Chiens qui se battent : comment réagir en cas de bagarre entre chiens

Chiens qui se battent : comment réagir en cas de bagarre entre chiens

Comme chez tous les animaux, la bagarre est une chose assez fréquente chez les chiens. S’il s’agit parfois d’un simple jeu, une dispute entre deux chiens peut vite dégénérer et avoir de graves conséquences, pouvant aller jusqu'à la blessure ou la mort.


Il est donc nécessaire de savoir comment intervenir pour séparer deux chiens qui se battent sans pour autant se mettre soi-même en danger.

Partager :  

Pourquoi les chiens se battent-ils ?

S’il existe des chiens plus agressifs que d’autres, l’idée de confrontation est naturelle chez n’importe quel chien. En effet, en tant qu’animal de meute, le chien essaie toujours de se battre pour déterminer sa supériorité au sein d’une meute.


Un chien au caractère dominant va donc souvent essayer de se battre avec d’autres chiens pour montrer qu’il est le meilleur. Mais un chien peut également se battre pour protéger son territoire, ou encore pour l’obtention d’un os ou d’un morceau de viande.


Le problème, c'est qu'une bagarre entre chiens peut avoir de graves conséquences, en particulier quand il s’agit de deux chiens qui ne se connaissent pas. Pour éviter tout accident, il est nécessaire de comprendre les rouages d'une rencontre entre chiens afin d'identifier au plus tôt les premiers signes d'agressivité et d'agir en fonction.

Comment réagir quand deux chiens se bagarrent ?

Malheureusement, il n’est pas toujours possible d’empêcher une bagarre entre chiens. Et si la dispute dégénère, il est important d’y mettre un terme rapidement, de sorte :

  • que les chiens ne soient pas blessés ;
  • qu’aucun humain ne soit mordu durant l’affrontement, en tant que victime collatérale.

 

Si, malgré vos précautions, le combat a lieu, il est nécessaire de détacher votre chien. En effet, lors d'une interaction entre deux chiens qui se rencontrent, l'animal adopte l'un des quatre comportements suivants : le combat, la fuite, le flirt ou le détournement. Le fait de le détacher lui permet d'avoir accès à l'ensemble des possibilités, à commencer par la fuite.


Il est fortement déconseillé de tenter de stopper un conflit entre chiens avec ses mains et ses pieds. Vous risquez de vous faire mordre sans pour autant parvenir à faire cesser les velléités des deux protagonistes. Il est aussi déconseillé de hurler sur les chiens, car cela aurait plutôt tendance à les exciter davantage.


Pour stopper un combat entre deux chiens, le plus important est de garder son sang-froid. Tentez de rester calme, votre chien comprendra qu'il n'a pas lieu de stresser et d'être agressif. Avec flegme, vous pouvez agir de diverses manières :

 

  • Les arroser d'eau froide est une technique très efficace. Sous l'effet de la surprise, les chiens vont se détourner l'un de l'autre. Vous pouvez utiliser un seau d'eau, une bouteille d'eau ou, idéalement, un jet sous pression ;

 

  • Aveugler l'un des deux protagonistes - voire les deux - suffira aussi à calmer les ardeurs des deux pugilistes. Jetez-leur une cape lourde ou une veste et, avec l'effet de surprise, ils stopperont le combat, leur priorité étant de s'extirper de ce nouvel environnement ;

 

  • Si l'un des chiens parvient à mordre l'autre, pincer l'aine du chien mordeur le fera lâcher. Une pression d'une seconde est suffisante pour voir se desserrer la mâchoire et ainsi séparer les chiens. L'attraper par la queue, en revanche, est inutile ;

 

  • Distraire votre chien ainsi que son opposant à l'aide d'un sifflet, de casseroles ou de tout autre objet bruyant, afin qu'ils focalisent leur attention sur autre chose et cessent le combat ;

 

  • Enfin, les maîtres respectifs peuvent attraper les pattes arrière des deux chiens concernés et les soulever en même temps en tirant de manière circulaire. Déstabilisés, les chiens chercheront à comprendre comment retrouver l'équilibre et cesseront toute pugnacité envers leur adversaire du moment.

 

Dernier conseil : si deux chiens se sont déjà battus, ne les mettez plus ensemble ! L'affrontement serait d'autant plus violent.

Que dit la loi concernant les disputes entre chiens ?

Au vu des conséquences parfois dramatiques que peut avoir un combat entre chiens, la loi française s'est penchée sur le problème, et stipule que : 

  • Le maître du chien qui attaque est responsable.
    Le comportement de son chien engage sa responsabilité civile. Ainsi, en cas de décès consécutif à une bagarre entre chiens, il aura à verser des dommages et intérêts au titre du préjudice moral.

  • Si la responsabilité d'un des maîtres ne peut être établie, chacun est responsable des blessures de l’autre chien.

  • Si la bagarre a lieu chez le vétérinaire, dans une pension pour chien ou chez un éducateur canin, c'est le professionnel qui est responsable. En revanche, dans un club canin, c'est le maître qui est responsable des actes de son chien, sous réserve qu'il soit présent au moment des faits.

Le mot de la fin

Les conséquences d'une bagarre entre chiens peuvent être très graves, surtout s'il existe une importante différence de taille. Par exemple, un gros molossoïde peut tuer un chien de petite taille d’un simple coup de dent. Il est donc primordial d'être sensibilisé aux bons réflexes à avoir en cas d'occurence d'un tel événement.

Reproduction interdite sans autorisation.

Besoin d'aide ?

Réagir à cet article

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet

Articles sur le même thème