien de rien, tout va bien ! Batterie accelérateur et freins !
Puisqu'on est dans le mercantile : Vous vous rendez compte des économies de canapé qu'on fait ?
Réponse rapide à ce message
Lou d'Arabie
11/01/2011, 13h44
Ma whippet a une spécialité qui lui est venue naturellement, je ne sais de quoi ou de qui, celle de "modérer" les chiots de grandes races trop brutes ou bourrins quand ils abordent les autres chiens .
Je n'ai pratiquement jamais vu d'autres chiens adultes faire comme elle, à par mon saluki qui le faisait aussi mais uniquement pour les grands mâles, pas pour les femelles qui de toute manière jeunes ou vieilles lui manifestaient toujours respect et admiration .
La liste de ses conquêtes en images est interminable...
Mais revenons à ma whippet .
Une "modération" en bonne et due forme se passe sur un espace réduit et consiste à bloquer le chien brutasse pour le rendre complètement dépendant de son bon vouloir à elle .
Quand l'élève est complètement immobilisé, calmé, enfin apte à capter ses messages elle lui apprend : à ne pas bouger sans son autorisation, à ne pas la bousculer, à respecter ses initiatives et règles à elle, autrement plus sophistiquées et calculées que ses actions désordonnées et brouillonnes de canidé inexpérimenté .
Ca marche à tous les coups . Dimanche ce fut un doberman emballé vite fait bien fait, ici c'est une braque hogroise plus têtue et coriace . Il y a aussi des jeunes labradors, des bergers allemands..
Tout se joue dans un mouchoir de poche :



Ah tu veux filer en douce ? Hé bien non, tu restes là, je n'en ai pas fini avec toi !





Attention hein ? Ne bouge pas !

Et voilà le travail, et le tout sans avoir bougé d'un poil !
Même sa maitresse n'en revenait pas de la voir calmée cette excitée de première !
Là elle avait 6-7 mois et était encore trop fofolle, il lui manquait trop de codes pour la faire stériliser .
C'est pourtant ce que sa maitresse a fait quelques jours plus tard pour pouvoir aller chasser avec elle alors que je lui conseillais d'attendre . Mais rien à faire !
Ca n'a pas manqué : à la première chasse elle s'est fait amocher sur le coin d'un oeil par un vieux routard spécialiste des levers d'oiseaux (faisans, perdrix) parce qu'elle n'a pas respecté son savoir-faire et s'est mise en travers de son trajet .
Réponse rapide à ce message
Lou d'Arabie
23/01/2011, 13h54
Comment endormir une whip.
-"Alors Boule dit à Bill..."
-"Mmmmouai...Il lui dit quoi ?"
-"La tortue Caroline a encore des in-som-nies, elle est partie, il faut vite la rattrapper!"

-"Rattrapper une tortue... Je rêve ou quoi ? : Zzzzz...Tiens, je sens que je m'endors déjà..."

2 bandes dessinées plus tard ...
-"Regarde comme elle dort bien Nana, elle adore quand je lui lis des histoires de cocker ?"

:53:
Réponse rapide à ce message
Lou d'Arabie
26/01/2011, 18h48
Il y a des problèmes avec casimages ?
Complicité acquise, jamais innée .
Un lévrier ne se dresse pas, on le sait, on ne peut pas non plus l’acheter, ça le vexe. Un lévrier n’est jamais un « vendu », c’est pourquoi dans beaucoup de contrées d’Orient on l’offrait en gage de respect et d’amitié .
Une seule recette marche avec lui, la confiance absolue qu’il peut lui arriver de vouer à son maitre si celui-ci, à d'innomnrables reprises, lui a prouvé sans jamais faillir qu’il pouvait en être digne .
Cette confiance se gagne au fil du temps et des aventures vécues en commun car le lévrier est patient et méfiant, sa sensibilité exacerbée ne supporte ni brutalités ni injustice ni indifférence .
SI on arrive à obtenir sa confiance le lévrier peut alors se montrer le plus fidèle, le plus complice, le plus obéissant et le plus fiable des chiens, et ce en toutes circonstances et en totale liberté .
Peu de maitres y arrivent, je sais .
C'est pourtant ce qui est en train de se produire actuellement avec Nana la whip et que j’ai déjà vécu dans un registre encore plus subtil avec Omar le saluki .
A ce stade je peux lui demander n’importe quoi elle le fait pour moi. Jamais pour l’attrait d’une récompense autre que mon plaisir .
Même des trucs idiots ou antinaturels que les chiens dressés à l'agility à coups de conditionnements accomplissent dans le cadre de leur "travail" .

Allez coquine, rentre dans la cabane !

Marche sur le tronc poulette, encore !

Saute le fossé Nana, saute !

Pas mal! Et elle vient de ressortir du long tronc creux...

...celui-là !

Nana, reviens vite ...

...et grimpe sur ces tronc STP !

Voilà, super minette !

Reste assise ma jolie, quel beau spectacle !

Stop poupée, tout ce fouillis m'inspire !

Ne bouge plus là ! Clic-clac merci Kodac !
Vous vous rendez bien compte que ma whippet ne devrait pas figurer sur ces photos prises ces 2 derniers jours, ce n'est pas naturel pour des chiens de circuler sur des branches, entrer dans des troncs, poser devant une nature morte, s'asseoir devant un arbre à la demande ...
Elle retourne fouiner en suivant, mais elle se plie dorénavant à mes fantaisies toute affaire cessante brave petite whippet !
On dirait même qu'elle aime me rendre ces petits services photographiques, on se comprend si bien, on est entre amies! :60:
Réponse rapide à ce message
27/01/2011, 11h19
Merci pour tous ces magnifiques textes :53:
&
Réponse rapide à ce message
Lou d'Arabie
01/02/2011, 21h12
Je n'ai pas la plume légère aujourd'hui pour raconter les exploits de Nana avec le bourrin qu'on a "croisé" , au sens propre comme au figuré !
Ces images et ce chien sont donc issus d'un croisement .
Et ces actions brutales s'appellent de la modération, à ne pas confondre avec des attaques de pure agressivité !
Pour Nana débourrer les bourrins ça devient une spécialité, d'autant plus qu'elle travaille ici pour ses fesses, puisque rien d'autre n'intéresse cette jeune brute épaisse, ni le jeu ni son maitre, ni moi ni rien !
Dans l'ordre du jour donc ça donne ceci:

Apparition de la bête .

Quel mufle! direct aux fesses !

Le "travail" de la petite commence aussitôt .

Prise de babine avec morsure sous contrôle .

Elle le harcèle et ne lui laisse pas une seconde de répis pour reprendre ses esprits (s'il lui en reste ! )

Allez bon sang, flaire-moi la tête grand couillon au lieu de te lécher les babines, fais ma connaissance au moins !

Mais non, il laisse passer sa chance et elle recommence !

Bon, le voilà épuisé, le dos souillé de sa propre bave.. Ca y est , on peut causer entre chiens civilisés ?

Encore mes fesses ? On recommence !

Et à la fin il n'a toujours pas compris : regardez la tête qu'il fait l'obsédé !
Nana rend son tablier et me fait comprendre qu'on doit laisser tomber, il n'y a rien à tirer de ce croisement .
On file alors à grande vitesse, et pour lui faire oublier le premier échec de modération de sa vie je l'emmène courser des lapins, vite et bien !

65KM/h...A elle cette fois le petit cul blanc du lapin qu'on aperçoit assez loin devant comme un point !
Réponse rapide à ce message
Lou d'Arabie
09/02/2011, 22h35
Rien à redire, elle est parfaite! Mais je le redis, le reredis et le répète quand même !
C'est en ce moment qu'ont lieu les grands tests de printemps pour nos loulous : On est mercredi, le temps est clément, c'est donc du concentré de vies sur les grandes allées de la forêt : humains, enfants, vélos, chevaux, chiens de tous gabarits...
Ca nous change drôlement de notre solitude hivernale totale , et je peux constater que la petite whippet a très bien évolué depuis l'automne dernier : elle sait exactement ce qu'elle veut et ce qu'elle espère obtenir des chiens et des gens qui lui plaisent . Ses stratégies sont habiles et ensemble je sais qu'on ne s'ennuiera pas au printemps .
Evidemment les émotions sont au rendez-vous, elle parait si nue et fragile quand elle évolue telle une hirondelle dans cette nature sèche craquante et hostile de fin d'hiver !
Elle court plus vite qu'un chevreuil, fait des bonds de 6 mètres pour traverser des rivières, provoque les chiens au jeux de vitesse et d'adresse qui lui conviennent ou bien à d'autres qu'elle invente spécialement pour eux quand elle les sent trop différents d'elle .
Et tout ceci sans jamais l'ombre d'une égratignure, sans la moindre petite blessure .
Miracle chaque soir renouvelé de pouvoir caresser et admirer ce petit corps d'atlhète lisse tiède et musclé qu'elle me laisse examiner avec complaisance, bien campée sur ses fines pattes de lévrier, si fière !
Elle est belle d'une beauté animale fonctionnelle, tout chez elle évoque la rapidité, la force, la légèreté, la souplesse, jusqu'à son regard srutateur vif comme l'éclair, jusqu'à ses mouvements et ses postures mêlant toujours grâce et équilibre sans faille, jusqu'à son intelligence qui va avec tout le reste .
Elle me plait, c'est elle et elle seule que j'ai encore une fois préférée, comme toujours depuis que le l'ai, elle, ma petite whippet . :65:

D'abord toujours asseoir sa position, tout est dans le mental...

Puis inventer des jeux style chien perché, mais seulement moi la whippet ! Toi la basque-australienne défense de te percher!

Se laisser attirer par un petit coton si doux...

Par son attitude provoquer les caresse de sa maitresse qui aime tant la tendresse...

Encore une petite dernière...Ne sois pas laloux Toudoux, je te la laisse!

Elle a deviné ! Agility spontanée pour sa maitresse...

Avec pose académique tout au bout et tout le temps qu'il me faut pour la prendre en photo! Incroyable cette petite !

Il s'est passé plein de choses, mais la plus incroyable c'est quand même celle-là, toujours dans l'optique de me faire plaisir en choississant d'elle-même les plus belles branches pour y poser . Celle-là était la plus belle mais aussi la plus éloignée, et pourtant l'idée est venue d'elle, je ne lui ai rien demandé ! Quelle artiste cette whippet ! :64:
Réponse rapide à ce message
10/02/2011, 09h39
....Et sa maitresse donc
Réponse rapide à ce message
Réponse Lancer une nouvelle discussion
Outils de la discussion Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Navigation rapide  :  

Discussions similaires
Discussion Forum
Le galgo et la whippet . Lévriers
Whippet & manteau Lévriers
Whippet au sommet . Lévriers
Whippet 6 mois à l'adoption Adoption
Gucci mon whippet à 10 semaines Lévriers


Vous aimez les chiens ?

Vous aimez les chiens ?

Rejoindre la communauté

Rejoignez la communauté Chien.com ; échangez conseils et avis avec des milliers d'autres passionné(e)s !

Chercher dans le forum

Nana la whip journaliste .

En direct d'Anglet . Ce matin, Nana et moi étions sur la plage (encore... Lire la suite

Allez, un p'tit grey pour changer !

Jeune Grey de presque 6 mois rencontré pour la seconde fois dans la... Lire la suite

Le galgo et la whippet .

Ces 2 là quand ils sont ensemble ils sont encore plus « lévriers » que... Lire la suite

Whippet au sommet .

Comme ça coince sur "whippet"(surcharge? mg_smile: ), revoilà ici l... Lire la suite

Cache col

Lou d'Arabie une question, Pourquoi mets-tu une jambière (une sorte... Lire la suite