Problèmes de comportement d'un chien : le syndrôme du chenil

Problèmes de comportement d'un chien : le syndrôme du chenil

Les troubles du comportement du chien peuvent être variés : agressivité du chien, nervosité, sensibilité à l'inconnu, hyper-attachement au maître ou fugue, etc.


La cause la plus fréquente est ce que l'on appelle le syndrôme du chenil. Ce problème survient chez les chiens qui sont nés ou ont évolué dans un milieu ne leur offrant pas assez d'opportunités de sociabilisation.


Les cas de tels milieux sont nombreux, plus variés que l'on croit, et non limités aux chenils.

Partager :  

Les origines du syndrome du chenil

La plupart du temps, les problèmes de comportement du chien trouvent leurs origines dans les premiers mois de l'évolution du chiot, mais n'apparaissent au maître qu'assez tardivement, souvent aux alentours de six mois.

 

Les chiens affectés par le syndrome du chenil viennent de différents milieux et ont vécu des situations variées : il n'y a pas qu'un seul cas type.

 

On le retrouve chez des chiens ayant vécu dans des milieux sans contact avec d'autres chiens (particuliers isolés), ou au contraire dans des milieux offrant à la fois un contact excessif avec d'autres chiens et peu de contacts humains (élevages "industriels", en particulier).


Les chiens enfermés dans un espace restreint (chenils, S.P.A, mais aussi animaleries, qui s'illustrent par un des taux les plus élevés de troubles du comportement) présentent aussi ces problèmes.

 

Dans une moindre mesure, une évolution avec absence de parent ou, à l'inverse, sous la tutelle de la mère trop longtemps, peut également provoquer ces troubles comportementaux.

Les symptômes du syndrome du chenil

Les défauts de comportement chez l'animal atteint de ce syndrome sont nombreux. On peut constater par exemple une agressivite du chien envers les maîtres, les étrangers, les autres chiens, mais aussi des problèmes de cohabitation du chien avec d'autres animaux, tels que les chats. On peut noter aussi des aboiements excessifs, un manque de propreté, une attitude destructrice ou encore des problèmes de fugue du chien. L'animal peut également souffrir de problèmes nutritifs. Enfin, on peut avoir affaire à un chien stressé ou ayant des peurs irraisonnées.

 

La liste des problèmes comportementaux liés au syndrome du chenil est donc longue et variée. Chez le même chien, on retrouve souvent deux à trois de ces symptômes.

 

Il est important de détecter très tôt les défauts de comportement du chien, car c'est durant leur apparition qu'ils doivent, et surtout peuvent, le plus facilement être corrigés. La consultation chez un comportementaliste peut s'avérer nécessaire dans les cas extrêmes.

 

À défaut de corriger ces problèmes lors de leur apparition, le chien s'expose à de graves difficultés tout au long du reste de sa vie.

Comment éviter le syndrome du chenil ?

Pour prévenir le syndrome du chenil, plusieurs règles sont à respecter :

 

  • En cas d'attachement excessif à la mère (refus de la quitter, etc), on peut séparer le chiot pour de courtes durées. Si la mère est elle-même équilibrée, cela facilite les choses.

 

  • Ne pas laisser le chiot dans sa cage toute la journée en le sortant uniquement pour ses besoins, mais le sortir aussi pour jouer.

 

  • Avoir une présence humaine importante : les naissances/élevages en milieux familiaux sont donc à privilégier. 

 

  • Le laisser avoir des contacts répétés avec le père et les espèces avec lesquelles il devra vivre plus tard : autres chiens, chats, etc.

 

  • Faire découvrir au chiot la ville et le contact de la foule humaine par des promenades non fatiguantes dès le plus jeune age, donc dès les premiers mois si possible.

 

La période d'imprégnation et de sociabilisation du chiot, entre deux et quatorze semaines environ, est déterminante car elle conditionne son avenir. Il faut donc être particulièrement vigilant pendant cette période afin d'offrir un environnement qui doit être celui dans lequel l'animal vivra de façon équilibrée.

Reproduction interdite sans autorisation.

Besoin d'aide ?

Réagir à cet article

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet