Assis, debout, couché : apprendre les positions de base à son chien

Assis, debout, couché : apprendre les positions de base à son chien

Tout chiot, qu’il soit destiné ou non à participer à des expositions canines, doit connaître certains commandements pour apprendre à obéir.


En effet, lorsque l’on a un chien, il n’est pas rare de le voir débordant d’enthousiasme et d’énergie, exprimant sa joie de nous voir ou de rencontrer nos invités en adoptant des comportements que nous, êtres humains, jugeons désagréables au quotidien.


Apprendre au chien à s’asseoir, se coucher ou revenir au pied est donc important pour que la cohabitation soit agréable pour tous.

Partager :  

Les comportements désagréables du chien

Lorsque vous rentrez à la maison, votre chien se jette sur vous en compromettant votre équilibre, ou saute sur vos jambes en vous griffant la peau ? Ou peut-être avez-vous un chien qui saute sur les invités ? Cette attitude que nous jugeons peu agréable reflète souvent la joie que le chien a de nous accueillir.

 

Et si le chien renifle avec insistance l’entrejambe des invités, c’est tout simplement pour obtenir des informations à leur sujet (leur âge, leur rang dans la hiérarchie familiale, etc.), comme il fait habituellement avec ses congénères canins.

 

Même si ces attitudes sont inconfortables pour les humains que nous sommes, il n’est cependant pas indiqué de punir le chien lorsqu’il se comporte de la sorte. Ces actes sont en effet un témoignage d’affection. Il convient donc plutôt de les corriger en lui apprenant à répondre à quelques ordres simples.

Formation vidéo : apprendre le b.a.-ba des positions à votre chien
Formation vidéo : apprendre le b.a.-ba des positions à votre chien

Apprendre à votre chien les positions de base (Assis, Couché, etc.), c'est lui apprendre la politesse canine, et démarrer son éducation sur de bonnes bases !

Par Vincent Marchal, éducateur & comportementaliste professionnel

Voir

Apprendre à son chien des positions simples

Apprendre le rappel au pied à son chien

Rien n’est plus enrageant qu’un chien qui refuse de se laisser attraper. Nombreuses sont les personnes qui possèdent un grand compagnon turbulent et redoutent de le laisser aller librement lors des promenades avec leur chien. Ceci est vraiment dommage, pour le chien comme pour le maître.

 

L’apprentissage du rappel et l'apprentissage de la marche au pied sont des étapes essentielles dans l’éducation du chien, et doivent se faire le plus tôt possible dans la vie du chiot, même s’il est possible d’apprendre le rappel à un chien adulte.

 

Il est préférable de débuter l’apprentissage dans le jardin, en utilisant une longue laisse. Laissez en lui une bonne longueur pour qu’il soit relativement libre, puis appelez-le par nom et dites « au pied ». S’il vient, félicitez-le. S’il fait la sourde oreille, tirez très légèrement sur la laisse pour le faire venir, puis félicitez-le une fois qu’il est à votre pied. Vous pouvez distribuer une friandise à l’occasion, mais habituez votre chien à venir, avec ou sans récompense. Vous n’aurez pas besoin de répéter beaucoup l’exercice pour que votre compagnon comprenne ce qu’on attend de lui. Et, lorsqu’il exécutera l’ordre sans la laisse, vous aurez gagné.

 

Il est également tout à fait possible d’apprendre le rappel à son chien en utilisant le clicker-training, méthode d’éducation douce et positive.

 

Attendez-vous cependant à des rechutes. La première promenade sans laisse peut être éprouvante pour les nerfs, mais si le travail de fond a été assimilé, vous ne devriez pas rencontrer de grosses difficultés. Ayez la sagesse de ne pas extérioriser votre rogne sur le chiot indiscipliné lorsque vous serez enfin parvenu(e) à l’attraper. Vous réussirez en effet seulement à le persuader de ne pas revenir du tout la prochaine fois ! Le chien doit en effet avoir envie de revenir, cela doit être positif pour lui. Reprenez le travail avec la laisse encore quelques temps pour améliorer son éducation.

Apprendre à son chien à s'asseoir

Afin d’éviter que votre chien ne vous saute dessus, vous pouvez lui apprendre à s’asseoir sur commande.

 

Vous pouvez lui apprendre la position en la lui montrant, tout en lui donnant l'ordre. Il ne sert à rien de faire vous-même la démonstration, et de vous asseoir, mais plutôt de lui faire prendre la position en question. Vous pouvez, tout en maintenant sa tête en hauteur, lui appuyer doucement sur le bas des reins, jusqu'à ce qu'il soit assis. Félicitez-le ensuite avec des paroles comme "c'est bien !" ou "brave toutou", et en caresses : la main de son maître est la plus douce des récompenses pour lui. L'exercice est à répéter plusieurs fois d'affilée sur plusieurs jours, jusqu'à ce qu'il l'assimile.

 

Vous pouvez également lui apprendre à l'aide de friandise. Pour cela, montrez une friandise au chien et dites « assis » en déplaçant votre main au-dessus de ses yeux. En gardant ses yeux fixés sur la friandise, le chien devrait normalement s’asseoir. Lorsqu’il reste assis, offrez-lui la friandise tout en le félicitant. Répétez cet exercice plusieurs fois de suite pendant plusieurs jours.

 

Comme pour les autres positions, il est possible d’apprendre aussi à son chien à s’asseoir grâce au clicker-training. Il faut alors cliquer à chaque fois qu’il est assis, tout en lui disant « assis ». Il assimilera peu à peu la position avec le mot.

Apprendre la position couchée à son chien

Pour apprendre à son chien à se coucher, il existe plusieurs méthodes.

 

Certains éducateurs canins indiquent qu’une fois le chien assis, il faut tirer sur le collier du chien ou lui tendre les pattes en avant, mais l’éducation positive est aussi possible, efficace et respectueuse du chien.

 

Par exemple, à chaque fois que le chien se couche, dites « couché ». Petit à petit, le chien va assimiler le mouvement avec le mot. Il est aussi possible d’utiliser le clicker-training, pour plus d’efficacité.

 

Autre méthode pour que le chien s’allonge une fois qu’il est assis : la friandise. Pour cela, montrez au chien une croquette et descendez-la doucement vers le sol. Le chien devrait la suivre et se coucher naturellement. Lorsqu’il se couche, dites « couché », puis donnez-lui la friandise et félicitez-le. Cet exercice est à répéter plusieurs fois.

 

La position du coucher est très pratique, car elle permet de demander au chien de rester calme, ce qui est très utile en sortie, dans un restaurant par exemple. Cette position ne doit cependant pas être demandée lorsque le chien saute sur les invités. Dans cette situation, il vaudra mieux utiliser un « ça suffit », un « non », ou envoyer le chien dans son panier.

Apprendre à son chien à se relever

Pour mettre son chien en position debout, il faut partir de la position assise. Présentez-lui une croquette ou une friandise à hauteur de museau, puis levez-la ou retirez-la vers vous jusqu’à ce que le chien se lève. En même temps, dites « Debout ».

 

Une fois que le chien est levé, donnez-lui la croquette et félicitez-le.

Apprendre à son chien la position d’exposition

Lorsqu’un chien est destiné aux expositions canines et est susceptible d’y participer peu après ses 6 mois, il est primordial de commencer à l’entraîner dès qu’il arrive dans le foyer. La leçon la plus importante consiste à lui apprendre à rester debout immobile, dans la position d’exposition : la tête droite et la queue dressée.

 

Si le chiot appartient à une race de chiens de petite tailles, il doit être habitué à rester debout sur une table pendant qu’un juge l’examine. Quant aux autres chiots, de grande taille ou non, on leur demande de rester debout librement ou de regarder leur maître. Ce dernier peut également placer le chien dans la position adéquate, en s’accroupissant à ses côtés.

 

Pour que le chiot ait une bonne position d’exposition, le mieux est de demander conseil auprès de l’éleveur canin auprès duquel il a été adopté, ou d’assister à quelques expositions de chiens pour voir ce qui s’y fait.

 

L’entraînement à rester debout peut s’effectuer juste avant le repas, ce qui permet de récompenser l’animal juste après l’exercice. Vous pourrez ensuite remplacer rapidement la récompense du repas par une simple friandise, puis plus rien.

 

Il est primordial de toujours récompenser le chien par des caresses. L’exercice doit en effet être agréable pour lui, et non pas contraignant. Il s’agit bien sûr d’une question de respect envers l’animal, mais cela lui permet aussi d’apprendre plus vite et avec plaisir.

Le mot de la fin

Apprendre à son chien à s’asseoir ou se coucher n’est donc pas particulièrement compliqué. Il s’agit simplement d’être régulier dans l’apprentissage et de féliciter grandement le chien lorsqu’il fait le mouvement désiré.

 

Il est également important de toujours utiliser le même mot pour le même objectif. On comprend donc pourquoi les amateurs canins utilisent tous les même commandements, comme « Au pied », « Assis » ou « Couché ».

Reproduction interdite sans autorisation.

Besoin d'aide ?

Réagir à cet article

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer

Commentaires sur cet article

Jai trois chiens mais ces seulement la plus grande qui comprend les deux autres me regarde sans bouger je vais craqué ho la la

   
Par oranalol

J'ai un chiot de 4 mois 1/2 croisé labrador et beauceron, elle peut etre très caline et a un tempérament assez docile, mais elle ne peut s'empecher de sauter (et des fois très haut) et de mordiller. Ce qui m'inquiette le plus etant les enfants car elle commence a avoir du poids. De lui dire de rester assise ne devient pas vraiment concluant, auriez-vous un conseil pour l'empécher de mordiller. De lui tenir le museau et lui faire mordre ses babines, ou la tape sur le museau ne la fait pas reagir. Pouvez-vous m'aier ?

0    0
Par liberty

c cool pour ma chienne qui a de mauvaise maniere et j aimerai l eduquer pour quel prene de bonne manieres

0    0
Par fabien
Rédiger un commentaire

Auteur

Vétérinaire

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet