Adopter un chien : quelle race choisir ?

Adopter un chien : quelle race choisir ?

La race est l'un des critères les plus importants à prendre en compte lorsqu'on veut adopter un chien.


Si l'aspect « coup de foudre » pèse forcément, il ne faut pas oublier que chaque race de chien a des caractéristiques qui lui sont propres : caractère, aptitudes, prédispositions, besoin d'espace, entretien et nourriture spécifiques, besoin plus ou moins fort de la présence du maître, etc.

Partager :  

Comment choisir la bonne race de chien à adopter ?

Les races de chiens ont été créées à l'origine par sélection, dans un but précis (chasse à courre, au canard, meneur de troupeau, chien de garde et de défense, etc), et les races canines d'aujourd'hui sont toujours adaptées à certaines conditions. On compte de nos jours plus de 350 races de chiens reconnues officiellement.

 

Le caractère général d'une race de chien est encore très présent chez les individus, et il est donc important de choisir une race correspondant à son mode de vie : chien calme pour une vie de famille, chien de garde pour les grandes propriétés, petite race de chien adaptée à la vie en appartement...

 

Puisqu’une relation harmonieuse et équilibrée implique le fait que le maître et le chien soient faits l’un pour l’autre, il faut alors par exemple se poser les questions suivantes : 

  • Vivra-t-il dans la maison ou plutôt dehors en tant que chien de garde ?

 

Se poser les bonnes questions permet de choisir la bonne race. Ainsi, une personne peu sportive et donc qui ne bouge pas beaucoup ne pourra choisir un Setter, qui fait partie des chiens d'arrêt, ou un Dalmatien.

 

Pour vous aider, établissez une liste des qualités dont vous aimeriez voir doté votre chien et des inconvénients que vous jugez rédhibitoires, comme par exemple ceux liés au pelage du chien. Êtes-vous prêt à le brosser chaque jour si besoin et éventuellement à ramasser ses poils dans la maison pendant la période de mue ?

 

De même, il faut savoir que tous les chiens de petite race ne s'accommodent pas forcément d'une vie citadine, même si leur aspect pourrait le faire penser. Par exemple, le Westie est bien plus heureux à la campagne que dans un salon. Cette race de chien présente d'ailleurs de plus en plus de sujets au comportement agressif.

 

Si on souhaite un compagnon de tous les jours, sympathique et attachant, alors un chien croisé conviendra certainement. Même s'ils n'ont pas forcément un physique de concours, ces chiens peuvent compenser par leur vitalité et leur malice. Et parfois, un mélange inattendu de races apporte des surprises.

 

L'autre point positif, c'est que les chiens issus de croisements, ou dont les parents ne sont pas confirmés, sont vendus beaucoup moins cher : le prix d'un chien de pure race représente une dépense de 350 à 1500 €, voire plus.

 

En revanche, la race d'un chien est un critère particulièrement important lorsqu'on souhaite faire une activité spécifique en sa compagnie : lui faire prendre part à des sports canins, l'inscrire à des concours de beauté pour chiens, l'utiliser comme chien de chasse... Il est donc nécessaire de se pencher sur les caractéristiques de chaque race de chien pour faire son choix.

 

La Fédération Cynologique Internationale (FCI) a classifié les chiens en groupes de races canines. Ceux-ci regroupent les chiens en fonction de leurs traits communs, tant sur le plan morphologique que sur celui du caractère. 

 

Le choix d'un groupe est donc une première étape dans le choix d'une race de chien. Voici donc la liste des différents groupes de races de chiens, et les traits communs des chiens qui en font partie.

Les chiens de berger et de bouvier (Groupe 1)

Un Border Collie
Un Border Collie

Les chiens de berger et de bouvier peuvent être dressés facilement.

 

Ce sont également des chiens qui ont besoin d'aider et de travailler.

 

Quelques exemples de chiens de berger et de bouvier : Berger Allemand, Berger de Beauce, Bobtail, Border Collie, Welsh Corgi.

Les chiens de types Pinsher et Schnauzer, Molossoïdes (Groupe 2)

Un Saint-Bernard
Un Saint-Bernard

Les chiens de type Pinsher, Schaunzer et Molossoïdes sont des chiens calmes en général.

 

De part leur gabarit imposant, il est nécessaire de posséder un break ou une grande voiture pour transporter son chien en voiture.

 

En outre, les Pinschers, Schnauzer et Molossoïdes ont besoin d'espace et le coût de leur entretien est important.

 

Quelques exemples de chiens de types Pinscher et Schnauzer : Berger d'Anatolie, Boxer, Bull Mastiff, Rottweiler.

Les Terriers (Groupe 3)

Un Jack Russel Terrier
Un Jack Russel Terrier

Les Terriers sont des chiens aux gabarits variés, du grand Airedale Terrier au petit Terrier Tchèque.

 

Très joueurs, les Terriers nécessitent un dressage énergique. En outre, il est primordial d'être rigoureux dans l'entretien du pelage du chien.

 

Quelques exemples de Terriers : Bull Terrier, Jack Russel, Scottish Terrier, Yorkshire Terrier.

Les Teckels (Groupe 4)

Un Teckel
Un Teckel

Les Teckels s'adaptent très bien à la vie en appartement.

Les chiens de type Spitz et de type primitif (Groupe 5)

Un Samoyède
Un Samoyède

Les Spitz sont des chiens de toutes tailles, du petit Vallhund Suédois au grand et gros Akita Inu.

 

Malgré leur pelage souvent long, l'entretien des poils des chiens primitifs est facile. Ils doivent cependant être brossés 2 à 3 fois par semaine.

 

Très fidèles, affectueux et de bonne constitution, les Spitz et les chiens primitifs ont un fort instinct de meute. Ils ont ainsi tendance à être belliqueux envers les autres chiens, surtout vis-à-vis des mâles, si l'autorité du maître n'est pas rigoureuse.

 

Quelques exemples de chiens de type Spitz et primitif : Chow Chow, Chien du Groenland, Husky Sibérien, Loulou de Poméranie, Shiba Inu.

Les chiens courants et de recherche au sang (Groupe 6)

Des Bassets Hounds
Des Bassets Hounds

Les chiens courants et de recherche au sang sont des chiens de chasse et sont donc particulièrement rapides.

 

Affectueux, ils sont aussi parfois timides. Ils posent peu de problèmes lorsqu'ils vivent en meute.

 

Quelques exemples de chiens courants et de recherche au sang : Beagle, Dalmatien, Setter Irlandais, Petit Bleu de Gascogne.

Les chiens d'arrêt (Groupe 7)

Un Setter Irlandais Rouge
Un Setter Irlandais Rouge

Les chiens d'arrêt se dressent facilement et posent peu de problèmes lorsqu'ils vivent en meute.

 

Quelques exemples de chiens d'arrêt : Épagneul Breton, Pointer, Setter Anglais, Braque de Weimar.

Les chiens rapporteurs et leveurs de gibier, les chiens d'eau (Groupe 8)

Un Wetterhoun
Un Wetterhoun

Les chiens rapporteurs et leveurs de gibier ainsi que les chiens d'eau sont des chiens de chasse. Leur dressage est facile. Très sociables, ce sont des chiens calmes et prudents.

 

Les chiens d'eau, rapporteurs et leveurs de gibiers sont des chiens de compagnie très appréciés, mais font aussi de bon chiens guides et d'utilité. Ils ont besoin d'aider et de travailler pour s'épanouir.

 

Quelques exemples de chiens rapporteurs et leveurs de gibiers et chiens d'eau : Barbet, Cocker Anglais, Labrador, Springer Anglais.

Les chiens d'agrément et de compagnie (Groupe 9)

Un Shih-Tzu
Un Shih-Tzu

Les chiens d'agrément et de compagnie sont d'excellents chiens de compagnie, comme on pourrait le supposer. Ce sont souvent des chiens très vivants et pleins de gaieté, qui s'adaptent très bien à la vie en ville et en appartement.

 

Ils mangent plus en proportion par rapport à la taille, mais moins en quantité absolue.

 

En revanche, certains chiens de compagnie et d'agrément ont parfois un caractère difficile à maîtriser.

 

Quelques exemples de chiens d'agrément et de compagnie : Bichon Frisé, Bouledogue Français, Lhasa Apso, Pékinois.

Les Lévriers (Groupe 10)

Un Barzoï
Un Barzoï

Les Lévriers sont des chiens rapides.

 

Affectueux et parfois timides, ils posent peu de problèmes lorsqu'ils vivent en meute.

 

Quelques exemples de Lévriers : Lévrier Afghan, Lévrier AnglaisSloughi, Whippet.

Le mot de la fin

Vouloir adopter un chien pour sa beauté n'est clairement pas un critère suffisant. Pour faire le bon choix, il est très important de prendre en compte les caractéristiques de chaque race de chien et de les mettre en comparaison avec vos souhaits et vos contraintes. Les divergences à ce niveau font partie des principales causes d'abandon de chien.

 

Attention également lorsque l'on vous dit que telle race de chien aime les enfants. Même s'il peut y avoir des prédispositions, c'est surtout les conditions d'élevage et les expériences du chien qui détermine la future entente entre le chien et les enfants. Un comportementaliste canin ou un éducateur de chiens pourra vous assister dans cette étape en vous accompagnant à l'élevage ou au refuge, et en déterminant le tempérament du chien.

 

Mais si vous avez jeté votre dévolu sur une race canine en particulier, que votre mode de vie correspond au sien et que vous êtes parfaitement conscient(e) de l'engagement de long terme que cela représente, alors n'hésitez pas à adopter un chien !

Reproduction interdite sans autorisation.

Adopter un chien près de chez vous

Réagir à cet article

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer

Discussions sur ce sujet