Forum chiensJeu de chienTout sur les chats Jeux d'animaux gratuits Dreamzer - Sites éditoriaux et jeux gratuits sur les animaux

Combien coûte l'entretien d'un chien ?

Combien coûte l'entretien d'un chien ?

Grâce aux progrès de la médecine vétérinaire, la durée de vie des chiens augmente continuellement.


En effet, selon une étude britannique, ces animaux atteignaient en moyenne l'âge de 9,5 ans en 1982 et 11,6 ans en 1995. En 2005, ils vivaient jusqu'à 11,9 ans.


Cette augmentation de l'espérance de vie des chiens a forcément un impact financier : plus de prévention et de soins. On peut dès lors se poser cette question légitime : combien coûte l'entretien d'un chien ?

Partager :  

Le coût de la vaccination du chien

La prévention en matière vétérinaire en est encore à ses balbutiements. On parle avant tout de vaccination. À son arrivée dans son nouveau foyer, vers 2 mois et demi, un chiot sera primo-vacciné contre un certain nombre de maladies canines : l'hépatite de Rubarth, la maladie de Carré, la parvovirose et la leptospirose.

 

Cette primo-vaccination est généralement faite sous la forme d'une seule injection, mais doit être complétée par un rappel le mois suivant, c'est à dire vers 3 mois et demi. À l'occasion de ce rappel, qui coûte environ 60 €, le vétérinaire peut proposer de vacciner le chien contre la rage.

 

Si ce vaccin pour chien n'est plus obligatoire en France, protéger son chien contre la rage reste important, car il est toujours possible qu'il en soit atteint. En 2004 par exemple, des particuliers de la région bordelaise étaient propriétaires d'un chien importé illégalement du Maroc. Ce dernier était malheureusement contaminé par la rage. Par mesure de prévention, tous les animaux ayant été en contact avec le chien ont dû être euthanasiés. D'autre part, le vaccin contre la rage est obligatoire si l'on souhaite voyager à l'étranger avec son chien et, en France, lors des expositions canines et dans certains établissements (hôtels, campings...).

 

Le rappel du vaccin contre la rage est à faire chaque année et coûte environ 70 €.

Le coût des traitements anti-parasitaires pour chien

Il existe différents produits permettant de lutter contre les parasites du chien et chacun à un coût plus ou moins important. Pour choisir des produits adaptés à son animal, il ne faut pas hésiter à demander conseil à son vétérinaire.

Les traitements anti-puces et anti-tiques

Il est préférable de choisir une formule, pipette ou spray, qui est efficace contre les puces et les tiques. En général, les produits anti-puces ont une durée d'efficacité plus longue que les produits anti-tiques : deux mois pour les premiers, un seulement pour les deuxièmes. Il faudra donc renouveller les traitements 6 à 12 fois dans l'année.

 

6 mois de traitement par pipette pour un chien de 10 à 20 kilos coûtent environ 35 €.

Les traitements contre les vers

Il est important de protéger son chien contre les vers. La durée d'efficacité des vermifuges est fonction du produit utilisé. Elle est, en général, de 6 mois, ce qui contraint à une vermifugation bi-annuelle.

 

Un traitement de 6 mois pour un chien de 20 kilos coûte aux alentours de 8 €.

Le coût des interventions vétérinaires chez le chien

Au-delà des vaccins, les consultations chez le vétérinaire seront très certainement indispensables, en cas de maladie du chien, d'accident ou encore pour la castration d'un chien ou la stérilisation d'une chienne.

 

Les honoraires des vétérinaires étant libres, il est toujours possible de faire jouer la concurrence, notamment en cas d'interventions lourdes et si le temps ne presse pas.

 

Cependant, s'il peut souvent paraître élevé, le tarif des interventions d'un vétérinaire  est justifié : un vétérinaire est un spécialiste, dont les compétences reposent sur un cursus long et difficile. Il a, de plus, investi dans un matériel sophistiqué ; des équipements qui lui permettent de disposer de moyens d'investigations qui s'approchent de plus en plus de ceux de la médecine humaine. Il n'est pas rare, par exemple, de pratiquer un scanner sur un animal.

L'assurance santé animale pour chien

Qu'ils soient prévus (visite annuelle) ou liés à un problème passager, les frais vétérinaires sont vites élevés. Une maladie grave ou un accident peuvent générer des factures conséquentes : le traitement d'un cancer du chien par radiothérapie avoisine 1.200 €.

 

Les dépenses vétérinaires sont d'ailleurs de l'ordre de 11% du budget global des maîtres et ont augmenté de 72% ces dix dernières années. En France, quelque 250.000 animaux seraient euthanasiés chaque année, leurs maîtres n'ayant pas les moyens de les faire soigner.

SantéVet a réalisé, fin 2004, une enquête auprès de 950 personnes concernant les tarifs vétérinaires. 70% des sondés n'avaient aucune idée du prix des consultations et des médicaments, et 13% ont confié avoir eu des difficultés financières liées aux frais vétérinaires. Plus grave encore, 10% n'ont pas pu faire effectuer les soins nécessaires pour leur animal, faute d'argent.

Heureusement, il existe aujourd'hui des assurances santé animales, qui permettent de prendre en charge tout ou partie des frais vétérinaires liés à la maladie du chien ou consécutifs à un accident. Elles fonctionnent comme les assurances santé humaines : moyennant le paiement d'une prime annuelle ou mensuelle, les frais de santé du chien sont remboursés.

La société SantéVet par exemple, propose des produits d'assurance santé pour chien orientés autour de la prévention des problèmes de santé canins. Les souscripteurs bénéficient de forfaits leur donnant droit à des visites annuelles incluant les rappels de vaccination et un bilan de santé. Ainsi, selon la race du chien ou son âge, il est possible de demander à son praticien un bilan comportemental, un bilan dermatologique ou un bilan gériatrique. Établis par des vétérinaires spécialisés, ces bilans permettent, le temps d'une consultation habituelle, de faire un point complet sur la santé du chien chaque année. Ces assurances santé canines prennent également en charge les dépenses vétérinaires en cas de maladie du chien ou d'accident.

La France est cependant très en retard dans le domaine, comparé par exemple à la Grande-Bretagne, où la couverture maladie et accident canine est très communément utilisée. En France, seulement 4% des propriétaires d'animaux ont souscrit une assurance pour leur animal de compagnie. Pourtant, les frais vétérinaires ne cessent d'augmenter et il est parfois difficile d'y faire face, surtout en cas d'imprévu.

Le mot de la fin

Le prix d'achat d'un chien n'est donc pas le seul élément à prendre en compte en matière de coût. En plus des accessoires de base (collier, laisse, tapis, niche, brosse...) et de la nourriture, il est important de prévoir un budget pour la santé du chien, qu’il s’agisse de prévention, d’imprévus ou de maladie.

 

Accueillir un compagnon n'est donc pas à la portée de toutes les bourses, et il est important d'en prendre conscience et de se poser les bonnes questions avant d'adopter un chien.

Reproduction interdite sans autorisation.

Réagir à cet article

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :

Commentaires sur cet article

L'assurance c'est bien a faire

   
Par Morris/Gillian

D accord avec Vincent ! Je lui fais ses vaccins moi même !

0    0
Par Mimi

Et des personnes tel que vous devraient avoir la pudeur de se taire plutôt que de raconter des aneries pareils. Quel est ce raisonnement à deux balles ? Dans ce cas developpons la thèse : ne vous encombrez pas de choses inutiles tel que des gamins qui ont un cout enormement plus grand à l'année que 1200-1400€ et qui est pas bien plus utile qu'un enfant !
De plus une personne qui ne trouve pas que l'augmentation des produits de la vie courante (tels que les baguettes) ne sont pas révoltantes veux dire que vous êtes un mec qui n'a pas de soucis d'argent et qui n'a rien à dire concernant les galères des autres.
D'ailleurs une personne qui va sur un site d'animaux pour écrire ce type de commentaire ne doit pas avoir un brin de savoir vivre.

Cordialement,

Mr CHENARD

0    0
Par CHENARD

Pour la vaccination de votre chien il suffit d'aller a la pharmacie ou parapharmacie, d'acheter le vaccin et une seringue jetable et de faire vous meme une injection sous cutanée.
Cout entre 8 et 10€.

0    0
Par Vincent

L'assurance pour un chien c'est très bien, mais malheureusement à partir de 10 ans, que font les assureurs????? diminution des remboursements ou coût plus élevé!! c'est là qu'on aurait besoin d'être bien remboursé, surtout que la moyenne de durée de vie de nos compagnons, c'est 10-12 ans!!!

0    0
Par rapas

Devant le chiffre de la population totale d'animaix dits "de compagnie",les Français devraient avoir la pudeur de ne pas se plaindre du cout de la vie !
Les propriét&ires de chiens dépensent environ 1200/1400 Euros par an,mais protestent si la baguette
de pain augmente de 0,10 centimes.
je propose de rétablir un impot sur les chiens et chats. Cela calmerait cette folie.
Mais,comme disait Victor Hugo:" en France on aime mieux les chiens que les enfants". J.P.

0    0
Par JEAN PLASSE

Vos tarifs vétérinaires n'ont pas de sens (durée des traitements, ne tiennent pas compte de l'espèce).... Je vous conseille de plus travailler vos articles pour avoir un peu decrédibilit

0    0
Par louguy

je voullai prendre une assurance pour mon chien qui va arriver d'ici peu mais ce que vous dite me dissuade!!si c'est pour se faire arnaquer c'est pas la peine comme dit sophie vau mieux économiser en cas de pepin!!

0    0
Par biscote89

60 euros pour un rappel??? nous on paye 35 euros et on trouve déja ça cher ! Y a vraiment des vétos qui se font pas c...

0    0
Par Sim Br

Par expérience, les compagnies qui assurent contre les maladies, diront que telle maladie est congénitale, et donc qu'elle n'est pas pris en charge. Donc vous payez plus de 200 euros par an (sachant que chaque année le tarif augmente) pour au final, lorsque vous avez vraiment un gros pépin, votre assurance vous dit "NON ! ce n'est pas pris en charge".
Il faut faire super attention et lire entre les lignes et même en lisant entre les lignes, il n'est pas facile de savoir ce qui est remboursé ou non. Car même mon vétérinaire ne comprenait pas le motif de leur refus et leur avait même fait un courrier. Mais la réponse est restée inchangée.
On en a donc conclu que toutes maladies seraient donc congénitales (héréditaires) vis à vis des assurances.
Alors pourquoi s'assurer ?

0    0
Par Pitchoux

tout est bien explique Bravo jusqu'au prix habituellement pratique en france .Etant frontalier de l'Allemagne les tarif y sont 2 fois moins cher pourquoi ? les competences veterinaire seraient elles differents?? a mediter

0    0
Par pascal

hello , bravo pour les conseils émis par santé vet toutefois il est a déplorer que cet organisme n'assure que les chiens de moins de 7 ans ! au delà faut aller voir ailleurs ! dommage .

0    0
Par scottieland

C'est un choix à faire : Prendre le risque que notre chien ne souffrira jamais d'aucune maladie et économiser ainsi les mensualités ou faire comme pour nous : s'assurer. Le problème est de tomber sur une bonne compagnie. Moi....ça n'a pas été le cas. Il manque toujours un document au moment du remboursement

0    0
Par Sophie M.
Rédiger un commentaire

Discussions sur ce sujet

Assurance chien & maladie

Bonjour, J'aimerai faire assurer mon chien en prévision d'opérations chirurgicales couteuses mais ô combien... Lire la suite

assurance pour un petit chien

Pourrais-je avoir le nom d'assurances qui sont sérieuses? Lire la suite

assurance responsabilité civile pour les chien type pit bull

Bonjour, je sais que la question a déjà été posée mais ayant fait la demande auprès de plusieurs assurances et... Lire la suite

assurance chien

Je c pas si c'est le bon endroit pour mon post mais je pose ma question quand même : Je recherche une assurance... Lire la suite

ASSURANCE chien 1ere cat URGENT

Bonsoir ! J'ai un super probleme ce serait vraiment trop long a expliquer meme moi je m'y perd, le fait est que... Lire la suite