Apprendre à son chiot à devenir propre

Apprendre à son chiot à devenir propre

Un chiot ne naît pas pas propre. Jusqu'à l'âge de 10 semaines, il est incapable de retenir ses sphincters. Il aura ainsi tendance à déféquer là où il se trouve. C'est donc à son maître de lui apprendre à devenir propre.


Pour cela, vous aurez besoin de patience, car un tel apprentissage nécessite entre 8 et 20 semaines. Les mâles sont généralement plus faciles à éduquer que les femelles, et les chiens de grandes races sont plus rapides que les chiens de petites races.

Partager :  

La notion de propreté chez le chiot

Être propre tel que nous en avons la notion n'a pas de sens chez le chiot. En effet, sa mère, durant les premières semaines de sa vie, lui a simplement appris à ne pas faire ses besoin au même endroit que là où il dort (en général, un chiot ne salit sa couche que s'il est malade). Cela signifie donc que pour lui, tous les autres endroits de la maison, excepté son lieu de couchage, lui sont permis : moquette, carrelage...

 

Le chiot ne connaît rien au mode de vie de ses nouveaux propriétaires, ni leur langage : il est complètement perdu. Il revient alors au maître de faire connaître simplement au chiot ce qu'il attend de lui : qu'il fasse ses besoins dans un endroit désigné, hors de la maison ou de l'appartement.

 

Cet apprentissage se fait par étapes, avec beaucoup de patience et de compréhension.

E-book : apprendre la propreté à son chien
E-book : apprendre la propreté à son chien

Des méthodes uniques et efficaces pour apprendre rapidement à votre chien à devenir propre !

Par Vincent Marchal, éducateur & comportementaliste professionnel

Voir

Choisir un endroit propice pour les besoins du chiot

Jusqu'à 10 semaines, et selon votre mode de vie, fixez l'endroit où le chiot devra faire ses besoins. Le mieux est de choisir un lieu facile d'accès pour lui, et relativement éloigné de son lieu de couchage et d'alimentation (comptez environ 2 mètres). Préparez-y une litière ou quelques feuilles de journal.

 

À l'extérieur, l'idéal est de choisir un endroit calme, sans trop de stimulations (négatives ou positives), pour ne pas distraire le chiot, qui risquerait alors d'oublier de faire ses besoins dehors et de les faire sitôt rentré à la maison, lieu sûr et calme pour lui. Amener le chiot dans un coin d'herbe où ses congénères auront laissé leurs traces l'incitera plus facilement à laisser lui aussi son odeur. 

 

Offrez à votre chiot la possibilité de faire ses besoins sur le substrat qu'il préfère. Pour cela, observez-le sur divers types de sols (herbe, béton, terre...), et voyez lequel le stimule le plus, c'est-à-dire sur lequel il urine ou défèque le plus rapidement.

 

Si votre chiot a une niche ou un chenil extérieur et qu'il est censé y faire ses besoins, il est préférable de prévoir un sol en ciment pour faciliter le nettoyage et la désinfection. Ceux-ci doivent d'ailleurs être effectués très régulièrement.

Choisir le moment opportun pour les besoins du chiot

Pour éviter les accidents, sortez votre chiot rapidement après les phases de repas, de jeu ou de repos. Ses sphincters étant difficilement contrôlables les premières semaines de sa vie, un chiot fait ses besoins quasi-instantanément après chaque moment important de sa petite vie. Une sortie au moins toutes les deux heures, et à heure fixe, est impérative.

 

Organisez la digestion des aliments en proposant une quantité de nourriture adaptée au chiot, donnée à horaires fixes et de façon organisée.

 

Pour savoir si votre chiot va faire ses besoins, observez-le. Avant de se soulager, un chiot se comporte de façon caractéristique : il s'agite, renifle le sol et tourne en rond pour stimuler la descente des excréments dans son intestin. C'est ce qu'on appelle le péristaltisme. Il peut aussi exprimer l'envie de sortir, par exemple en grattant la porte.

 

À ce moment-là, permettez-lui de sortir et conduisez-le à l'endroit désiré. Dès qu'il a fait ses besoins, félicitez-le par des caresses, des compliments à foison ou éventuellement une friandise, pour lui manifester votre contentement et l'inciter à recommencer.

 

N'exigez pas que votre chien se retienne plus de 4 heures après les premiers signes de besoin, ou plus de 30 minutes pour les jeunes chiots.

Apprendre à son chiot à faire ses besoins à l'extérieur

Dès l'âge de 8 semaines, vous devez sortir souvent votre chiot pour commencer à lui apprendre à faire ses besoins dehors. Faites donc cela toutes les heures au début, puis plus ponctuellement après les repas, les jeux, et au réveil. De plus, il faut savoir que la marche augmente les stimulations fécales et urinaires, ce qui rend donc les promenades plus qu'importantes dans l'apprentissage de la propreté, et aide également au bien-être de l'animal.  

 

Ne laissez pas votre chiot aboyer pour demander à sortir. Permettez seulement des gémissements ou un léger grattage de porte. Une récompense (félicitations, caresses ou friandise) à chaque fois qu'il le fait lui apprendra rapidement la conduite à tenir.

 

Si possible, emmenez-le toujours au même endroit. Ne le laissez pas jouer tant qu'il n'a pas fait ses besoins, sinon il voudrait ensuite sortir à tout bout de champ, et le fait de folâtrer lui ferait oublier de se soulager.

 

Quand, durant la promenade, votre chiot commence à renifler le sol longuement et à se mettre en position semi-assise, c'est qu'il est sur le point de faire ses besoins. Il faut alors arrêter de marcher pour le laisser tranquillement se soulager.

 

Félicitez-le, même de façon excessive, dès qu'il a fait ses besoins. Continuez ensuite la promenade pour ne pas qu'il assimile le fait de faire ses besoins et le fait de rentrer immédiatement. Il retarderait d'autant son soulagement.

 

D'autre part, on peut souligner l'importance des mots utilisés lors de l'apprentissage. En effet, les chiens aiment les rituels, alors si vous employez toujours les mêmes mots lorsque vous sortez votre chiot, il les associera rapidement à l'action correspondante. Vous apprécierez sûrement d'avoir un chien capable d'uriner sur commande. Les mots choisis importent peu, mais pensez à opter pour une expression qui ne soit pas gênante en public.

Les besoins du chiot la nuit et en cas d'absence

Il est important de savoir qu'un chiot ne peut se retenir plus de 6 heures. Il convient donc de prendre quelques précautions la nuit ou la journée s'il est tout seul.

 

Certains éleveurs canins recommandent, au plus jeune âge du chiot, de donner à manger tôt (vers 18h00), afin que l'envie d'uriner puisse être plus facilement satisfaite lors de la dernière sortie du soir.

 

Par ailleurs, pour faciliter le nettoyage, limitez l'espace qu'il peut occuper, et sortez-le avant de partir et dès votre retour. La nuit, sortez-le au moins une fois au début.

 

Une fois que le chiot est plus à l'aise avec la propreté, augmentez progressivement l'intervalle de temps entre deux sorties. N'attendez tout de même pas plus de quelques heures entre deux sorties. Une fois adulte, il saura se retenir la nuit et en votre absence.

Gérer la situation en cas d'accident

Si votre chiot urine ou défèque sur le sol, ne le punissez pas, même pris sur le fait. Il ne comprendra pas qu'il doit faire ses besoins dehors si vous réprimez ce comportement naturel à l'intérieur. Même si le contexte est différent pour vous, le chiot pourrait ne pas saisir la nuance, ce qui risque de retarder l'apprentissage de la propreté. Le chiot peinera à comprendre ce que l'on attend de lui et se cachera pour faire ses besoins hors de votre vue, ou se retiendra jusqu'au dernier moment.

 

Si vous le prenez sur le fait, transportez-le immédiatement mais calmement dehors, afin qu'il puisse assimiler que le bon comportement consiste à faire ses besoins à l'extérieur. Vous pouvez prononcer un « Non ! » de façon énergique, mais sans faire preuve d'agressivité. Si vous habitez en appartement, jouez plutôt la carte du « Pas vu, pas pris ».

 

Si vous arrivez après coup, gronder ou punir le chiot ne servira absolument à rien, car il associera votre réaction à ce qu'il est en train de faire à ce moment précis, et non à ce qui s'est produit auparavant. 

 

Ne pas punir signifie ne pas réprimer, c'est-à-dire ne pas taper, ne pas crier dessus et, bien sûr, ne pas mettre la truffe du chiot dans ses excréments, comme cela pouvait parfois être recommandé par le passé. On sait aujourd'hui que cette dernière méthode, qui n'a en réalité aucun sens aux yeux du chien, est inadaptée dans ces cas-là. En effet, elle ne fait que reculer un peu plus le moment de la propreté du chiot.

 

Une punition mal adaptée, comme c'est bien souvent le cas, pourrait conduire votre chien à devenir coprophage, c'est-à-dire à ingérer ses excréments, par peur de se faire mettre le nez dedans.

 

Avec le système des récompenses, plus cohérent et qui donne de meilleurs résultats que la punition, le chien assimile plus rapidement le comportement que l'on attend de sa part. 

Contrôlez votre mécontentement autant que possible : votre chiot ne fait pas exprès et il ne peut pas pas comprendre qu'il a mal agi, d'autant que la culpabilité est une émotion propre à l'être humain. Ce n'est qu'à force d'habitude que l'exercice sera acquis.

 

Ne lavez pas ses excréments devant votre chiot, car il pourrait prendre votre position basse avec une éponge à la main pour un appel au jeu. Faites-le hors de sa vue, et n'utilisez pas d'eau de javel ni de produits ammoniaqués, qui ne feraient que fixer les odeurs d'urine et attireraient le chiot au même endroit. Nettoyez plutôt la surface en utilisant un produit spécifique ou une solution à base de vinaigre blanc dilué.

 

Si, malgré vos efforts, le chiot continue d'uriner dans la pièce ou il dort la nuit, placez du papier journal à l'endroit du délit. Les chiots préfèrent en effet uriner sur une surface absorbante, et choisiront donc naturellement le papier journal (ou, à défaut, le tapis !). Puis, chaque jour, déplacez un peu le papier en direction de la sortie, tout en réduisant petit à petit la surface de sol recouverte de papier. Avec un déplacement suffisamment progressif, cela peut donner les résultats, et transférer le papier à l'extérieur devrait être facile.

 

Pour finir, il arrive que le chiot mange ses propres excréments. On parle alors de coprophagie. Toutefois, cela ne veut pas forcément dire qu'il souffre d'une carence alimentaire. Dans la plupart des cas, il s'agit en fait d'une habitude prise lorsque le chiot vivait encore avec ses frères et soeurs ; c'est, au final, plus la curiosité que la faim qui le pousse. C'est toutefois un comportement assez déplaisant, dont vous ne viendrez à bout qu'en vous montrant vigilant, et en nettoyant toutes les déjections dès que l'animal a fait ses besoins.

Le mot de la fin

Quel que soit son mode de vie, un chiot doit être propre dès l'âge de 4 mois. Il se peut toutefois qu'il ait quelques oublis jusqu'à l'âge de 6 mois, s'il reste seul trop longtemps par exemple. Si, passé ce délai, votre chiot continue à uriner où il ne faut pas, ou si, après avoir été propre, il se remettait à s'oublier, prenez conseil auprès du vétérinaire.

 

Attention cependant à ne pas confondre ses besoins urinaires avec les quelques gouttes qu'il pourrait laisser échapper lors d'une émotion, comme la joie de vous revoir par exemple, ou sur le coup d'une remontrance. Ce comportement passera avec l'âge.

 

De même, la malpropreté n'est pas toujours la conséquence d'un mauvais apprentissage. Si votre chien est propre et se met à faire ses besoins dans la maison, il peut s'agir d'un problème physiologique ou l'expression de tout autre chose. Il conviendra alors de prendre rendez-vous avec un vétérinaire ou un comportementaliste canin dans le deuxième cas.

 

D'autre part, il est intéressant de savoir que les chiots nés en été sont souvent propres plus rapidement que ceux nés en hiver. Ils jouent en effet plus dehors avant de faire leurs besoins, contrairement aux chiots d'hiver, dont les maîtres n'apprécient pas toujours de rester dans le jardin sous un vent glacial et la pluie pendant que le chiot s'amuse, apparemment insensible aux conditions météorologiques.

 

Sachez également que les chiots mâles ne lèvent pas la patte avant huit à dix mois.

 

Enfin, soyez conscient que pour cet apprentissage et comme pour toutes les autres règles que vous inculquerez à votre compagnon, il vous faudra parfois beaucoup de patience.

Reproduction interdite sans autorisation.

Besoin d'aide ?

Réagir à cet article

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer

Commentaires sur cet article

Bonjour, je vais avoir dans 1 mois une petite chienne dalmatienne, comme je n'ai que 12 ans, je me renseigne sur Internet. Votre article vas beaucoup m'aider, car on m'a souvent dis qu'il faut gronder le chiot qui ne fait pas ses besoins à l'endroit désiré. Maintenant j'ai compris et je vous en remercie. ^^

   
Par Anonyme.

Grâce à votre article, je me suis rendu compte que je ne tenais pas la bonne attitude. Ma chienne a commencé à uriner sous les meubles car on m'a expliqué qu'il fallait l'engueuler quand elle le faisait à l'intérieur.

0    0
Par Anonyme

merci beaucoup mais je prouve que vous n'expliqué pas assez comment évité les besouin du chiot apres 6 MOIS car avoir un conseil de sont vétérinaire n'est pas toujours évident sourtout quand on na 12 ANS ou moins de 18 ANS MAIS MERCI Beaucoup .

0    0
Par lola

votre message est très bien mais je vous conseillerai d'ajouté que avec le vinaigre blanc nous pouvons mettre du poivre ou du piment (source:c'est du propre M6)

0    0
Par estelle

super site ! merci !

0    0
Par lilboosie

Jz n'ai jamais réprimendé mes chiens lorsqu'ils faisant à l'intérieur, et je n'ai jamais eu de pipis ou cacas cachés mais bien visibles et faciles à voir ... et à éviter.
Et nous n'avons jamais "engueulé" ma chienne : c'était ma faute si je ne la sortais pas assez régulièrement et n'avais pas assez porté attention à cette éducation.
pour la prochaine, je vais devoir être patiente : elle devras comprendre qu'à la maison (6ème étage, ascenseur lent et pleins de portes lourdes et inutiles)elle aura son endroit et aussi que le mieux sera qu'elle fasse dehors. Les chiens comprennent très bien que le mieux c'est dehors !
Merci pour ces conseils rassurants.

0    0
Par CocciNim

merci bcp pour ce cite, il est vagment chouète, en trouve touts la dedans, et surtout pour moi car j'ai que 12 ans et ça sera mon premier chiot caniche noir, et je suis toute éxiter
merci!!!!

0    0
Par manana2000

je viens de prende un chiot et je trouve ca super interessent merci pour votre site c est bien pratique biz

0    0
Par solene

Bonjour,
Dans un premier temps, j'ai éduqué mon premier chiot avec des aleses vendues en animalerie. L'ayant eu au printemps, je mettais les aleses a l'envers sur l'herbe et la nuit laissait a Farouk, 3 aleses pres des portes. Simultanement, je l'eduquais au clicker. Pendant les promenades, clicker à la main, Farouk a tres vite compris, les mots "pipi dans l'herbe " et "caca dehors", suivi de felicitations, click-bonbon. Croyez moi, la proprete de jour etait acquise à trois mois et la nuit a quatre mois. Il y a eu quelques "accidents", mais l'habitude prise d'ouvrir la porte des la fete du matin terminee, le chien partait faire ses besoins, pendant que je nettoyais les "accidents" au vinaigre blanc.
J'ai un deuxieme chiot à présent, son education me parrait plus longue, mais un chien n'est pas un autre. il faut laisser le temps au temps. Cela viendra.
Merci pour tous vos articles, il remettent les idees au clair.

0    0
Par sawya

Ce site me parait interessant. Bisous

0    0
Par loussikian jacqueline
Formation vidéo : comprendre la psychologie de votre chien

Formation vidéo : comprendre la psychologie de votre chien

Comprendre comment raisonne et fonctionne votre chien, c'est éviter un maximum d'erreurs et s'épargner du temps, de l'énergie et des efforts inutiles.

Par Vincent Marchal, éducateur & comportementaliste

Voir

J'ai 3 chiots de 3 mois chez moi est aucun d'eux n'est propre! Le souci c'est qu'en ce moment il fait froid et il y a du vent dehors et j'ai peur qu'ils aient froid, c'est pas risqué pour eux si jeunes?

0    0
Par Audrey

bonjour, mon chien à 8mois et il n'est toujours pas propre. le soir avant d'aller me coucher, je le sort plusieur minutes. mais le matin au reveil je retrouve des pipi et caca un peut partout dans l'appartement.
quand on s'absente meme quelque minutes il fait encore dans l'appatement et mange un peut tout se qu'il peut trouver. quand je sus presente dans l'appartement il ne demande meme pas à sortir pourtant nous avons un jardin.
que doit-je faire?

0    0
Par melanie

Moi,j'ai un chiot pinscher nain croisé avec un york de 3 mois, les premiers jours il n'arretait pas que de faire dedans, en allant a la meditheque j'ai trouve un bouqin qui sintitulait "comment elever un chien" dans se livre il y avait marqué ceci "pour que votre chiots fasse dehor (jardin) ou a un endroit precis il faut asperger l'endroit de javèl ." jai essayer et le truc a marche.

aurevoir

0    0
Par Benjamin55

laetitia je suis proprietaire d'un pinscher nain de 3 mois et 1/2 et je le sors 4 a5 fois par jour. apres les repas du matin et du soir et une derniere fois le soir vers 22h.
mon truc pour qu'elle fasse dehors et non dedans c que des qu'elle fait a l'exterieur, je lui donne une friandise et je continue la promenade environ30 min. Avant de rentrer, je joue un peu avec elle.
pour moi ca marche bien meme si elle fait encore pipi rarement 1 ou 2 fois par jour mais c parce qu'elle voulais sortir et que j'etais occupee ou des que je lui mettais la laisse donc maintenant je luis mets dans l'ascenseur et ca fonctionne. essayes et tiens moi au courant

0    0
Par roselyne

J'habite en ville et je travaille. Je me suis longtemps privée d'un chien, consciente des contraintes que son hygiène m' imposerait. Je refusais les sorties "cacas" qui ne sont pas de vraies promenades !(plutôt une corvée quand il pleut l'hiver et qu'il fait nuit!!!)
J'ai récemment découvert à la Foire de Paris, un nouveau produit : le sanidome canin qui est pour moi, la solution idéale pour respecter sa propreté. Depuis j'ai acheté mon petit chien au refuge et en même temps un sanidome canin. Mon chien a très vite compris où était son "endroit". Cela ne m'empêche pas du tout de le sortir mais c'est moi qui décide du moment de la promenade chaque jour. Quand je m'absente de la maison je sais que mon petit chien pourra attendra mon retour sans faire de bêtise !

0    0
Par Amag

j'ai bearder collie de 5 mois elle a toujours ete propre engy vient d'un elevage de rupt sur moselle elle est nee le 10 fevrier 2009 et j'ai retrouve sa soueur qui est a 80 km grace a internet elle est propre aussi
les collet barbu c'est des amours de chien qui demande beaucoup de calins

0    0
Par christian

j'ai un beagle de 3 mois, il n'est pas propre du tout,mais ce qui m'inquiéte, c'est qu'il mange ses crottes (pas a chaque fois), et ça lui est arrivé de fair pipi dans son panier.quand je le sort il ne pense qu'a jouer, et donc fait ses besoins quand il rentre.quoi fair ?????

0    0
Par lele78520

Bonjour, j'ai adopté un shih tzu de 5 mois et il fait toujours ses besoins dans la salle à diner. Il ne veut rien savoir de le faire sur le papier journal et ne veut pas les faire dehors ou lors d'une marche. Je ne peux pas le renforcer positivement en le félicitant car il attends toujours d'être seul, pour faire ses besoins dans la maison. Merci à l'avance

0    0
Par Sylvianne

Bonjour, j'ai un pinsher nain de 3 mois. Mon problème c'est qu'il a tendance à faire ses besoins après la promenade une fois rentré à la maison. Je le sort souvent et je suis attentive à son comportement mais dés que je le sort il ne s'occupe plus que de ce qui l'entoure et il ne fais pas ses besoins. Comment l'empêcher de jouer et le tenir calme jusqu'à ce qu'il ait fait?
Merci beaucoup

0    0
Par laetitia

j ai un coton de tulear de 1an mais elle n aie pas toujours prope elle fait dans la maison et sa a l air normal que puis faire merci

0    0
Par bertrand

j ais un golden retriever de 9 semaine qui etait propre jusqu a maintenant et de puis deux semaine il fait ces besoins a l interieur de la maison comme a l extetieur sans que ca lui semble annormal je ne sais plus quoi faire pour arriver a lui faire comprendre. Merci de m aider tout en sachant que se n est pas le premier chien que jai et que ca c toujours bien passé avant

0    0
Par matthieu

bonjour
j ai 1 petite chienne de 5 mois qui ne veux pas faire ses besoins dehors
elle sort aussi souvent qu elle veut ,joue ,mais reviens pour faire pipi et caca dedans.
merci a l avance de vos conseils

0    0
Par martino

ca fait 2 mois que jai un dalmatien et il va avoir 6 mois. La journee quand on l sort il ne veut rien faire ni pipi ni caca il reste touta la journee avec nous au sallon dans son panier mais arrive la nui il va dehor ca lu arrive de faire pipi et caca mais la nuit nous le descendons au garage pour dormir et le lendemain matin nous constatons quil a fait pipi et caca durant la nuit. ET cela meme en journee quand nous devons nous absenter nous le descendon au garage et il fai ses besoin es ce parcque il ne veut a rester seul et il se venge? aidez moi merci

0    0
Par marlene010
Formation vidéo : comprendre la psychologie de votre chien

Formation vidéo : comprendre la psychologie de votre chien

Comprendre comment raisonne et fonctionne votre chien, c'est éviter un maximum d'erreurs et s'épargner du temps, de l'énergie et des efforts inutiles.

Par Vincent Marchal, éducateur & comportementaliste

Voir

Mon chien fait pipi a l'intérieur, y a t-il un moyen de l'empécher de faire ça ??? Il a 7 ans. Je sais que pour les chats ont peut mettre du poivre, met pour les chiens y a t-il un truc ? Je vous remerçit d'avance pour votre aide.

0    0
Par amani

J'ai un chiot de 3 mois et demi il est impossible de lui faire comprendre qu'il doit demander pour sortir , si on voit qu'il va vers la cuisine on le sort et souvent fait ces besoins mais il arrive souvent que le fait de le sortir n'a aucun effet il joue puis rentre et 5 minutes apres il fait , ce qui est bizarre il dort dans notre chambre et est propre de 11 h à parfois 8 h du matin .il n'a pas l'air de comprendre qu'il doit demander pour sortir ( il sort en liberté ) un conseil n'est pas de refus

0    0
Par Georges

je suis totalement d'accord avec ces methodes et je les ai toutes essayées. mais que faire quand le chiot de trois mois décide que dehor ce n'est pas assez bien pour lui?
Diamond est une dalmatienne un peu têtu et si sur certains points j'arrive à la faire ceder sur les besoins c'est pas évident. Même si elle a envie on voit qu'elle se retiens de faire ses besoins dehors avez vous une solution?

0    0
Par tine
Rédiger un commentaire

Discussions sur ce sujet